482
Confessional
MisterJingles En dire plus :
Hello, je suis l'auteur de la VDM (je n'avais pas de compte lors de sa création). Wow, je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elle soit publiée ! J'ai survolé vos commentaires, alors, pour répondre à vos questions: Quand elle est tombée enceinte, nous étions ensemble depuis six mois, nous ne parlions pas d'avoir d'enfants pour le moment mais elle savait pertinemment que j'en voulais dans le futur. Evidemment aujourd'hui nous ne sommes plus ensembles, nous nous sommes séparés peu après. Pour sa défense, elle m'a dit que "De toute façon, je ne l'aurais pas gardé, donc à quoi bon t'en parler et te faire du mal ?". Pour l'histoire de l'amant, ça reste une option plausible, si elle m'a menti là dessus elle aurait très bien pû me cacher d'autres choses. Si je l'avais su à l'époque, j'aurais certainement voulu le garder.
Par MisterJingles / mardi 22 janvier 2013 10:57 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Mlle_TLBM  |  3

Elle avait peur que son bébé soit enceinte à l'intérieur de son ventre si elle couchait avec un homme?

Commentaires
Par  Mlle_TLBM  |  3

Elle avait peur que son bébé soit enceinte à l'intérieur de son ventre si elle couchait avec un homme?

Répondre
  Jiibey  |  12

C'était nul...

Répondre
  Eagle4  |  12

On peut pas se prendre sois-même en photo et connaître Doctissimo. Chacun ses priorités voyons!

Répondre
  TutoDePaulo  |  15

Sa n'explique pas se geste !

Répondre
  sparadrah73  |  39

Petit hors sujet, eagle 4 c'est rapport à une ancienne Vdm?

Répondre
  dedel38  |  53

Jiibey, où l'homme qui va avoir +500 visites sur son profil en 24h, peut être un badge caché ?

Répondre
  Bluefire314  |  33

Et que le bébé du bébé soit enceinte ? :) Enfin la il faut être très (très) parano quand même ^^

Répondre
  Jiibey  |  12

Désolé hein, je ne passe pas mes journées sur doctissimo donc je ne suis pas au courant des pratiques "internes" ^^

Par  sosso91  |  30

P't'être que y a 3 ans, ce n'était pas le bon moment...!

Répondre
  melma  |  44

peut être mais ça n'explique pas le fait de ne pas en avoir parler à son copain !

Répondre
  TutoDePaulo  |  15

C'est vrai sa explique rien !

Répondre
  alyza  |  8

Je suis plutôt d'accord, mais une décision ce prend a 2, et pas toute seule, on fait un enfant a 2, qui vous dit que l'auteur ne voulais pas de cet enfant ? Perso j'aurai beaucoup de mal a pardonner cette trahison, car pour moi ça en est une.

Répondre
  Aestylam  |  5

On éduque un enfant à deux mais on le porte toute seule. C'est son corps, c'est à elle de décider.

Répondre
  Sugao  |  22

Personnellement je peux te donner une explication basée sur ce que je vois dans le vie réelle : madame ne veut pas d'enfant monsieur si, si madame le dit a monsieur celui ci ne voudra pas que madame avorte, elle ne le fera pas au final et aura un enfant non désiré, qu'elle aura du mal a aimer, qu'elle n'aimera peut etre pas dans le pire des cas de figure et la situation mettra en danger le couple. Donc madame ne dit rien, avorte, n'a donc pas d'enfant indésiré, monsieur ne sait rien il ne souffre pas, la vie suit un coure normale. Voila, donc personnellement je me mets a la place de cette jeune femme et je pense qu'elle souffre assez avec ce lourd secret, pas la peine d'en rajouter et encore moins de juger :(

Répondre
  edy77  |  5

Le fait de porter un enfant toute seule ne lui donne pas le droit d'en décider seule s'il mérite de vivre ou non!

