461
Confessional
gres48 En dire plus :
Bonjour tout le monde, je suis l'auteur de la VDM, je viens de me créer le compte ce qui n'était pas le cas quand j'ai posté la VDM. Je suis en internat en Normandie pour des raisons familiales mais j'habite en Lozère avec mon père qui dirige une exploitation agricole et d'autres entreprises. A priori je reste en Normandie le WE sauf exception ou il ne me faut que 8 heures de train pour rentrer ou généralement je ne suis pas malade contrairement à la voiture. J'ai décidé de passer mes deux semaines de révision en Lozère (J'ai le droit non ?) et j'avais prévu de rentrer en Normandie le Dimanche, on a vu samedi que la grève risquait de nous emmerder et Dimanche c'était confirmé plus de trains. A15h06, moment ou la VDM est posté j'attends mon père qui est allé faire les pleins pour m'accompagner à Clermont Ferrand, nous sommes partis vers 15heures 30 (il faut 2 heures 30 pour descendre de ma montagne et arriver à Clermont Ferrand), on est allé voir à la gare si il n'y avait pas un train par tous les heureux hasards de la terre il n'en était rien, heureusement nous avions prévu un covoiturage avec un ami qui est arrivé une demi heure après notre arrivée, ce covoiturage m'a déposé à coté de Paris (après 5 heures de routes) car il devait aller en Belgique, de la j'ai attendu 2heures ma mère qui heureusement rentrer sur Paris qui après cinq heures trente de routes en pleine campagne (en pleine nuit j'étais crevé et je n'arrive pas à dormir en voiture) m'a enfin déposé devant les grilles fermées de mon lycée avant heures de mon épreuve, heureusement un de mes amis avait laissé son portable allumé et a pu prévenir le pion qui est venu m'ouvrir 5 minutes après le réveil (je l'en remercie) mais tout de même à six heures trente du matin. Alors les personnes qui m'accuseraient de mytho, avec tout le respect que je leurs doit j'étais à deux doigts de vous insulter en voyant ces commentaires car j'ai passé une putain de nuit blanche à me mordre les doigts et à me dire qu'il ne faut pas que j'arrive en retard, en arrivant devant ma copie j'avais la main tremblante et j'étais crevé. De plus je confirme mon chiffre de 55000 bacheliers touchés, on était 686000 : http://www.francetvinfo.fr/societe/education/baccalaureat-2014-les-chiffres-cles-de-l-epreuve_619617.html Heureusement et j'espère qu'on était pas tous dans la même situation.
Par gres48 - / dimanche 15 juin 2014 13:06 / France - Paris
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Mw3player  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  latarchen  |  24

1h en retard ? Euh ... Hum , déjà que rien que l'aller retour sans retard ça fait 24h , donc 1 heure de retard ( et a mon avis ce sera plus que ça ) c'est vrai que c'est pas grand chose

Répondre
  lucassou  |  14

Vous savez la sncf et les chiffres, ça fait deux. Il y a deux semaines les wagons de trains était trop grand que de trente centimètres alors bon hein on va pas pinailler pour 55000 bacheliers

Répondre
  MaarionA  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  m3mories  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  gazier  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Delbareth  |  36

@gazier C'est à cause de gens comme vous qu'on peut pas discuter. Dés que quelqu'un dénonce une dérive, vous l'accusez d'une dérive encore plus extrême. Vous faites ainsi un procès d'intention discutable, tout à éradiquant toute chance de débat. Ah zut... on est sur VDM pour s'amuser. Vous n'êtes pas un rigolo!

Répondre
  Nol  |  36

Pour le salaire, renseigne toi un peu... ce que tu dis relève exactement du même mythe que "tous les cadres gagnes 5000 par mois en début de carrière"... Le salaire d'un conducteur SNCF est composé d'une partie fixe, et d'une partie variable, celle-ci atteignant parfois la moitié du total. Le salaire d'un conducteur en début de carrière est de 1200€ net pour un conducteur de manœuvre et lignes locales (CRML) ou 1500€ net pour un conducteur de ligne (CRL) (Hors primes). En fin de carrière, le salaire total peut atteindre 3800 euros par mois environ pour un conducteur de TGV, primes comprises (sachant que seuls 10% des conducteurs sont des conducteurs de TGV, les autres touchent moins). Bref ce ne sont pas des mauvais salaires, mais on est très très loin des chiffres que tu annonces. Quand on veut attaquer sur un point des gens, la moindre des choses c'est d'être certain d'avoir un argument béton. Et là dommage ça n'est pas ton cas. Qu'est ce que les choses seraient plus simples si en France les salaires n'étaient pas tabous mais du domaine public. Enfin c'est déjà le cas pour beaucoup de professions comme justement les fonctionnaires...

Répondre
  Titia13003  |  36

#85 Oui et Marseille est la capitale des bandits y a pas pire en France. Merci la télévision :) faut arrêter de croire tout ce qu'on entend : j'ai travaillé à la SNCF et pour compléter ce qui a été dit, sache qu'aucun ne part à 50-55 ans, ils ne peuvent pas se le permettre. Ce serait sympa aussi de ne pas incriminer TOUS les salariés SNCF parce que quand les conducteurs et controleurs font grève, la charge de travail de beaucoup se trouve doublée voire plus alors t'es gentille chérie mais avant de débiter une foule d'aneries tu vérifies

Répondre
  so-hell  |  36

#140 justement, on parle des conducteurs et des contrôleurs qui font grèves pas forcément du reste des employés SNCF. Et si ils voulaient vraiment faire changer les choses en emmerdant le système, le meilleur moyen serait de faire les trains gratuit. L'état perdrait tellement d'argent qu'il serait obligé d'écouter leurs revendications. Quelles sont-elles d'ailleurs ?

