94
Par Anonyme - / samedi 3 octobre 2015 18:45 / Suisse - Gipf-oberfrick
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  baloonette  |  19

Bon pour ceux qui liront cette vdm en aléatoire, les deux dernières vdm portent sur un polochon amant et un plan de cuisine sur les Sims (je sais je suis généreuse, j'aide les autres et tout et tout! ?) Ce sont les vdm 8624435 et

Par  Noctali2309  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  mavdmvdm  |  9

Oui c'est vrai que les autres ne savent pas le contexte

Répondre
  Noctali2309  |  19

Il n'écoutait pas forcément, ose me dire que tu n'a jamais entendu une conversation involontairement!

Répondre
  Mahiro  |  38

#2 Je trouve ça choquant de conseiller de faire attention à ce qu'on dit au cas où quelqu'un entendrait une partie de la conversation hors contexte et déciderait d'être parano... Parce que bon, à ce moment là, on peut plus rien dire... On parle quand même d'une conversation privée là... C'est surtout aux gens de ne pas interpréter un extrait de conversation et de le commenter à des gens qui ne lui ont pas demandé son avis...

Répondre
  chat_malefique  |  27

Bah oui, les discours politiques que vous entendez si souvent sont systématiquement lu et relu et rerelu et écouté et re-écouuté et re-re-écouté pour que chaque phrase ait une signification bien précise "La nature a ses besoins " --> "Je hausse le ton contre les gens qui ne ramassent pas les crottes de leur chien dans la rue" ; "l'argent n'a pas d'odeur" --> "J'envisage une hausse d'impôt pour lancer mon projet d'exploration de ressources minières". Chaque phrase, chaque mot, chaque construction a une signification. Pareil pour les phrases en public. "J'aime pas les dragibus noirs" --> j'aime pas les noirs --> je suis raciste. CQFD. Dorénavant, vous n'aurez qu'à faire dans tous les bons films d'espionnage, des phrases qui peuvent paraître aléatoire et donnant naissance à un discours surréaliste mais en réalité très bien calibré pour que l'info passe. Comment est votre blanquette ?

Répondre
  RussiaFan  |  22

C'est exactement ce que je me suis dis tiens ! De même que le mot arabe, lorsque j'étais en train de discuter dans la rue avec une amie " ils ont vraiment le sens de la famille... Qui? Les arabes " en voilà un qui passait par là et qui, n'entendant que le dernier mot, ma insulté copieusement ! Et, j'ai un scoop mon petit, tu sais que ce n'est pas une insulte ce mot? Sérieusement hein !

Répondre
  Mahiro  |  38

#70 : Mais dire que les arabes ont le sens de la famille, c'est pas du même niveau que de dire que les arabes sont des voleurs/méchants/ce que vous voulez ? Ou alors les généralités sur une couleur de peau, c'est autorisé que quand c'est positif ?

Répondre
  RussiaFan  |  22

Je dis pas... Chaque culture à ces bons et ces mauvais côtés ! Le français, très très fort en matière de fabrication artisanale, mais très râleur et malpoli. Deux sujets qui n'ont rien à voir, comme l'arabe qui a le sens de la famille mais qui serait un poil voleur. Aucun rapport quoi ;)

Répondre
  gibsonlp76  |  30

C'est parfaitement normal dans le comportement humain de catégoriser, c'est d'ailleurs la catégorisation qui est à l'origine des préjugés sur autrui. La sociologie et l'anthropologie tout comme l'ethnologie, en tant que sciences tendent à démonter ces catégorisations et non forcément à les conforter.

Répondre
  malsain  |  24

Les clichés sont la base de tout. Chaque fois que je vois un chinois, je me demande s'il mange avec des baguettes. S'il est arabe, est-ce qu'il mange des tagines? Et les noirs? Ils sont combien dans leur famille? Les indiens sent-ils vraiment le curry? Et les blancs mangent-ils du camembert tous les soirs? Les clichés c'est génial! Soit ils sont vrais, et c'est donc drole par l'absurde, soit ils sont faux et on est surpris. Longue vie aux clichés!

Répondre
  gibsonlp76  |  30

Les clichés ouais c'est cool mais quand ils ne sont pas dévalorisant. C'est mal vu dans le sens où on attribue à un acte la nature de la personne, ex de clichés et propos que j'ai déjà entendu : "c'est un voleur parce qu'il est arabe" ou "c'est un raciste parce qu'il est blanc"... Ce genre de truc qui est chiant à vivre pour la personne visée, car suscite une méfiance envers la "catégorie" de personne à laquelle on appartient.

Répondre
  katmentdoux  |  30

Sachant que par exemple les têtes de nègre (boules en meringue recouvertes d'un nappage de chocolat et de vermicelles ) ont dû changer de nom car politiquement pas correct, plus rien ne me surprend. Quand avec mon chéri on a adopté un chaton noir et qu'il a dit (humour), "ça y est on a adopté un petit noir" les gens nous regardaient avec des yeux ronds ... Pffff!

Répondre
  Alzodro  |  14

Eh bien, t'es désirs sont des ordres: poucerougisons-le!!!

Répondre
  Virus7  |  34

hum...je pense que moi aussi j'aurais pensé à son mec dans cette situation plutôt qu'à du thé je lui aurais peut-etre rien dit mais je lui aurai lancé un regard de mépris au moins...

Répondre
  LadyDealeuse  |  29

Tu laisse traîner tes oreilles partout alors ? Je ne fais pas attention aux conversations des autres et encore mois à des phrases sorties de leur contexte. Donc dans ce cas là je suis pas sure que j'aurais entendu et j'aurais surement continue mon chemin

Chargement…