76
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MissAdolphine  |  0

et au passé antérieur de l'indicatif, ça passe encore mieux : " après qu'elle l'eut lavée " Et sinon, avant de commenter, allez verifier dans un "bête" Petit Larousse :) ça vous evitera de dire des bêtises

Commentaires
Par  Smarties  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  polupolu  |  0

Et la concordance des temps alors? Si c'est "après que" qui introduit la subordonnée, le rapport est d'antériorité, ici, par rapport au passé composé : il ne peut pas y avoir un passé composé à cet endroit :) Sinon, la quote m'a bien fait rire! Validée!

Répondre
  \n  |  0

si ta remarque était par rapport au mode, tu as raison, on utilise l'indicatif, mais "elle l'eut lavée" est bien de l'indicatif... Et comme le dit le commentaire précédent, il y a la concordance des temps, la VDM est donc juste.

Par  WhiteSpoon  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Tchoupi D'or  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MissAdolphine  |  0

et au passé antérieur de l'indicatif, ça passe encore mieux : " après qu'elle l'eut lavée " Et sinon, avant de commenter, allez verifier dans un "bête" Petit Larousse :) ça vous evitera de dire des bêtises

Par  roxane66  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  SoulSun  |  12

Après que se rapporte au passé, en principe connu ; donc indicatif, mode de la réalité. * Après qu'il a (eu) répondu / eut répondu, je ne savais plus quelle était ma question. Avant que se rapporte au futur, en principe inconnu et aléatoire ; donc subjonctif, mode du possible. * Avant qu'il ait (eu) répondu / eût répondu, j'avais parié qu'on ne comprendrait rien. ça te suffit comme réponse ? ; )

Répondre
  lr-6  |  24

Le mode subjonctif est utilisé en français pour des actions incertaines voire impossible. Or la locution "après que" implique que ce l'action désignée s'est bien déroulée, puisqu'on fait référence à quelque chose qui s'est passé APRES. D'où la nécessité d'employer l'indicatif, car le fait est réel, et c'est précisément la valeur de l'indicatif en français. Donc pour #1, son "on dit" est totalement justifié, puisque contrairement à ce que tu dis, il/elle est sûr(e) de ce qu'il/elle dit.

Répondre
  nonmais...  |  20

Oui, mais ici, en l'occurrence, il s'agit bien d'un indicatif, comme le disait je sais plus qui et j'ai la flemme de recompter, puisque c'est du passé antérieur. S'il c'était agit d'un subjonctif, on aurait eu un accent circonflexe "qu'elle l'eût lavé", subjonctif imparfait. Alors après que vous avez révisé vos subjonctifs, venez commenter ! ;) En tout cas, oui, c'est une VDM. J'ai des amies qui font la même chose, alors j'ose même pas imaginer une coloc'...

Par  Jupsi  |  21

Il semble qu'effectivement, "après que" doive être suivi d'un indicatif, malgré l'usage courant. http://fr.wikipedia.org/wiki/Subjonctif PS : Pour #8, les gens qui savent pas bah... Taisez-vous ;-)

Chargement…