Répondre
  Antahrg  |  36

"C'est sûr que, quand le chemin de fer français sera aligné sur l'anglais, avec des chauffeurs de trains hors d'âge, des salaires minables et des voies pas entretenues, ce sera chouette ! Battons-nous pour la fin d'un rail de qualité ! Halte au progrès social, vive la mine et les coups de fouet !" Il faut prendre de la hauteur quand on tient ce genre de propos. Et toujours mettre en rapport les résultats et les coûts. Oui, dans un monde idéal tout le monde ne travaillerait que 10 heures par semaine (ou plus, mais seulement s'il a envie), avec un salaire de 5k par mois, et l'éducation, l'hopital gratuits pour tous ! Malheureusement, nous ne sommes pas chez les bisounours. Comprends bien qu'un tel système n'est pas viable. Pour la SNCF c'est exactement pareil, leur système est tout sauf compétitif et efficace. J'ai travaillé pour de très grosses boîtes d'envergures internationales, et sache que l'ouverture à la concurrence pousse à l'efficacité, à l'innovation, à la réduction des coûts (donc des prix de ventes, ex. : guerre des prix entre Carrefour et Leclerc) etc etc. A l'inverse, une situation de monopole est très souvent néfaste à tous les points de vue (notamment côté consommateur : service plus cher et de moins bonne qualité). En tout cas à coût égal, parce que bien sûr comparer un système rentable à un système qui fait 40 milliards d'euros de déficit, ça n'a pas de sens !

Répondre
  BatfIy  |  36

Je commence à en avoir marre des réflexion du genre "on es pas chez les bisounours", réduisant ceux qui veulent améliorer le systèmes dans le bon sens à une bande d'abrutis infantile bon pour la crèche! C'est du même niveau que: "les grosse entreprises sont comme des gosses faisant le concours de celui qui pissera le plus haut sur le mur de l'Humanité" . "L'ouverture" tel que tu le défini se fait au détriment d'un si grand nombre de gens qu'il fini par imploser. Il suffit de voir la pression économique exercés actuellement sur le peuple. Alors évitez ces argument-bateaux et parlons bien dans la suite des commentaires, ok?

Répondre
  Antahrg  |  36

" L'ouverture" tel que tu le défini se fait au détriment d'un si grand nombre de gens qu'il fini par imploser. Il suffit de voir la pression économique exercés actuellement sur le peuple. " Au contraire, cette ouverture sert les gens. La pression économique serait bien plus importante sans cette "ouverture". C'est justement grâce à cette dernière que les prix sont tirés vers le bas pendant que la qualité du produit augmente. C'est la loi de l'offre et la demande. Le consommateur est le grand gagnant, quant au salarié, il l'est aussi : toujours à cause de la loi de l'offre et de la demande, une entreprise va investir pour le bien-être de ses salariés afin qu'ils n'aillent pas apporter leur expérience dans la boîte concurrente. Le tout en étant viable, c'est-à-dire en ne proposant pas des avantages que l'on est pas capables d'assumer. L'entreprise va également investir dans plein de nouveaux postes (recherche et développement, service client, logistique etc) dans le but d'être toujours plus compétitive et performante. Alors qu'une entreprise en situation de monopole va se reposer sur ses lauriers, pourquoi innoverait-elle alors qu'elle capte déjà 100% de la population ? Si le marché du téléphone portable n'avait pas été ouvert à la concurrence, on serait encore tous avec nos téléphones préhistoriques sans internet et avec 50 sms par mois max, le tout pour 15 euros le mois. Espérons que ce sera pareil pour ce service des transports vieillot, coûteux, sous-performant, aussi peu compétitif qu'efficace.

Répondre
  Zafiliade  |  36

bah... si ça pouvait les motiver pour éviter de nous faire payer 2h de TGV en 2nd classe à plus de 100 euro le billet, avec réduction 12-25... des fois suis désolée mais on se demande pourquoi c'est si cher. Et puis franchement, y'a beaucoup d'entreprises qui ont un si grand monopole?

Répondre
  BatfIy  |  36

Quel consommateur? Où croit-tu qu'ils cherchent à placer leur performance et leur qualité? La manière la plus économique actuellement pour pouvoir développer la qualité de leur produit à moindre cout est... d'avoir des salariés au moindre cout avec une efficacité optimale! Cela se passe surtout dans les grosse firme. Oh! Bien sur, je ne parle pas des salariées de niveau équivalent aux ingénieurs, qui, bien qu'ils aient une pression immense, n'ont pas à se plaindre niveau salaire. Mais bien des techniciens et ceux de la branche en dessous qui subissent autant de pression que de mépris malgré la production qu'ils apportent. Avec son lot de menace de délocalisation. C'est la grenouille qui cherche à devenir plus gros que le bœuf... non, pire encore: c'est deux grenouilles qui se gonflent pour que l'un soit plus gros que l'autre, avec leur lot de scotch pour qu'ils n'explosent pas immédiatement. Le plus drôle, c'est que ça ne marche pas: on nous matraque que les prix sont moins cher, mais il suffit de comparer les valeurs des marchandises entre cette année et 2010 par exemple, et vous voyez bien que cette "meilleure qualité au moindre cout" ne marche pas! On fini même par manger du cheval en pensant au bœuf (Exemple qui a été le plus médiatisé l'année dernière). Je ne soutient pas non plus le monopole dans le sens où tu le définie: à savoir une entreprise ayant la main-mise sur la production. Par contre, dans le sens de l'étatisation des biens et des service essentielle pour tous, ça, oui! Tu affirme que la SNCF est vieillot? Pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas les moyens directive de gérer correctement cet argent! Pourquoi? Parce que l'on (Le gouvernement au service de l’oligarchie) cherche à étouffé ce service public (qui l'est déjà de moins en moins) pour avoir les arguments typique du "Haha, regardez, ça ne marche pas!". Je ne sais dans quel boite tu travaille, mais imagine qu'il est dans le domaine public? Comment vas-tu t'y prendre pour le faire passé au privé? En lui mettant des bâton dans les roues depuis l'intérieur de ce domaine afin de provoquer un chaos monstre dans ce service! Et Laposte est tout aussi victime que SNCF sur ce coup-là.

