81
Par creepysavior - / mercredi 13 juillet 2016 19:32 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Quitte à me faire enterrer, je dirais que ce n'est pas à toi de leur dire ça mais à leurs parents. De plus, à moins que tu les connaisses elles n'auraient même pas dû te répondre en suivant ton conseil.

Commentaires
Répondre

ou le mec est intervenant extérieur dans les écoles primaires, payé des clopinettes pour quelques heures seulement. Je précise également qu'un salaire de prof en début de carrière ne permet pas forcément de se loger décemment dans certaines régions chères comme Paris ou le Genevois français. Ce genre de situation existe bel et bien malheureusement.

Répondre

Ou encore prof particulier sans aucun lien avec une quelconque école, de musique ou de primaire, comme y en a des tas. Auquel cas, rien à voir avec l'argent, mais les goûts et les couleurs. Et c'est la mode, dépenser 300€ pour ressembler à un SDF à la rue depuis 6 ans.

Répondre

#33 oui daccord pour la région parisienne et le Genevois comme tu cites. Mais ce constat s'applique à l'ensemble des personnes y habitant malheureusement. Pour connaître la grille des professeurs (titulaires je précise et sans agrégation qui offre un supplément appréciable) en début de carrière c'est relativement > au salaire médian (et non moyen) en France. Correct tout de même donc ;)

Quitte à me faire enterrer, je dirais que ce n'est pas à toi de leur dire ça mais à leurs parents. De plus, à moins que tu les connaisses elles n'auraient même pas dû te répondre en suivant ton conseil.

Répondre

Non mais tu vois, il y a le bon étranger et le mauvais étranger. Le mauvais étranger, il pourrait être un violeur ou un tueur en série donc il faut se méfier. Alors que le bon étranger, il pourrait être un violeur ou un tueur en série... mais c'est un bon étranger.

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Je ne suis pas d'accord. Je trouve que l'auteur de la VDM est très aimable. Ce n'est pas parce que ces deux fillettes ne sont pas les gosses de l'auteur, que l'auteur devrait s'en foutre de ce qui pourrait leur arriver. Je travaille dans l'hôtellerie et à chaque fois que je vois des petits gosses de 4 5 ans grimper sur les charriots à bagage qui sont 4 fois plus haut qu'eux, je courre toujours après eux pour les redescendre par peur qu'il leur arrive quelque chose. Combien de fois j'ai vu le

Répondre

au final tu t es pas fait enterrer mais je pense que sa demarche part d une bonne intention et elle voulait peut etre savoir ce qu il leur voulait. c est sur que c est aux parents d eduquer mais meme si on est dans une societe individualiste on peut quand meme rester vigilant si on voit quelque chose de louche. enfin la vdm m a bien fait rigoler j imagine la degaine du prof.... je plussoie donc #42

Répondre

#42 et #47, je salue le fait que vous vous fassiez du souci pour les enfants. Les empêcher de prendre des risques en montant sur des chariots est bien sûr responsable et logique. Mais il ne faut pas exagérer non plus, en voyant des risques partout. Elles ne faisaient que parler à un sans-abri, pour des raisons qu'on ne connaît pas, ça aurait pu être pour lui donner de l'argent ou lui demander comment il allait, comment il se débrouillait, etc. Attitude que je trouve déjà admirable vu le nombre

Répondre

oui enfin tout le monde en fait tout un plat parce qu il a marque "clochard" bon il faut pas etre hypocrite non plus si vous voyez vos enfants de 10 ou 12 ans parler avec un clochard vous leur demanderez quand meme ce qu ils se disaient j imagine. évidemment ca n enleve rien au fait qu il existe des gens bien propres sur eux mais

Répondre

potentiellement dangereux. enfin je pense surtout qu il a marque ca pour rendre la vdm plus amusante et perso ca m a fait rire donc zen les gens vous etes sur vdm pour vous detendre et rire pas pour des grands debats de societe.

Répondre

hum autant on peut critiquer le fait de dire à de jeunes filles de ne pas parler à des sdf mais quelqu'un qui se souci du bien être de deux filles qui lui sont inconnues est plutôt appréciable dans un monde de plus en plus individualiste ou la plupart des gens se seraient dit c'est pas mes affaires et peu importe ce qui leur arrivera plus tard.

Répondre

Le probléme, c'est qu'en apprenant les gens à se méfier des "inconnus" , c'est qu'on apprend aux enfants à aussi avoir peur de demander leur chemins à des inconnus quand ils se sont perdus ou autres, Effectivement, il faut leur apprendre à ne pas faire confiance à n'importe qui ,mais il ne faut pas oublier que dans la majorité des cas, quand une agression se passe, en général c'est quelqu'un que l'enfant connait déja. La régle, c'est de ne pas se laisser toucher , ni par un inconnu,

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Je ne connais pas spécialement l'auteur, cependant, je vois pas vraiment où est le problème. Si elle habite à Paris, des clochards il y en a quasiment à tous les coins de rue, et on les reconnaît facilement (enfin sauf s'ils ont un travail et qu'ils ont l'habitude de se rendre aux bains-douche, ce qui est clairement pas le cas pour beaucoup d'entre eux).

Chargement…