Répondre
  Sugao  |  22

Elle ne porte pas un enfant, il y a juste un groupement de cellules en début de développement dans son utérus, même pas de quoi former un oeuf. Un enfant est un être vivant, un oeuf non ! :)

Répondre
  Sugao  |  22

Je ne regarde pas cette série mais je pense savoir d'ou ils s'inspirent pour leurs intrigues du coup lol

Répondre
  Malkia  |  15

Si le couple est récent, il vaut mieux ne pas en parler, après tout, si l'un des deux membre du couple ne veut pas d'enfant(à ce moment en tout cas), mais est forcé de l'accepter parce-que l'autre voulait le garder, il y a de fortes chances qu'il finisse par en vouloir à celui-ci, dans un sens comme dans l'autre. En tant que femme elle a eu la possibilité d'éviter le risque de se rendre malheureuse (puis finalement son homme aussi), avorter ça n'est pas toujours une décision facile à prendre, ne pas vouloir le partager,c'est aussi éviter une épreuve à l'autre personne, c'est une décision que je peux comprendre... Je sais pas si c'est très clair ce que j'ai dit...

Répondre
  Skylise  |  33

Il faut savoir rire de tout. "Le rire est le propre de l'homme". Et un avortement, c'est pas nécessairement un trauma ou une chose triste, pour certaines femmes/filles, c'est même un gros poids qui s'enlève de leurs épaules.

Répondre
  chouloute26  |  6

Je trouve tes propos tellement triste et égoïste

Répondre
  lilypiii  |  27

Bien sûr que si elle porte un enfant, elle a tué son bébé, son oeuf serait devenu un bébé, c'est pareil ...

Répondre
  Parabolik  |  12

J'adore les commentaires ! Pas le moment, elle ne voulait pas, oui mais aurait pu en parler, non la décision se prend seule, non à deux, etc... Et le bébé dans tout ça ? C'est comme lors des affaires policières, tout le monde se fout de la victime. On ne vit pas dans le même monde !

Répondre
  exno  |  5

Quel bébé ? Il n'y a pas de bébé puisqu'elle a avorté. Et puis si elle avait mené sa grossesse à terme sans le vouloir, tu crois que le gosse aurait pu être heureux et équilibré ?

Répondre
  loveanddestroy  |  15

Elle aurait du lui en parler, mais c'est son corps! Même s'il n'était pas d'accord, à mon sens il n'avait rien à dire Et effectivement quel bébé? Selon toi c'est plus égoiste de décider de ne pas le garder que de décider de le faire? Je ne vois pas en quoi ... La décision d'avoir un enfant est purement égoiste par définition, puisque l'enfant n'a pas demander à venir!

Répondre
  melone  |  28

et la capote, c'est du terrorisme ??? la pillule, un crime contre l'humanité ?!! et aprés ??!! oh mon di*u !! imaginez tout ces prêtres qui garde enfermé tout ces bébés dans leur "bourses" !! et dieu est un monstre !!! par sa faute un seul spermatozoïde va vivre !!! et les autres vont tous mourir !!!

Par  KDeeva  |  37

Quelle horreur ! Je n'ai rien d'autre à ajouter. Comme le souligne très justement sosso91 en #2, ce n'était peut-être pas le bon moment pour vous.

Répondre
  alyza  |  8

C'était peut être pas le bon moment, mais une décision ça ce prend a 2, et pas toute seule.

Répondre
  Sugao  |  22

Et si le monsieur voulait absolument devenir père et pas elle ? C'est facile de dire qu'on prend une décision pareille a deux, imagine si le mec l’empêche d'avorter un bébé qu'elle ne veut absolument pas avoir...

Répondre
  Misstenebra  |  39

Il faut espérer que dans un couple qui va bien, qui communique, ce genre de situation n'aie pas à arriver. Je suis désolée, mais dans un couple normal, la moindre des choses aurait été de le discuter.

Répondre
  Sinaine  |  25

#185 Oui c'est vrai ! Mais il faut quand même en parler à l'autre. Dans un couple, on se parle, on écoute les arguments de chacun & on prend les décisions importantes (comme celle-ci) ensemble. Si M. voulait réellement un bébé mais pas Mme, il aurait pu comprendre son choix :-)

Répondre

Ou pas. On ne peut pas juger avec juste une phrase, on ne connait rien en fait. Et puis une décision pareille, non, ça ne se prend pas à deux, certes le père y est pour quelque chose dans la conception, mais c'est facile pour lui de vouloir être père, il n'a pas à porter l'enfant. Alors oui, elle aurait sûrement dû lui en parler, parce qu'effectivement ça le concerne, mais je ne pense pas qu'il faille non plus jeter la pierre à la mère, du moins avec aussi peu d'informations. On ne connait pas l'environnement de la mère, leur âge, ses projets... etc.