Répondre
  Antahrg  |  36

Non car c'est très réglementé, et il y a des sanctions prévues pour ce genre de situation (comme pour l'entente sur les prix, puisque finalement ça revient un peu au même ^^ ) C'est vrai que c'est vraiment excessivement cher. Une large part de ce "surcoût" est à imputer au fait qu'il y a bien plus d'offre que de demande, et que du coup la demande est très peu élastique (cela signifie qu'elle ne variera pas beaucoup si les prix augmentent). Donc autant en profiter. C'est comme pour l'essence par exemple, même si le prix augmente tu continues à en acheter parce que tu ne peux pas faire autrement. Une deuxième part de ce surcoût est due justement au fait que le service n'est pas efficace (imagine une entreprise comme Coca-Cola qui paierait des gens pour rien, où les process seraient lourds et pas optimisés, etc etc, cela se répercuterait nécessairement sur les prix.) En optimisant tout ça, il y aurait largement moyen de baisser les coûts. Enfin, une troisième part vient du "dark side" des avantages cités dans le message #112. Ces avantages coûtent chers, des dizaines de milliards d'euros, et il faudrait vraiment être naïf pour penser que ça ne se répercute pas quelque part. D'où la nécessité de mettre en rapport les résultats et les coûts comme je le disais dès mon premier message. Est-ce que les résultats valent la peine de payer 100 euros un billet de deuxième classe avec réduction, je me le demande.

Répondre
  Zafiliade  |  36

Surtout qu'on a besoins d'eux et qu'on ne demande qu'à prendre le train! mais c'est navrant de voir que c'est souvent plus rentable de prendre la voiture, avec les problèmes de pollutions mondiaux actuels.

Répondre
  Zafiliade  |  36

j'ai pas tapé dessus, je dis juste les voitures c'est quelque chose sur laquelle tout le monde peut faire un effort à son niveau. Les trains c'est quand même une bonne solution

Répondre
  BatfIy  |  36

Les sanctions sont faible et il y a toujours des faille face à ces lois: on ne peut pas licencier? On embauche moins et on met la pression pour avoir le mouton à 5 pattes, par exemple, c'est pratique, la psychologie en entreprise ;p . Quoiqu'il arrive, même si des lois sont créer pour qu'il y ai une justice, on fini par trouver un moyen détourné pour arriver à ce que l'on souhaite. Ce sont les fameux "scotch" dont je parlais précédemment. La réalité face à ces firmes, c'est qu'ils veulent courir trop vite! On a déjà vus ça autrefois, avec les désastre écologique et social que ça apporte! Enfin, tu l'admet: les prix augmentent car les gens n'ont pas le choix (Ou presque: j'ai oublié l'essence et revendu ma bagnole en 2011 pour utiliser des transports en commun et arrêter l'entretien, d'ailleurs, oui, soutenir les transport en commun et développer les voix ferré de manière peu onéreuse est capital de nos jours!). A quoi ça rime alors cet argument du "Bonne qualité pour pas cher" puisqu'au final, tout augmente... sans que l'on comprenne la raison d'ailleurs (Autre que le besoin de répondre aux actionnaires malgré le choix fluctuant des consommateurs que tu as décris)? Je pense que l'on a plus que deux possibilités: soit on vire au protectionnisme afin de conserver une stabilité en terme de service public, soit on continue sur notre lancé de privatisation jusqu'à ce que tout explose (Je donnerais... quoi? 15, 20 ans?) avant de se retrouver avec un système qui pourrait changer la face de l'Europe (En bien cela dit, car il deviendrait manifestement un centre attractif et accessible au reste du monde, mais est-ce un mal nécessaire et au détriment de qui? Là est toute la question ;D ). Enfin, il y a un facteur a ajouté, j'ai tendance à le placer comme étant la racine de tout les problèmes actuel dans notre société: La Surpopulation. Mais là, c'est un autre débat.

Répondre

T'es sur que tu es dans une grande firme ? Car là, tu utilise clairement mon programme de Tle ES ! Par rapport à la concurrence monopolistique, la loi de l'O & la D,etc.. Après soit en travaillant dans des grandes firmes, on reste aux bases de la SES soit c'est une coïncidence.

Répondre
  Antahrg  |  36

D'une part je n'ai jamais dit que j'étais économiste dans une grande firme, j'ai juste dit que j'y travaillais et que donc j'étais aux premières loges pour constater les efforts d'efficacité qui sont faits, et comprendre à quels points ils sont vitaux et à quel point la concurrence est rude. D'autre part j'adapte volontairement mon discours parce que le but n'est pas d'avoir une démonstration très technique et peu comprise par le premier venu. Et dans tous les cas, bien entendu que ce que tu apprends en SES trouve des applications directes dans la vie de tous les jours. On ne te l'enseigne pas pour le plaisir de te l'enseigner, mais bien parce que c'est comme ça que ça marche. Donc il n'y a rien de surprenant dans le fait que tu retrouves des idées de ton cours dans ce débat !

