164

Aujourd'hui, je fais remarquer à ma fille de quinze ans qu'elle dit "j'avoue" ou "trop pas" quasiment à chaque phrase. Décidée à me contredire, elle ponctue désormais ses phrases de "certes" et "que nenni". VDM

Par Anonyme - / mercredi 19 janvier 2011 14:11 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#146 On peut avoir quinze ans et parler sans automatiquement ponctuer ses phrases de "j'avoue"ou "trop pas" :) Vdm validée sinon même si ta fille a un sens de l'humour que j'adore! x)

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Dans la mesure où nous n'avons pas la preuve que la langue Française était mieux parlée avant (ou plutôt dans la mesure où nous avons la certitude du contraire), ce type de phrase a tendance à m'énerver.

Répondre

Quand on débat sur la langue française, autant l'utiliser correctement : on évite de mettre des majuscules aux adjectifs... ;)

Ca s'fait 'ap, sérieux, elle est ouf. Tu peux l'dire vite fait t'as vus mais pas à chaque phrase c'est auch'. En tout cas, cette Vdm est grave fraîche. Vous avez, ici, condensé en une phrase la majorité des expressions ponctuant les phrases des jeunes parisiens (ou île-de-France). Que j'utilise occasionnellement avec mes potes(sses), je ne me sors pas du lot des coupables :).

Répondre

Iiiirk vous dites ça à Paris ?! Curieux de constater les variantes linguistiques des jeunes d'un endroit à l'autre :p Nous on dit "j'avoue", "c'est pas faux", et nous avons aussi été contaminés par le "gavé" bordelais totalement dénué de sens... M'enfin "frais" et tout ça, j'avais jamais entendu ! Mon frère qui est d'Orléans me sort "Pire" à tout bout de champ aussi...

Répondre

Je plussoie, le ''gavé'' bordelais ne veut rien dire mais c'est une fois de plus un tic de language qu'on a tous à Bordeaux...

Répondre

Y'a pas qu'à Paris (+ région parisienne) que les gens parlent mal. Tu nous fait partager une idée reçue ou tu n'as connu que Paris et la région parisienne et "ses cités" ouuuuh ? ;)

Répondre

Nous dans le sud de la France c'est "enculé" qui nous sert pour commencer les phrases et "putain" ou "con" pour les terminer... Enculé on sait pas parler, con ! Ça nous sert de majuscule ou de point en fait ^^

Répondre

Pas du tout, j'habite en région parisienne (j'avais oublié le "dare" mais qui ne se dit plus tellement par chez nous) donc quand je parles avec les personnes en Bretagne/Normandie/Pas-de-Calai/Bordeaux/Nice/Biarritz [je bouge beaucoup le week-end, la voile forge des amitiés :)]. Et bien y'a un paquet de mots qu'ils ne comprennent pas et inversement : je n'ai donc énoncé que celles que les mots que j'utilise moi-même d'où la précision "les parisiens" ^^.

Répondre

Ça veut dire quoi "deter" ? xD C'est dur la communication de nos jours ! Je suis marseillaise et je dois mettre des sous titres dès que je parle avec mes potes parisiens x)

Répondre

"Deter" = déterminé. Et le "gavé" bordelais est aussi présent en Ile-De-France, ainsi que le "piiiire", ou autres "bails ", "seum" pour les plus utilisés :)

Répondre

non mais n'importe quoi franchement. Je suis de Paris et je n'ai jamais parlé comme ça, et tous les gens que je connais non plus, c'est juste atroce de parler aussi mal. Ok y a certains trucs qui passent, mais surement pas a ce point faut arrêter. Et j'ai envie de dire: encore heureux!

Répondre

J'vous passe la région Lyonnaise et ses tu me l'a fait a l'envers , j't'ai mis la trick , wesheu , pelo , cher , chabe , rodé , passer a trav' , sa mère ou sa race et autres à toutes les phrases quasiment ;) Puis le traditionnel Bien ou bien qui laisse le choix quant à la réponse...

Répondre

J'suis en mode blasée t'es trop relou, quoi. (J'suis étonnée que personne n'ait sorti ça, je crois que c'est dans toute la France)

Par  Gloomi

Ça nous arrivent à tous je pense d'avoir des tics de langage, mais une fois qu'on les à remarqué on peut s'en débarrasser.

Répondre

Pour ma part, j'ai le tic du (connu) "Non, j'rigole" à la fin de mes phrases quand je dis quelque chose à but "humoristique". Je déteste avoir cette petit manie, et justement... Impossible de m'en débarrasser! >.< (Alors si tu as des solutions je prends ;) )

Répondre

Faut juste essayer de pas les dires, au début tu va t'en rendre compte juste après l'avoir dit, puis petit à petit tu devrais pouvoir te contrôler (en tout cas moi c'est comme ça que je fais).

Répondre

#18 Fait comme la fille , change un peu . Ne dis plus "J'rigole" ou "J'dec'" , mais dis plutôt " Ceci est une boutade , très cher" ou alors "Je suis un brin plaisantin aujourd'hui". Qu'ouïes-je ? Un malotru ne sait plus manier la langue de Molière ? Vous avez donc dû souhaiter que j'arrivasse ! Ne poussâtes point , la sortie est sur mon chemin ...

Répondre

Diantre. Si votre langage se rapporte à votre plumage, vous êtes le... Herm... Gentilhomme qui va me guider jusqu'à la sortie.

Par  Cen

Bah ça prouve qu'elle a de l'esprit cette petite ! Combien de jeunes auraient sorti ça au lieu de dire à leur mère (oui parce que c'est une femme) : "t'fais chier, j'parle comme j'veux wesh!", mmh ? (Je caricature, à peine...) Donc ni vraiment VDM parce qu'elle a du vocabulaire ta fille, ni TLBM parce que j'avoue c'est trop pas cool de parler comme ça :)

Répondre

C'est clair que les jeunes d'aujourd'hui n'ont plus aucun respect pour leurs parents... Sinon j'aime beaucoup cette VDM, un sens de l'humour détonnant ^^

Chargement…