Répondre
  taia  |  8

Excuser moi de continuer le débat, mais selon moi, à partir du moment où les hommes ont le droit de ne pas reconnaître un enfant et laisser la mère s'en occuper toute seule, je pense surtout aux jeunes, alors les hommes ont moins leur mot à dire sur ce sujet... Bien sûr elle aurait dû lui en parler mais personnellement, je pense que c'est à elle que revient vraiment cette décision et pas au conjoint. Le jour où les hommes n'auront pas d'autres choix que de reconnaître leurs enfants, alors ils auront des droits sur eux. Après je sais pas vraiment où en est la loi sur ça donc si les hommes et les femmes sont vraiment égaux sur ce sujet là, alors je m'excuse de vous avoir fait perdre votre temps.

Répondre
  Alpicois  |  12

Justement du temps vous nous en faites perdre. C'est à la mère qui est accordé le droit de ne pas reconnaître l'enfant (traduction: l'accouchement sous X). Concernant le père, la loi oblige celui-ci à le reconnaître si la mère demande une filiation par voie de justice. Donc l'inégalité dont vous parlez tant, évitez de le voir uniquement d'un seul côté. Chaque cas est spécifique et, comme beaucoup semblent l'oublier à chaque VDM, il ne nous appartient pas de juger quelqu'un ou une action sur quelques lignes.

Répondre
  alzeem  |  15

moi ce qui m afflige c est : "si la femme ne veut pas l enfant mais que l'homme le veut, il va obliger la femme a le garder et a accoucher!"... expliquez moi la scene!? la femme sequestrée par son mari pendant neuf mois? si l'homme en a envi elle peut tres bien quand meme aller ce faire avorter. on n est pas QUE des monstres, quoi... pour moi la decision doit evidement etre prise a deux en connaissances de causes... rien que d imaginer ma copine faire ca dans mon dos me blesserai, sincérement.

Répondre

"moi ce qui m afflige c est : "si la femme ne veut pas l enfant mais que l'homme le veut, il va obliger la femme a le garder et a accoucher!"... expliquez moi la scene!? la femme sequestrée par son mari pendant neuf mois? si l'homme en a envi elle peut tres bien quand meme aller ce faire avorter. on n est pas QUE des monstres, quoi..." C'est vrai, mais quand tu y penses, c'est certainement pire pour le couple que d'avoir avorté en cachette. Bien sûr qu'elle aurait dû en parler. Bien sûr qu'il y a de sérieux problèmes d'inégalité des droits sur l'enfants entre hommes et femmes, mais au final, la grossesse n'est vécu que par la femme et c'est à elle de décider si elle avorte ou non. Tu sous-estimes aussi le chantage moral que certains partenaires peuvent effectuer sur l'autre, et je ne parle pas que des hommes bien entendu, mais les femmes qui ont trop peur de se faire quitter ou qui ont été menacées, ça existe pas mal quand une grossesse surprise débarque !

Par  Lauryna  |  15

C'est pas bien de regarder le compte Doctissimo de sa copine !

Répondre
  Elitsou  |  9

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Pandou  |  35

Tu es sûr que c'était toi le père ? Si elle a réussi à te cacher ça ... pourquoi pas autre chose ^^

Répondre
  lovahyna  |  14

Je ne vois pas trop ou est le côté "humoristique" de la VDM Premièrement ,deuxièmement non tu n'as jamais été père . Lorsqu'on avorte on ne tue pas "un bébé" mais un œuf à peine fécondé. Qui ne ressent pas la douleur , ni n'a de conscience . Donc bon... Puis rien ne prouve que c'est toi le père .

Répondre
  Inay  |  16

Faut vraiment arrêter avec ce sentimentalisme mièvre. Est ce que tu pleures sur chacun de tes poils quand tu te rases ? On ne fait pas une cérémonie à chaque ovule qui décède tout les mois. (A l'époque c'était juste impure.) C'est même pas un être vivant, bon sang. Il ne peut pas survivre hors du ventre, c'est plus du parasitage qu'autre chose, à ce niveau là. (Littéralement, d'où la préparation chaque mois de l'utérus pour que le corps de la mère ne réagisse pas comme à un parasite normal en essayant de l'éjecter.)