Répondre
  BatfIy  |  36

#265 au moins, je suis d'accord avec toi sur ce point, pas besoin de faire SES pour essayer de comprendre le système économique (et ses conséquences) ^^ . Ensuite, pour info, j'ai été aussi dans une firme internationale (imprimerie industrielle) en tant que technicien... une position qui m'a permis de voir les deux les deux faces de cette pièce: d'un côté, le R&D et marketing (très bien foutu, avec bureau climatisé, chemise, propos retenu, avec condescendance et commérage à deux balles), et de l'autre, la partie Production, avec tout ce que peut représenté l'enfer (Matériel peu sécurisé, travailleurs non-qualifié payé au lance-pierre sur un poste censé être qualifié, bruit, absence de syndicat, engueulade et complexe d’infériorité...). Alors oui, une entreprise peut se développé, mais à quel prix... Je n'ai pas réussi à tenir le coup dans ce bordel, et tout ce que je cherche à faire maintenant, c'est de traverser cette barrière pour devenir ingénieur, car ce n'est pas le faible appuie des syndicats que les conditions de vie de l'autre classe sociale va s'améliorer. C'est la seule manière à faire pour avoir une cadence de vie stable de nos jours, et le Bac est la première étape parmi les trois (Licence, Master) à avoir si on veux y parvenir fidèlement (Avec pour autre alternatifs: école d'ingénieur et Valorisation des Acquis par Expérience). Donc: bon courage aux Bachelier ^^ .

Répondre
  kiineko  |  36

Mon père est cheminau mais il y en a plusieurs types a ne pas confondre et la retraite si tôt c'est pour les conducteurs. De plus il faut arrêter de croire qu'ils gagnent tous 4000€/mois en ne faisant rien. La grève ok c'est pas cool mais essayez de comprendre pourquoi, des fois les conditions de travail sont mauvaises et ça met la sécurité de tout le monde en danger ... Je souhaite en tout cas bon courage a l'auteur pour le bac et aussi pour l'ambiance que les gens vont mettre à cause de la grève

Répondre
  CatzAndPaw  |  36

De toute façon, la véritable question c'est : pourquoi fait-on la grève alors que l'on peut réformer le système complet avec des exemples qui marchent si bien ailleurs. A force de vouloir améliorer leur vie, ils pourrissent celle des autres. De toute façon, en France, y'a une grève par réforme, et puis quoi, ça coûte juste plus cher au contribuable, c'est tout !

Répondre

Attention, je n'ai jamais dit que mes cours de SES n'était pas utile ! Relis bien avant d'inventer ce que je dis. Bien entendu que les cours de SES sont utiles. D’ors et déjà, pour mieux comprendre notre société et le système économique. Mais aussi, la SES a un rapport direct avec l'actualité. De plus, je n'étais jamais dit que tu étais un économiste, j'ai juste noté une coïncidence à ce que tu dis et mon cours de SES qui était flagrante. Pour finir, ça m'a choqué juste que l'on utilise les termes que je viens d'apprendre. Pour la simple et bonne raison que c'est la base et que par la suite, je croyais qu'on apprenais des choses bien plus poussés qui permet d'argumenter plus (genre novice à expert quoi). Je suis content de voir que même nos cours de débutants servent assez pour argumenter. P.S : Si ce que tu dis est bien expliqué, tout ce que tu dis sera bien compris par le 1er venu.

Répondre
  Antahrg  |  36

Juste un dernier mot pour peut-être clore le débat : En SES c'est comme tout, tu apprends les bases en terminale. Aujourd'hui tu sais ce que "Elasticité" veut dire, tu sais ce que la notion de "loi de l'O et de la D" représente, ce sont des termes que tu as approché. Si tu fais un Master d'économie tu approfondiras pendant 4 mois la notion (avec fonctions mathématiques compliquées, et des concepts annexes), en gros tu te taperas 500 pages de programme juste sur la notion d'élasticité et de demande ^^ Exactement comme un mec qui ferait de "l'électricité" et de la "mécanique" en physique terminale S, ou de la "chimie orga" en chimie, ou des nombres complexes et des stats en math. Il aura largement l'occasion de constater que ce n'est pas parce qu'il sait que i²=-1 et qu'il sait ce que c'est une variance, qu'il maitrise les nbres complexes et les stats. Que ce n'est pas parce qu'il sait que alcool + acide = esther + eau qu'il gère la chimie orga, et il aura bien l'occasion de se rendre compte que si on commence à introduire les mécanismes de réaction là dedans ça devient vite beaucoup plus "poussé" comme tu dis ^^ Pourtant ça reste la même réaction ;)

