55
Par CharlieD / jeudi 24 novembre 2016 18:30 / France - Lille
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Fearn  |  31

Je te comprends car j'ai perdu mon père il y a 2 semaines, et j'ai 24 ans donc c'était pas franchement évident à surmonter comme perte. C'est pas comme si il était parti à 90 ans paisiblement comme ça aurait dû être dans l'ordre des choses, mais à 66 ans. J'ai du mal à m'en remettre et j'ai dû me mettre en arrêt maladie 1 semaine de plus que les 3 jours accordés pour décès d'un parent. Autant de la part des collègues de "mon niveau", j'ai eu beaucoup de retours compatissants et ça m'a fait du bien. Autant de la part des supérieurs hiérarchiques, rien du tout. La RH s'est à peine fendue d'un "comment ça va ?" quand j'ai dû lui apprendre la nouvelle. J'ai repris le travail aujourd'hui et elle est passée en coup de vent faire la visite des bureaux, j'ai eu droit à un "bonjour" et c'est tout. Le PDG généralement se fend d'un mail de condoléance ou d'un coup de fil quand un salarié perd un proche, rien eu non plus. Ma supérieure directe n'a pas vraiment essayé de savoir si j'allais bien, tout ce que j'ai ressenti c'est que mon absence les dérangeaient. Limite si j'aurais pas dû demander à mon père de mourir en août pour gêner le moins possible le fonctionnement de l'entreprise. En été on me demande d'assurer le travail d'une collègue partie en vacances en plus du mien, mais en retour personne ne se donne la peine de me remplacer dans un cas comme celui-là. Pourtant, il y en a des personnes habilitées à assurer mon travail en ces circonstances. Toutes mes condoléances en tout cas.

Commentaires
Par  labrax  |  13

Les patrons à part le buisness et le chiffre d'affaires...Rien ne compte.Ils vendraient père et mère pour aller toujours plus loin et gagner toujours plus de pognon cela même aux détriments du bien être de leurs employés...Toutes mes condoléances courage.VDM

Répondre
  DDJC90  |  27

Tous les patrons ne sont pas les mêmes, ne généralise pas. Si tu penses que tu ferais mieux que ton patron actuel, sors ton argent, ton courage et ose monter une société. La vie n'est pas simple non plus de leur côté.

Répondre
  Mamamia28  |  44

#3 : tu sais que sans vilain patron n'ayant en tete que le chiffres d'affaires et le business en tête, tu n'aurais pas d'emploi ni de salaire pour faire vivre ta famille, pas de couverture médicale ni de mutuelle, pas de chômage... car si ton patron fait tout cela, c'est pour payer ton salaire et toutes les charges patronales affairantes ! C'est aussi grâce à la création d'emploi que l'économie française vit car les entreprises créent de la richesse, tout comme ton salaire que tu dépenses chaque mois ! Bref, stop aux clichés communistes du patron, des cons il y en a partout, aussi bien chez les salariés que chez les dirigeants d'entreprise !

Répondre
  rastaglade  |  3

non c'est vrai qu'il ne faut pas généraliser, mais la réaction du boss est vraiment pas belle du tout... un mot de condoléances n'as jamais arracher la langue à qui que ce soit... et en plus, les boss, sans leurs employés, ils ne sont rien... et quand un boss a des employés mal dans leur boulots, ils n'ont pas envie de donner a fond pour la boite...

Répondre
  starkiller44  |  13

Les boss sans leurs employés, bah ils en trouvent d'autres. Un employé sans son boss... Bah il a pas de boulot. A ceux qui mettent tout les patrons dans le même panier, n'hésitez pas à sortir vos c**illes, et à monter votre boîte. Concernant la vdm, le patron est juste un gros con. Je suis patron et si mon employé perd quelqu'un, je me demerde, je décale ce qui était prévu. Si les clients ne comprennent pas, alors c'est eux qui sont pas humains.

Répondre
  Melorik  |  34

#28 je suis exactement pareille, enterrement, déménagement ou peu importe, on se débrouille toujours pour que chacun y trouve son compte...mais les petits esprits étriqués qui pensent toujours faire mieux Eh beh qu'ils s'installent, embauchent et on en reparle...