Répondre
  mimic09  |  16

Non, elle l'aurait surement marqué sur Doctissimo si c'était le cas : "je suis enceinte, je veux avorter et en plus comme j'ai couché avec un autre je ne sait pas qui est le père, que faire?"

Par  dimamas  |  30

Vous trouvez les gens qui racontent leur vie sur Doctissimo stupides vous aussi?

Répondre

Si la copine en question avait besoin de soutien, ce n'était peut-être pas pire que d'aller faire face à l'incompréhension de son entourage (dans certains milieu l'avortement c'est très tabou).

Par  Onirinaute  |  22

Ni VDM ni TLBM..... C'est pas cool de sa part de pas t'en avoir parlé mais on peut pas vraiment savoir ce qui l'a retenue (peut être peur de ta réaction ?) Mais même si c'est toujours mieux d'en parler ensemble, c'est vrai que la décision finale sera toujours la sienne. Peut être aussi qu'elle avait déjà décidé sans négociation possible de ne pas le garder et qu'elle ne voulait pas t'imposer le fardeau de savoir tout ça.

Répondre
  miasme  |  33

Bonne façon de voir les choses, en effet... Une discussion avec la-dite copine pourrait éclaircir les choses mais cela impliquerait de devoir expliquer comment il a eu vent de l'affaire. Mais bon, maintenant que c'est sur VDM... C'est pas comme s'il y avait eu beaucoup de cas il y a trois ans de fille qui avorte en cachette de leur copain et en parle sur Doctissimo. 'Fin quoi que...

Répondre
  sakura74  |  10

En effet, il existe potentiellement de très bonnes raisons pour qu'elle le lui ait caché. Je suis complètement d'accord. ... Mais, dans un couple, t'es pas censé dissimuler des choses aussi importantes.

Répondre
  cid2mizar  |  15

Ouais enfin ma copine me fait un coup comme çà, je la plaque direct. Apprendre une trahison pareille de cette façon, c'est pire qu'être trompé je trouve. Dans un couple on prend les décisions à deux, même si une des personnes choisira in fine.

Répondre
  Greil  |  25

je trouve ça quand même assez horrible de prendre une décision aussi importante sans consulter son conjoint (parce que oui c'est une décision importante, et même si c'est le ventre de la mère, le père doit pouvoir exprimer son opinion c'est également son "enfant" ) . On parle pas d'aller se faire enlever un grain de beauté quand même...

Répondre
  Anonyme1301  |  19

#84 : Au moins, toi, c'est du rapide. Mais bon je pense que tu pourrais éventuellement réfléchir et parler avec la dite copine le pourquoi du comment avant de la larguer direct. Après, c'est sûr que moi-même je ne pourrais jamais faire ça derrière le dos de mon chéri mais bon.

Répondre
  tapaloeil  |  30

pareil que toi pcq se rendre compte quon est enceinte peut boulverser une vie. sil sont encore ensemble ajes cest surement pcq elle lui a rien dit. ce genre dévénements non désirer peut bousiller une relation

Par  Pr3cieus3  |  39

Tout comme on fait un enfant a deux, on doit décider ensemble de ce qu'il adviendra de ce petit bout. Ta copine n'avait pas a te cacher ça, je trouve cette histoire assez triste.

Répondre
  littlefish  |  16

Euh désolée mais perso, je pense que quoi qu'en pense la personne en face, MON utérus m'appartiens. Donc en parler oui, mais la décision reste à la dite propriétaire de l'utérus

Répondre
  cid2mizar  |  15

et c'est exactement ce qui est dit. Il faut en parler et certainement pas le cacher, et ne pas avoir une attitude bornée style : pas de gosse et c'est mon utérus. On peut dire que l'on est pas prêt, que ce n'est pas le moment, mais on en parle et on ne fait pas ça dans le dos de son partenaire. Tu m'expliques comment le couple peut se faire confiance après un évènement pareil ?