Répondre
  gres48  |  36

#437, la seule chose qui n'est pas une VDM dans l'histoire c'est que j'arrive à trouver trois personnes qui peuvent m'accompagner à l'internat, mon père devait me déposer pour 9heures à Clermont-Ferrand sauf qu'il devait être à 12heures dans son entreprise donc ça sert à rien de me déposer la bas si c'est pour ne pouvoir me reprendre car en plus le lendemain matin il devait se lever à trois heures pour le boulot donc il peut pas faire tout le trajet. On appelle alors tout le répertoire possible pour savoir si quelqu'un peut me prendre sur la route, impossible, mon père me dit alors que tant pis il va y'aller mais que c'est un danger pour une de ses entreprises si pendant la nuit il ne bosse pas, il appelle son second qui lui qui peut venir mais ne sait pas quoi faire car le second n'est pas très qualifié pour le boulot (c'est pas son rayon le travail que mon père devait faire ) alors il lui explique ce qu'il devra faire, c'est la que je reçois un coup de téléphone d'un ami de mon père qui me dit qu'un de ses amis peut me prendre à Clermont et peut me déposer dans la région parisienne, on le remercie mais ça ne me dépose pas en Normandie. J'appelle alors ma mère qui elle bosse entre la Lorraine et Paris, elle me dit qu'elle peut me prendre à Paris mais que tard le soir et que ça fait avancer son retour de Paris de prés de 12 heures et qu'elle n'arrivera que tard le soir (autant dire tôt le matin). Alors tu vois miss Calendula2 c'est un joli coup de chance de pouvoir trouver trois personnes qui peuvent me déposer à l'internat et aussi, comme preuve que s'y prendre 24 heures à l'avance n'aurait servi à rien il suffit de lire le commentaire en entier : j'ai attendu deux heures dans la région parisienne, ça ne dépend pas de moi mais de l'emploi du temps des gens. Je compte remercier ces trois personnes car elles ont toutes les trois chamboulé leurs emplois du temps le mieux qu'ils pouvaient pour me faire arriver à l'heure. Par ailleurs mon train a été annoncé viable jusqu'à la vieille et nous à la campagne l'actualité on la suit peu, cette grève tout le monde en parlait aux infos mais quand tu vois ton train annoncé jusqu'à Samedi soir (autant dire très tard) et bien je vois mal comment m'y prendre, et même si on s'y serait pris samedi soir, et bien on aurait pas trouvé les chauffeurs qui nous y aurait mieux conduit en Normandie.

Par  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Ondariste  |  15

J'ai une fille dans ma classe qui, ce matin comme chaque jour, fait 2h de route pour aller au lycee à 8h (bus, ter, metro puis bus). Elle part à 5h de chez elle. Plus tôt, hum ? ^_^

Répondre
  Avrelia  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  PerspicaceGirl  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Raphanne  |  15

#45 C'est quoi cette réaction? Ce n'est pas un concours de qui a la vie la plus pourrie, hein! Si, les gens ont le droit de se plaindre parce qu'ils sont bien dans la merde quand ça leur arrive. Bac, fac ou vie professionnelle. Là, en l'occurrence l'auteur passe son bac, donc on parle du bac.

Répondre
  MissCalendula2  |  15

#62 oui c'est problématique pour tout le monde, sauf qu'en attendant, un salarié peut arriver en retard avec un justificatif de la SNCF. Un bachelier peut rater l'examen, voire des examens, à cause du stress supplémentaire ou de la fatigue occasionnée, et devra soit passer les rattrapages, soit redoubler son année.

Répondre
  Hacknod  |  15

Le truc c'est que le bac c'est le dernier moment de ta scolarité où tu es accompagné, où on te demande pas d'être 100% autonomes parce que oui, ce sont encore des "gosses" en comparaison de la maturité que tu attrapes à la fac, alors déjà que c'est un très gros stress qui marque la fin du cursus général, tous les copains qui partent chacuns de leur côté, mais en plus si tu ajoutes le fait que la grêve risque dans le pire des cas de leur faire rater une épreuve, ça a plus d'impact sur eux que sur un adulte lambda ! (au faot désolé, j'ai pas mon bac, j'espère que mon idiotie ne m'a pas fait mettre trop de fautes, j'implore ton indulgence le cas échéant.)

Répondre
  Mattcbs  |  15

Je pense que Nonita parles lui de ce qué l'on voit aux infos. Durant la grève de la SNCF on parle plus des "lycéens qui commencent le bac lundi" que les autres. Après en réponse à Nonita justement, c'est normal que l'on se focalise sur les futurs bacheliers vu que le bac dure seulement une semaine dans l'année et c'est national donc je trouves normal que l'on se concentre plus sur les lycéen(e)s que sur les employé(e)s. A bon entendeur!

Répondre
  fandelinou  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MissCalendula2  |  15

Je n'ai pas dit qu'il ne fera pas rattraper les heures... mais il ne peut pas virer quelqu'un pour ça. Alors oui rattraper les heures, c'est dur, mais tu as la possibilité de les rattraper! Rattraper le bac, c'est plus difficile à mon sens. Personne ne dit que c'est simple pour les salariés, mais avoir un peu plus d'empathie pour les bacheliers ça parait normal. Les horaires des examens ne peuvent pas être flexibles comme un emploi

Répondre
  arvalent  |  15

Ça sent la grosse frustration que l'attention ne soit pas portée sur vous aujourd'hui .. Car oui même si tout le monde sait que le Bac est presque "donné", il n'en reste pas moins non plus que c'est le vrai premier examen de notre vie ( je ne compte pas le brevet puisqu'il y a le contrôle continu) et qu'il est déterminant pour la suite puisque sans ça il est impossible de s'inscrire ne serait-ce qu'à la fac. Il n'est donc pas si inutile que ça. C'est l'examen par excellence que tout le monde connaît ! Parce que sinon souhaitez tous les jours un bon entretien d'embauche, un bon concours, un bon partiel ! Le bac est déjà assez stressant pour ne pas en rajouter !

Répondre
  DesPaillettes  |  15

#34 Comme moi ,l'épreuve de philo de termine à 18h eh bah moi avec cette petite grève mon train est supprimé donc je vais arriver chez moi à 20h15 et encore c'est pas sûr :) mais bon c'est la SNCF !!

Répondre
  Keketoos  |  15

#62 Je vois pas pourquoi ceux qui n'on pas de bac sont "idiot" , ceux qui font des CAP ont des métiers sans avoir leurs bac , a savoir que c'est que un diplôme , tu ne peux pas juger une personne là-dessus.