Répondre
  fabrice25  |  33

#28 je suis d accord avec toi a 100%. Patron aussi, il faut savoir gérer les impondérables quotidiens. Certaines priorités passent avant d autres. C est certain que la réaction de son patron est mal venue.

Répondre
  PouetPouet156  |  35

Vous savez, boss, ça ne veut pas dire chef d'entreprise "j'ai monté ma boite et mes employés me doivent tout" Le boss, c'est un supérieur hiérarchique qui peut aussi être un employé...

Répondre
  jibuss  |  37

Punaise c'est marrant , sur ce type de VDM on a l'impression que y'a que des patrons dans cette communauté ! Et vu l'écriture de certains j’espère qu'ils ont une assistante pour écrire aux clients !

Répondre
  Nightemarez  |  29

#40 J'aurais dit la même chose qu'eux et j'ai pas bossé depuis des années. C'est pas être concerné, c'est faire la part des choses entre le patron d'Apple et le patron d'une boulangerie qui se lève à 4h tous les matins pour faire son pain. Ok, quand tu parles de patron, j'imagine que tu parles des patrons de grosses sociétés, mais aussi incroyables que ça puisse paraître, y a plus de petites entreprises que de grosses, donc vaut mieux éviter les généralités. C'est pas parce qu'on entend plus parler des connards que la majorité des patrons en est composée.

Répondre
  joma44  |  18

je ne suis pas tout à fait d'accord, tu as de drôle de rapports humains avec tes salariés si demain tu leur dit que: "eux ou un autre c'est pareil, demain je te remplace comme je veux", pas certain que ce soit un bon message. Puis il y a des salariés qui savent très bien valorisés leurs compétences et trouver mieux ailleurs...

Répondre
  ouchyoucha  |  2

#28, c'est autant l'entreprise qui fait vivre les gens que les gens qui font vivre l'entreprise. Et quand vous payez un employé, je vous rappel qu'il a donné de la valeur ajouté à votre entreprise, celle ci ne le paye qu'après sont travail pas avant. Il s'agit d'un échange. Si il ne faut pas généralisé, il faut aussi arrêter de présenter "l'entreprise" comme le sauveur, si il n'y a pas de clients (personnes) et de force vives (personnes) pour faire tourner le tout l'entreprise n'existe pas, les personnes elles existent sans l'entreprise.

Répondre
  Mamamia28  |  44

#42 : même pour les patrons des grosses entreprises, qu'elles soient cotées au CAC 40 ou non, il ne faut pas croire qu'ils sont tous des Jean-Marie Messier, en haut de leur tour d'ivoire, à magouiller et se tourner les pouces. C'est énormément de responsabilités et une masse de travail considérable, il y a des actionnaires (ceux qui amènent les fonds nécessaires à l'entreprise) à convaincre pour ne pas qu'ils retirent leurs billes, il faut réussir à trouver des accord avec les instances représentatives du personnel, négocier avec les syndicats dès que l'on veut faire le moindre changement... Évidemment ceux dont on parle le plus ce sont ceux qui ont commis des abus ou qui ont été mêlés à des scandales mais ils ne représentent pas la majorité des P ou PDG des grandes entreprises. Je connais personnellement le PDG d'un grand groupe, non côté (ce n'est pas mon père ni un membre de ma famille), le mec a peut être un chauffeur et un salaire à 7 chiffres mais à côté de ça, il travaille pratiquement 24/7, y compris lorsqu'il est dans sa voiture de fonction, doit prendre des décisions hautement stratégiques, qui pourraient coûter leur job a plus de 25.000 personnes, vous imaginez la pression et la responsabilité qui pèsent sur ses épaules ?! Même si les mecs s'accordent parfois des journées golf, à côté de ça ils bossent aussi les soirs et week-ends et abattent en 5 jours bien plus de boulot que la majorité des salariés, qui ne sont pas déméritants pour autant.

Par  Moijeje69  |  20

Allons un petit effort, tu vas bien pouvoir t'eclipser discrètement de la cérémonie et y retourner pour la fin ! c'est pour ta boîte tu sais... Qui plus est si ton patron avait été consulté avant, il aurai pu décaler la cérémonie au 7 janvier car après tu vois bien il y a les fêtes (bon j'arrête ça devient glauque)?

Chargement…