Répondre
  Peer2Peer  |  5

#77 D'accord, mais il ne faut pas oublier qu'un couple, c'est deux personnes. Il est tout à fait légitime de réclamer la main-mise sur son corps, mais en tant que couple, il faut pouvoir "travailler ensemble", et donc pouvoir traiter à deux des choses qui concernent le couple, comme le fait d'avoir ou de garder un enfant. Il ne faudrait pas tomber dans une situation univoque, où la femme prendrait à elle seule les décisions en matière de procréation ("parce que c'est mon corps") et où le mec serait cantonné au rôle de "fournisseur de sperme" et devrait fermer sa gueule, en étant mis devant le fait accompli : "je garde/je garde pas, c'est mon corps donc ferme-là."

Répondre
  littlefish  |  16

Sauf que si tu ne veux pas de l'enfant et le père oui , qu'est ce qui est le mieux? Garder un gosse contre lequel tu garderas une grosse rancœur (t'as empêché de progresser dans ta vie pro etc...), parce que pour une femme, le jour ou tu es mère, les patrons ne te voient plus du tout de la même façon, contrairement aux hommes. Ou encore garder un enfant parce que ton homme le veut, sachant les conséquences que cela peut avoir sur la santé et surement pas sur celle du père... Bref on pourrait débattre pendant des heures, mais pour moi, oui, la décision revient à la personne qui porte l'enfant

Répondre
  Greil  |  25

Ca revient un peu au même si c'est la mère qui veut garder l'enfant et que le père ne veut pas... enfin bon pour éviter ce genre de dilemme : pilule ! c'est plus simple XD Par contre je ne suis absolument pas d'accord avec le truc de "c'est mon utérus", quelle vision égoïste. Déjà que ça plaise ou non le foetus est un être vivant en devenir , je ne suis pas contre l'avortement mais quand même, un peu de respect, et puis un couple c'est deux personnes. Si la nana veut décider toute seule qu'elle aille à la banque de sperme prendre un fournisseur et c'est réglé.

Répondre
  Peer2Peer  |  5

#138 Si, tu l'as dit, mais au vu de ce que tu dis, ça serait plutôt histoire de "respecter le protocole" puisque, de toute façon, comme tu le dis également, c'est la femme qui, d'après toi, devrait décider, ce qui veut donc dire que l'opinion de l'homme, pourtant tout aussi concerné par la parentalité que la femme, n'est au final qu'anecdotique, voire même superflue. Sympa, quand on sait qu'un enfant résulte de l'union d'un homme et d'une femme, au sens propre comme au figuré. Pour moi, ce n'est pas parce que la femme porte en elle l'enfant que ça lui donne tous les droits. Le mieux, ce serait que la décision de garder/avorter soit commune au couple, mais ce n'est pas toujours le cas, et je n'ai pas de solution en cas de désaccord, parce qu'il n'y en a pas : c'est la merde, point barre. Et puis, si tu veux tant que ça rester aux commandes de toi-même, pourquoi ne pas rester célibataire, et/ou pratiquer l'insémination artificielle ? Pas de mec, pas de problème !

Répondre
  littlefish  |  16

^^ je suis mariée et il est d'accord avec ma façon de voir les choses à ce sujet. Je ne suis pas plus pour les femmes qui font des gosses dans le dos de leur mec. Justement, le fœtus (qui n'est donc pas encore un être vivant), va donner naissance à un bébé! Pas une poupée. Donc il est impératif qu'il soit désiré à 100% par les 2 parents. Aussi bien la mère, avec qui reste EN GÉNÉRAL l'enfant que le père. Si la compagne de l'auteur a fait ça, c'est surement pour de très bonnes raisons (immaturité de l'auteur ou tout simplement de leur couple...). Bref à ce moment là, c'est à elle de voir. On ne met pas un enfant au monde juste pour le fun. Faut pouvoir assurer derriere

Répondre
  Nipulnislip  |  20

#164 Pour ce genre de chose c'est normal d'être "égoïste", une grossesse ce n'est pas rien, ça implique souvent de mettre ses études ou sa carrière entre parenthèses, donc, oui, c'est son utérus et elle doit pouvoir faire ce qu'elle en veut. Ca n'implique aucun manque de respect.

Répondre
  Peer2Peer  |  5

#176 Bah voilà, si ton mari et toi êtes d'accord sur le sujet, pas de problème. Après, je me garde bien de juger la situation de l'auteur de cette vdm. Note quand même qu'un foetus est quelque chose "vivant", c'est juste qu'il n'a pas encore le statut de "personne".