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Keiiko  |  15

#225 dire que quelqu'un qui a échoué à un examen, quel qu'il soit, est un "vrai con" c'est ... Petit et ridicule. Un jugement hâtif et réducteur dans lequel tu persistes et signes. Dommage que tu ne te rendes pas compte de la portée de tes paroles ... Quant à ta vie je ne me permettrais pas de la juger (contrairement à toi) mais j'ose juste dire qu'il faudrait peut être que tu apprennes à réfléchir davantage avant de sortir des choses comme ça. Ps : perso j'ai mon bac S et dans la vie professionnelle tout le monde s'en tape. L'expérience prime sur un quelconque papier.

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Keiiko  |  15

#264 il n'empêche que le bac est indispensable et que le rater n'est pas un signe qu'on est "con". Tant de facteurs influencent notre réussite à un examen qu'encore une fois, dire ça c'est ne pas réfléchir une seule seconde. Les surdoués en échec tu connais ? Des gens intelligents, plus que la moyenne, mais dont l'intelligence ne peut rentrer dans le moule scolaire et des examens tel que le bac. Donc eux, par exemple, peuvent échouer au bac alors qu'ils sont "intelligents". Je ne sais pas comment tu peux juste persister dans ton attitude à juger des milliers de personnes. C'est détestable comme comportement. Quant à la difficulté du bac : tout dépend de la filière déjà (je me demande lequel tu as pour affirmer ça.), des conditions dans lesquelles tu passes ce bac (grève justement, problèmes familiaux ou personnels...) et enfin du stress général de l'inconnu d'une épreuve dont on te parle pendant des années (depuis le collège en fait) et à laquelle la société entière (des gens comme toi) t'oblige à réussir avec succès sous peine de te voir traiter de "con" par des gens tels que toi. Ou par d'autres qui ne réfléchissent pas davantage aux raisons qui peuvent conduire à un échec au bac. Que le bac ne soit pas une finalité, certes. Il ne suffit en effet pas accéder à la vie professionnelle. Mais que de réduire sa portée ou son impact dans la vie des lycéens, non. Quant à insulter des gens inconnus sous prétexte qu'ils n'ont pas eu le papier ... digne d'un enfant je dois dire.

Répondre
  lki  |  15

Mais si il te soûle lis autre chose, et comme tu dis il est donné de nos jours (enfin peux être j'ai que un bac pro perso^^) mais cela ne change rien au fait que les petit con (affectueusement bien sûr ^^) qui passe le bac dans leur tête joue leur vie et leur avenir, alors oui rajouter une mega grève pendent les exame de la part de branleur (et la c'est pas affectieusement) qui on des avantage de tout les côté et qui continue à faire chier leur monde en permanence!!!! (c'était mon coup de gueule contre la sncf) oui on en parle et peux être t'en mieux comme ça les correcteur seront peux être un peux plus indulgent. et puis bon partir une, deux voir trois heures plus tôt pour un exa. c'est juste le temps de sommeil en moins mais bon tu as bien sûr raison, tous des branlos les étudiant ;)

Répondre
  One_life_64  |  15

"ceux qui passent le bac et qui le ratent sont des vrais cons", t'en es encore au stade de juger l'intelligence d'une personne sur sa réussite à un examen. Tu ne connais pas la vie de tous, on peut rater le bac parce qu'on a rien fait mais aussi à cause de divers problèmes. Bref, viens en S demain c'est physique chimie on verra qui est le plus con..

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Seccotine  |  15

Au risque d'en rajouter une couche hein, mais il y a clairement une différence entre ne pas avoir le bac parce qu'on n'a pas bossé, et rater ses épreuves à cause d'un événement indépendant de notre volonté. Or on parle bien d'un bachelier qui ne peut pas se déplacer normalement à cause de la grève de la SNCF, et il est légitimement rageant de voir tous ses efforts potentiellement anéantis à cause de ça. Nul besoin de débattre pendant 107 ans pour se rendre compte que certains manquent cruellement d'empathie.

Répondre
  Nonita  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nooa  |  15

Je suis étudiante et je suis d'accord avec toi Nonita, c'est agaçant de voir qu'on sacralise le bac comme si c'était l'examen le plus sacré de toute une vie, alors que généralement quand on passe le bac c'est pour aller a la fac, et la c'est rebelote tout les 6 mois pendant 5 ans, et on est tout aussi emmerdé et stressé que les bacheliers, et que les salariers qui risquent leurs boulot tout ça tout ça. Je te l'accorde. Mais si on en parle a la radio c'est simplement parce que c'est un examen symbolique, et parce que beaucoup de monde se sent concerné en tant qu'ancien, future, ou parent de bachelier. On ne peut pas parler de tout le monde, vu le nombre de catégories professionnelles touchées par le problème des grèves. Pas de quoi être remonté comme ça !! MAIS ce que je ne quotionne vraiment pas c'est "y a que les vrais con qui n'ont pas le bac". Déjà tu méprises les bacheliers qui se plaignent d'être stressés par les conditions du premier examen de leur vie, mais en plus tu méprises profondément tout ces gens qui ont préféré faire un BEP, un CAP, ou des choses comme ça, juste parce qu'ils n'ont pas le bac ? Le mécano qui répare ta voiture, la coiffeuse qui coupe tes cheveux, l'éboueur qui ramasse tes poubelles, l'électricien qui t'apporte la lumière, le plombier qui t'apporte l'eau, l'ouvrier qui construit ta maison.... Tout ces gens indispensables a notre société ne sont donc que des pauvres cons stupides qui n'ont même pas le bac ?

