82
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Lunera

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Bah en fait si, ce genre de choses se fait même régulièrement... Parce que dans le monde du travail, quand on t'accorde une promotion, t'as pas vraiment de raison de faire dans le social en la refusant parce que tu trouves que ta collègue est plus méritante. Et surtout, si tu fais ça, on ne risque pas de t'en reproposer une de sitôt!

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Moi je vois 2 possibilités, soit la personne est plus qualifiée / plus diplomée que toi et méritait d'être promue, et ils ont utilisé ce remplacement pour lui permettre de connaitre la vie de l'entreprise avant de la mettre à un poste important. Soit la personne qui t'a remplacée (homme ou femme) a été promue à ta place parce que tu viens d'avoir un bébé et qu'ils se sont dit "elle pourra pas tout faire", ce qui est parfaitement illégal si tu méritais la promotion et tout à fait dégueu

Répondre

Je viens ajouter une nouvelle possibilité, tirée de mon expérience : la remplaçante n'est pas forcément moins ancienne et ce n'est pas forcément quelque chose d'horrible de promouvoir un remplaçant plutôt que le titulaire du job au départ. Une collègue, responsable de boutique, est partie en congé maternité. Moi-même étant responsable d'une autre boutique, j'ai été chargée pendant ce temps des deux boutiques. Nos patrons ont trouvé ça intéressant et ont créé un nouveau job. A son retour j'étais

Répondre

Bien que je sois totalement d'accord avec toi pour les inégalités hommes/femmes, la loi stipule que le contrat de travail de la maman continue durant son congé, et qu'elle doit retrouver la même place à son retour dans l'entreprise, pour ce qui est d'une promotion , l'employeur n'a pas la moindre obligation envers elle . On peut critiquer l'aspect moral de cette démarche (et encore reste à savoir si la promotion était disponible avant son congé) , mais légalement, ça ne coince pas.

Répondre

Fin le monde a rarement été aussi sur qu'aujourd'hui paradoxalement. Le plus dur serait aujourd'hui de faire son éducation hors youtube et pdn (Programmes destructeurs de neurones) qui sont malheureusement de plus en plus populaires. Contrôler un enfant sur internet est aussi très compliqué. Mais c'est un autre sujet.

Par  Juuri

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#Juuri, ce n'est pas parce que la personne est une remplaçante qu'elle n'a pas plus de diplômes et/ou d'expérience que la salariée absente, et qu'elle n'est pas compétente pour être embauchée et promue... Même s'il est vrai qu'on pense a priori d'abord à promouvoir la salariée déjà en place, si elle a le bon profil, avant de recruter en extérieur...

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

En sachant que les premiers mois sont difficiles parce qu'il faut se lever plusieurs fois la nuit, ce n'est peut-être effectivement pas une bonne idée. Tout dépend de la santé de la maman et de l'organisation familiale. De plus, quand on a un nourrisson, on a peut-être envie de passer du temps avec lui... Un poste avec plus de responsabilités implique parfois un poste avec plus d'heures de travail.

Répondre

maverick, je me doutais que certains prendraient ce que j'ai dit pour des propos misogynes. Mais pour avoir eu un enfant, je t'assure que les premiers mois sont assez compliqués, surtout quand c'est un premier bébé... Certaines arrivent très bien à tout mener de front, mais la première année de vie est tellement incroyable que je trouve dommage que les parents passent à côté ! Mais ce n'est que mon avis ! ;-)

Répondre

Je respecte ton avis mais je ne pense pas que c'est le cas de tout le monde (préférer rester à la maison) Certaines personnes se sentent mieux au boulot avec des responsabilités qu'avec un nourrisson et personnellement on m'aurait fait ca je l'aurais vraiment mal vécu à mon retour au boulot

Répondre

Mais "qui part à la chasse perd sa place" !. Blague à part, ca doit etre un peu agaçant en effet mais il doit y avoir une bonne raison, cette personne a très certainement fait ses preuves et était assez competente pour la promotion.

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

pour être promu en remplaçant une personne sur une courte durée, c'est soit qu'elle ne faisait pas correctement son travail. Ce qui expliquerai le nombre de tlbm. Soit que la personne l'ayant remplacer à plus de diplôme ou autre. Ce n'est pas parce qu'on est en congé maternité ou en arrêt maladie que l'on est incompétent ou que l'on ne peut être promu. C'est bien souvent une question d'expérience ou de compétences.

Répondre

Euh pas que ... Il y a aussi les remplaçantes aux dents longues qui te savonnent bien la planche pour te piquer la place ou promotion. Je l'ai vécu 1 fois, et je peux dire que le retour a été sanglant ! Heureusement pour moi, la garce n'avait pas eu le temps de complètement s'imposer pour être promue à ma place et au final, c'est elle qui est partie de la boîte. Donc si c'est ce cas, une ÉNORME VDM à l'auteure.

Chargement…