105
Confessional
Beertilleee En dire plus :
Bonjour, je suis l'auteure de cette VDM et je viens vous apporter quelques précision, avec un compte que j'ai du créé pour l'occasion parce que j'ai perdu les mots de passe de mes comptes précédents. Donc oui, je m'appelle bel et bien Bertille, et je suis très fière de mon prénom ahah. Sinon, pour expliquer plus en détails, cette anecdote n'est pas toute récente, j'ai eu l'idée de la poster grâce à une amie. Quand j'étais au lycée, je me rendais en cours le matin avec ce garçon, le courant pa
Par Beertilleee / lundi 28 mars 2016 22:19 / France - Angers
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Par contre, comme si c'était "la honte" de ne pas pouvoir supporter le fardeau que c'est de se prendre un énorme râteau. C'est pas comme si l'auteure voulait juste une partie de jambe en l'air avec un garçon qu'elle trouve séduisant - là c'est une question d'ego - elle est simplement amoureuse ! Dans ce cas-là, c'est de la déchirure. Donc non, il n'y a pas à "assumer" une telle blessure, on la supporte du mieux qu'on peut. :-)

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Je ne pense pas qu'on puisse appeler ça de la lâcheté mais plutôt une façon de ne pas perdre la face...surtout si l'interlocuteur est assez méprisant... Bref, une question d'égo et de fierté personnelle quoi... En plus, ça de trouve, il y avait beaucoup de monde autour et j'imagine que se prendre un rateau en public ça doit être horrible... Parfois, quand on est pris au dépourvu, on a des réactions quelque peu étranges et disproportionnées ^^ !!!

Répondre

Comme l'a dit la personne avant moi, ce n'est pas une question de lâcheté, enfin à mon sens en tout cas. Il est déjà difficile de se prendre un râteau mais si en plus le mec l'a rejetée sans tact c'est encore plus dur alors ont ne peut pas en vouloir à l'auteure d'avoir voulue garder la face dans une situation de crise comme celle-là.

Répondre

#68..Dans sa situation,vouloir garder la face après cette excuse est purement illusoire. je doute qui quiconque soit assez stupide pour avaler cette histoire de la camera caché.a ce stade,il n'y a plus qu'a serrer les dents et encaisser le mauvais coup comme un guerrier.

Répondre

Sache que malheureusement tout le monde n'a pas la "force" de faire face comme un guerrier comme tu dis. Enfin bref. De toute manière que ce soit toi, moi ou quelqu'un d'autre, nous ne sommes personne pour juger la façon de faire de l'auteure (qu'elle soit bonne ou mauvaise). Donc je te propose que nous arrêtions ce débat ici.

Répondre

Ça me rappelle l'émission "pelle ou râteau". Qui va s'en rouler une, qui va s'en prendre un ? Le truc que tu regardais quand tu étais pré ado et que tes parents n'étaient pas là pour te dire que c'était de la pure bêtise ^^

Répondre

Mais siiii, c'était présenté par Magloire, début des années 2000. Inspiration bas de gamme de "tournez manège", où les candidats font connaissance via des questions, voire des "gages", jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un(e) élu(e), qui se rendait alors en rdv avec l'autre (souvent au resto, si mes souvenirs sont bons). Suite au rdv, chacune des deux personnes devait alors conclure par "pelle" ou par "râteau", en fonction des affinités ressenties

Chargement…