Répondre
  Nooa  |  15

Nonita, Il faut faire attention a ce que tu dis si tu ne veux pas qu'on se méprenne sur ton propos. Tu as traité de con les gens qui n'ont pas le bac, alors que tu pensais a ceux qui ont raté leur bac, ce qui n'est pas pareil. Et je suis désolé mais il y a plein de gens qui sont loin d'être con et qui loupent le bac pour des raison d'angoisse majeur ou autre trouble psychique, en raison de décès d'un proche... Sans parler des nombreux élèves qui ne travaillent pas non pas parce que ce sont de gros branleur qui ne veulent pas travailler, mais parce qu'ils sont dans une situation qui rend le travail scolaire très compliqué : parents violents, famille nombreuse dans un appart, petit frère autiste incontrôlable... Et je suis désolé mais quand on dit que ce sont les con qui n'ont pas le bac, a part penser a des gens stupides (stupides intellectuellement, stupide d'avoir la flemme de travailler...) je ne comprends pas trop ce que tu voulais dire...

Répondre
  Tikima  |  15

De toute manière, lycéens passant le bac, ou salariés, cette grève n'a plus lieu d'être. La reconduire tous les jours, c'est une abhération, il n'y a personne pour cautionner les syndicats concernés. Ça fait chier tous le monde, mais pour ce qui est des salariés, ils ont malheureusement déjà l'habitude. Je ne suis qu'une campagnarde dépendante de ma voiture. Je souhaite néanmoins bon courage à tous les citadins/banlieusards que la SNCF prends en otage. GROS CALIN !

Répondre
  Corossole  |  15

#330 suis d'accord avec toi à une nuance près, on n'a pas forcément besoin d'un problème serieux dans la vie pour rater un bac, ou un deug, licence, on peut faire des grades dans la connerie si on raisonne comme nonita, ceux qui ont un doctorat peuvent se mettre à traiter de cons ceux qui n'en en pas... ect.. tout ça pour dire on a chacun ses capacités, ses motivations, sa vie et la connerie n'a rien à voir avec le fait de rater un examen quelqu'il soit. Je crois qu'on est tous l'idiot de quelqu'un le tout c'est d'en être conscient ce qui ne semble pas être le cas de certains vue leur façon méprisante de voir les choses

Répondre
  Leswenna  |  15

Nonita, on s'en fout que t'aies bac S et compagnie. Moi je constate une chose: ceux que tu traites de cons parce que c'est pas des bacheliers ils écrivent mieux que toi. Et ils ont des remarques foutrement plus pertinentes que tes remarques rageuses et dénuées d'intérêt. Alors si tu pouvais arrêter de te croire supérieure aux autres, tu te ferais grand bien à toi même (et accessoirement à nous...)

Répondre
  cami2le  |  15

Alors bonsoir à toi, je suis une de ses connes qui a raté le bac. Ah pourtant j'ai travaillé hein tout au long de l'année même. Mais malheureusement cette année là j'ai perdu ma grand mère, mon grand père et j'ai découvert que mon père trompait ma mère. Donc crois moi le bac est un peu passé en second plan. Depuis que je suis scolarisée j'ai la moyenne tout le temps ( avec félicitation ). Mais pourtant j'ai raté mon bac, que je repasse cette année ( parce que après je risque de me faire insulter de "conne"). Et non le bac n'est pas "donné", allez le passé et on en reparlera après. C'est un des examens le plus important de notre vie, alors bien sur que nous sommes stressés, bien sur qu'on s'inquiète, et je pense que c'est normal, enfin je ne pense pas je suis sûre que c'est normal ! On est des êtres humains et non des robots. Les salariés qui eux arrivent en retard au travail ça peut arriver dans l'année. Mais un bachelier c'est déjà plus compliqué ! C'est très bien que tu ais un bac S félicitation à toi. Mais tu ne me feras jamais croire qu'a aucun moment du bac tu n'as pas été stressé, c'est dans la logique des choses. C'est une étape de la vie. On en entend parler tous les jours depuis nos 12 ans. Heureusement que tu ne fais pas partie de mes proches .. Et pour revenir sur la VDM, 12h de trajet c'est énorme ! C'est déjà 12h de stresse en plus, d'angoisse de savoir si on va arriver à l'heure. Tu lui proposes quoi ? Qu'il parte 4 jours avant l'épreuve ? Qu'il campe devant l'établissement ? Au pire il a qu'a même dormir sur sa table ou moins il sera déjà la pour le lendemain ! Sur ce la conne te souhaite une bonne nuit.

Répondre
  arvalent  |  15

Tu dois être une de ces personnes qui a passé son bac s spé physique sans aucun stress, banalement et qui a eu 20 de moyenne ;) comme tout le monde quoi ! Tout le monde souhaite bonne chance aux bacheliers, mais toi tu les considères comme de petits branleurs sans cervelle ( c'est vrai que tu n'es pas passée par là quelle question ) et encore heureux qu'on ait le bac car qu'elle bande d'abrutis on serait ! C'est normal le stress avant une épreuve, l'inconnu et la peur d'échouer en sont les causes.

Répondre
  Nonita  |  15

Stp indique moi ou j'ai traité les bacheliers de cons sans cervelle ? Je leur souhaite bien sur bonne chance surtout que ma petite soeur en fait partie mais ceux qui ne l'auront pas oui ce sont des cons. Mis a part bien sur ceux qui ont de bonnes raisons mais faut pas se voiler la face, c'est une tres petite minorité donc arretez de vous offusquer et de pousser des hauts cris comme si j'avais insulté la France entiere. Pour moi le stress n'est pas une raison valable. La maitrise de soi fait partie des "competences" qu'un adulte doit avoir donc il ne devrait pas etre la cause d'un echec. Chaque lyceen stresse avant une epreuve (meme moi ! ) mais une fois devant la copie et ben on prend sur soi et on se met des coups de pied dans le cul. Seulement vous vous etes bien representatifs de la societe francaise actuelle. Ne surtout pas bousculer les jeunes, les pauvres petits cheris sont stressés et ont des problemes personnels. Ils auront toujours une bonne excuse. Faut surtout pas tirer la societe vers le haut, non, non, normalisons l'echec...