Répondre
  Sugao  |  22

Justement quand les deux ne sont pas d'accord il y a souvent deux résultats : - le "père" se barre par ce que lui ne voulait pas de cette grossesse et ne veut pas assumer cette enfant - la "mère" avorte en cachette Donc c'est bien joli de crier partout que la décision se prend a deux mais faut pas déconner, deux personnes qui ne sont pas d'accord ne s’entendront jamais sur une telle situation et quelle que se soit l"issue qu'ils choisiront il y aura toujours un frustré sur les deux... Et faut pas croire hein c'est vachement plus courant qu'on l'imagine ce genre de situation donc en 2013 a l'heure du mariage pour tous je vois pourquoi on crie presque au scandale soit dit en passant (mais ca reste une autre histoire)

Répondre
  Peer2Peer  |  5

Au #176, tu dis : "Justement, le fœtus (qui n'est donc pas encore un être vivant) [...]" Un foetus, c'est un être vivant !

Répondre
  Peer2Peer  |  5

Et une cellule, ce n'est pas un être vivant ? Allez, enfonce-toi davantage. EDIT : c'est quand même un beau fail. Je vais la noter, celle-là. :-)

Répondre
  JakKun  |  7

Littlefish. Juste une question, si la mère voulait l'enfant mais pas le père, la mère devrait aussi avorter selon toi, ou garder l'enfant parce que c'est "son utérus" ?

Répondre
  littlefish  |  16

Au fait peer2peer, t'es plein d'être vivant! C'est cool alors! Wouhou Donc on me lancera la pierre si je me fais enlever un grain de beauté sans en parler à mon mari! Le scandale! Faut arrêter de se prendre au sérieux de temps en temps

Répondre
  Peer2Peer  |  5

Ouais c'est cool, mais visiblement, t'étais pas au courant. Ensuite, comparer un avortement à un rendez-vous chez un dermatologue, c'est juste ridicule. Tu t'enfonces mais complètement. Au lieu de dire des bêtises, va donc potasser ta biologie. Je me lasse pas de relire ton #220, surtout quand tu me parles de retourner en bio ... "Faut arrêter de se prendre au sérieux de temps en temps", surtout qu'ici, t'es carrément comique.

Répondre
  Marieschen  |  26

Le fœtus, c'est la phase ou le bébé a une tête, des pieds, des mains et un cœur qui bat... Pas une cellule. Ou alors, toi aussi tu es une cellule. Mon bébé vient de passer en phase fœtale, et je te promets qu'il est bien vivant ;-) il ne peut pas vivre sans moi, mais six mois après la naissance il aura besoin de moi aussi. Ne confond pas avec la phase embryonnaire -vivante aussi, mais sous une forme moins visiblement humaine.

Répondre
  littlefish  |  16

Je n'ai pas parler d'avortement mais d'enfant qui subissent les erreurs des parents. Peer2peer, tu t'eclate, c'est cool, je suis contente pour toi. On est ici pour échanger, pas pour écraser les autres hein! Enfin bon chacun fait comme il le sent et on pourrait en parler des heures. J'ai donné mon avis et en voyant le niveau de certain disant l'inverse... Je préfère le garder

Répondre
  littlefish  |  16

même si je me suis plantée dans les termes, la culture c'est comme la confiture, hein, moins on en a, plus on l'étale... Encore une fois, je n'ai donné que mon avis, qui n'engage que moi. Pas content? Tant pis! Tu te marre? Tant mieux! T'as l'air de jouer ta vie pour rabaisser les gens de la sorte, parce qu'il y a divergence d'opinion, c'est ton affaire. Pas la mienne

Répondre
  exno  |  5

"Ensuite, comparer un avortement à un rendez-vous chez un dermatologue, c'est juste ridicule. Tu t'enfonces mais complètement." Tu sais c'est pas parce que tu considères qu'avorter est un drame que c'est le cas de tout le monde. Le drame c'est tomber enceinte quand on veut pas d'enfant. Par contre pour avorter, de nos jours, tu gobes une pilule, tu dors quelques heures et c'est fini.

Répondre
  Inay  |  16

Ca peut être un peu plus douloureux (physiquement) que ça, mais l'idée est là. :) J'en profite, j'ai une question qui n'a rien à voir. C'est quoi ces petites médailles sur chaque commentaire ?

Similaires
Chargement…