93
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  la_pandate  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Mr_Citation  |  59

Tashkent, Dans les temps anciens, pour s’assurer que quelqu’un était bien décédé, l’usage voulait qu’une personne en charge de cette vérification, morde violemment un des doigts de pied de la victime (en général de gros orteil). Si rien ne se passait, la personne était déclarée morte, c’est donc de là que vient l'appellation " Croque-mort " et l'expression " Ça croque sous la dent ". :-D

Répondre
  Nightemarez  |  29

#25 Désolé, mais c'est une légende sans fondement ^^ Eh oui, même à l'époque, on savait que c'était que moyennement hygiénique de mordre des cadavres :p (Si jamais ça intéresse quelqu'un, voilà ce qu'en dit Wikipedia : Contrairement à certaines légendes qui font remonter l'origine du nom aux épidémies de peste du Moyen Âge pendant lesquelles les nombreux morts étaient rassemblés avec des crochets (crocs), ou à une ancienne pratique imaginaire consistant à mordre l'orteil d'un défunt pour s'assurer de son décès par son manque de réaction, ce terme n'apparaît dans les textes écrits qu'en 1788 Il semble que l'expression signifie que les employés des pompes-funèbres « croquent » (mangent) les morts en les faisant disparaître d'abord dans un cercueil puis sous terre. Cette interprétation est à rapprocher du mot sarcophage, cuve destinée à recevoir un cadavre, dont l'étymologie grecque Σαρκοφάγος (sarcos désignant la chair et phagein l'action de manger, dévorer) se traduit littéralement par « mangeur de chairs ».)

Répondre
  rattedesbois  |  2

Ce n'est pas plus idiot que de se fier à la croyance populaire. Nightemarez a raison : ce n'est qu'une légende sans réelle valeur historique, une hypothèse qui n'a jamais été démontrée.

Répondre
  Nightemarez  |  29

#62 Ok. Donc tu trouves plus logique que des gens, à une époque remplie d'objets tranchants tel des couteaux, vont préférer mordre un cadavre plutôt que de lui planter un peu la lame dans le gras?

Répondre
  Neljes  |  14

Bon, je vais mettre tout le monde d'accord avec MA version (très personnelle j'avoue): Donc, autrefois, on appelait "croque-mort" celui qui vérifiait qu'une personne était décédée en lui croquant le gros orteil. C'est un métier qui se transmettait de père en fils. Un jour, un croque-mort n'a eu qu'une fille à qui passer le flambeau. Elle commença donc dans le métier mais, malheureusement pour elle, le premier mort dont elle eut à s'occuper était un homme amputé des deux jambes. Elle dut donc "croquer" la première chose qui dépassait, un peu plus haut que les jambes. Et c'est depuis ce jour qu'on parle de pompes funèbres. :-D

Par  Stellaaa27  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  JustACow  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Anonymous007  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Zbenji  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…