Répondre
  Nooa  |  15

Nonita mais enfin on ne dit pas qu'il ne faut pas les bousculer, on ne dit pas que tout ceux qui ont raté le bac ont une bonne raison, on essaye juste de te faire comprendre que tu ne peux pas insulter de connard 15% des bacheliers en généralisant comme ça. On essaye juste de te faire comprendre ce que veut dire l'auteur, comme quoi ce ne sont simplement pas les conditions idéales pour passer un premier examen. Tu es méprisante, on dirait que tu te sens supérieure : oh oui "même moi" j'ai stressé pour le bac, moi la grande nonita, j'ai eu un instant de stress comme le commun des mortels, mais je sais maîtriser mes émotions en tant qu'adulte accompli dans cette société de sous merdes !!! NON, je ne suis pas sure que ce soit ça que tu veuilles dire, je ne suis pas sure que ce soit ça que tu penses au fond de toi, je me trompe ? Pourtant c'est ce que tu laisses paraître dans ton propos. Donc en tant qu'adulte qui sait maîtriser ton stress et se mettre des coups de pied au cul, essaye de maîtriser tes propos, ton vocabulaire, essaye de respecter les gens et l'auteur de cette VDM, essaye de te relire et de comprendre que ce n'est pas la France entière qui s'insurge contre toi pour de mauvaises raisons, mais simplement toi qui exprime mal ou un peut trop violemment ton simple agacement d'entendre parler en long en large et en travers du stress des transports des bacheliers.... En sachant qu'on parle TOUJOURS des bacheliers la semaine du bac, c'est un sujet principal de la radio en cette période de l'année, grève Sncf ou pas, et la le fait est que le sujet "Grève sncf" se marie bien avec "bac" pour faire de l’audience.

Répondre
  Coliri  |  15

#86 Dis-moi, tu as passé le bac.. ? Il faudrait qu'on t'explique ce que c'est qu'une absence à une épreuve de bac (donc à part lundi un retard de plus de 5min), c'est un site un 0 peut-être coeff 9 par exemple ?

Répondre
  Coliri  |  15

#86 Un jour de travail c'est juste un jour dans ta vie dont tu ne te souviendras même plus 2 semaines plus tard. Le bac, c'est ce que tu prépares depuis que tu as 4 ans (quand bien même tu voulais le passer), ça dure une semaine et si tu l'as pas, tu recommences toute une année. 1 an de moins.

Répondre
  lostin73  |  17

Est ce que tu sais au moins pourquoi ils font grève cette fois? C'est pour pas que la SNCF soit privatisée et qu'on se retrouve avec un système comme en Angleterre et Suède, rois du retard et de l'accident mortel.

Répondre
  m3mories  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  arvalent  |  17

Il y a quelques années la SNCF faisait grève pour pas que les 2 entités soient sépares, maintenant ils font grèves pour qu'elles ne soient pas réunies. A un moment faut se mettre d'accord ..

Répondre
  BatfIy  |  17

Je suis étonné que les modérateurs ne bloquent pas tout les commentaires ici, car il est évident que des trolls et des casseurs d'ambiance vont balancer dans la gueule des cheminots/syndicats/Lycéens pendant que d'autre vont alimenter le débat et aggraver la connerie... Alors que quand il s'agit de clopes, là, on bloque?

Répondre
  lyonmelhor  |  17

Les gars c'est pas une question de bonne raison ou pas. Il y a des examens TRÈS important et des jeunes ne peuvent y aller à cause de 2/3 personnes qui ne doivent pas avoir d'enfant, ni de bac. C'est une question de respect. Il faut respecter les clients et surtout les étudiants pour ce cas. C'est mon point de vue et je pense qu'il est légitime. Et c'est pas un débat ou je ne sais quoi d'autre c'est un constat terrible. Merci CGT et SUD RAIL.

Répondre
  ElMelo  |  17

Je suis surpris par le fait que tout le monde hurle au scandale parce qu'il y a grève *pendant le bac*. Je connais des gens qui ont raté des CONCOURS bien plus importants (notamment l'agreg) à cause de grèves... on en avait pas fait autant !

Répondre
  Flyyer  |  17

#340 C'est pas 2/3 personne qui sont concernées, si le projet de loi n'est pas revu ce sera des millions d'utilisateurs qui seront pénalisés quotidiennement ... Et essayer de réfléchir sous un autre angle que celui des média français qui montrent les agents SNCF comme des chieurs professionnels qui font grève PILE la semaine du Bac, mais essayer de réfléchir pourquoi ils font grève : pour lutter contre une loi débattue la semaine du bac, donc au final, pourquoi ne pas s'en prendre au politiques qui fixes les séance à l'assemblée nationales tant qu'on y ai ? Réflexion d'un lycéen qui prend comme tout le monde mais qui essaye de réfléchir de lui-même, sans me laisser dicter mon opinion pas les médias de masses ...

Répondre
  maxmajor  |  25

Hé ben elle a bien raison de faire grève la SNCF! Ça sera vous les premiers a râler quand la concurrence sera ouverte et que ça sera encore plus le bordel alors au lieu de juste voir des trains supprimés, réfléchissez et ouvrez un peu votre esprit. Go SNCF !

Chargement…