92
Par namezero - / mercredi 11 septembre 2013 20:32 / France - Vignacourt
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  surealiste  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  kinkajou2010  |  28

le pharmacien doit les renvoyer au fournisseur car ils doivent être traité avant d'être détruit - et qu'ils ne doivent en aucun cas être mis à la poubelle. Ce sont des déchets toxiques. Ce qu'il a fait est irreponsable et dangereux pour la santé publique. le pharmacien est passible de poursuites - en Belgique en tout cas.

Commentaires
Par  surealiste  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  dandyboh  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  kinkajou2010  |  28

le pharmacien doit les renvoyer au fournisseur car ils doivent être traité avant d'être détruit - et qu'ils ne doivent en aucun cas être mis à la poubelle. Ce sont des déchets toxiques. Ce qu'il a fait est irreponsable et dangereux pour la santé publique. le pharmacien est passible de poursuites - en Belgique en tout cas.

Répondre
  Poupoupipidou  |  33

Ce n'est pas parce qu'il les a mis " à la poubelle" que ça veut dire que le contenu va prendre le même circuit que la poubelle qu'on a tous dans notre cuisine. La poubelle du pharmacien prend certainement un circuit adapté.

Par  iouwayne  |  47

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  charlitange34  |  20

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Dammned  |  31

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nol  |  33

Ils seront tout de même traités en tant que déchets médicaux, donc un traitement spécial par rapport à nos poubelles normales. Car, normalement, ils ne mettent pas ça dans une poubelle normale (visuellement peut être qu'elle l'est, mais que lui le / la pharmacien(ne) le donne en tant que déchets médicaux).

Chargement…