92
Par scoobydoodoo / mardi 22 septembre 2015 19:43 / France - Angers
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Tictac85  |  42

ce genre de choses fini toujours par se savoir, la prochaine fois tu demanderas l'autorisation à tes parents ce sera bien plus respectueux

Commentaires
Par  tant59  |  25

Tu l'a cherché. Quand les parents ne sont pas là c'est pas une raison de faire une fête,

Répondre
  Lorihengrin  |  31

genre il faut une raison pour faire la fête, il y en a qui doivent avoir des vies bien tristes

Répondre
  heyep  |  25

Faut des raisons crédibles aussi sinon tous les jours sont synonymes de fêtes :"Ah je suis de bonne humeur aujourd'hui, ça mérite une fête" ou "Tiens, j'ai égaré mon portefeuille hier, bah pas grave faison une fête ! " Bon j'exagère un peu mais quand même.

Répondre
  semeru  |  22

Moi. Aujourd'hui je fais ce que je veux, maís à l'époque où je vivais sous le toit de mes parents je ne payais rien : pas d'impôts, pas de charges, pas de loyer. En somme vivre sous le toit de tes parents signifie vivre dans une maison qu'ils payent et entretiennent. La moindre des choses est de les prévenir. Ça s'appelle le respect et la convenance.

Répondre
  carogk7  |  40

Excuse moi mais à 15 ans t'as autre chose à penser qu'au respect et aux convenances! Tout le monde à fait la fête quand les parents n'étaient pas là... J'en ai fait plus d'une et c'est pas pour autant que je ne les respecte pas...

Répondre
  Tictac85  |  42

#88: non non tout le monde n'a pas fait la fête dans le dos de ses parents, question de respect et d'éducation, et puis une fête peut vite dégénérer (des amis ont eu leur maison dévastée par une soirée faite sans leur accord (de la bouffe sur les murs, les portes pétée, barbeuc, télé, lave-vaisselle, lave-linge, pétés...), ce n'est pas parce que l'enfant est responsable que ses amis le sont forcément, sans content les risques de coma éthylique ou du pote qui reprend sa voiture après avoir bu!

Répondre
  momowlasista  |  13

J'ai fais plusieurs fêtes sans prévenir mes parents et cela n'a posé aucun soucis ! J'ai simplement invité des personnes responsables qui ne se mettaient pas des mines affreuses et qui m'aidaient à ranger à chaque fois ... On a passé des très bonnes soirée sans déranger le voisinage et démonter la maison. Alors oui c'est peut être pas cool pour les parents irrespectueux etc , mais à ces ages on a besoin de faire nos experiences et franchir les limites (jusque à un certain point evidemment mais je n'ai pas l'impression qu'in fete a la maison soit une idée de délinquant sortant de taule) sinon on ne grandira jamais , c'est quand même le but de l'adolescence. Apres chacun son point de vue

Répondre
  Vitalink  |  42

#88 Pardon ? Jamais fait la fête chez mes parents, non. Déjà car ce n'était pas complètement chez moi, et que le faire dans leur dos c'est d'une bêtise sans nom. Mais ohlala, ma vie doit être teeeeeeellement triste, oui, car je ne fais pas la fête...

Par  bunnyrabbit  |  34

des "félicitations" officielles s'imposent ..

Par  Tictac85  |  42

ce genre de choses fini toujours par se savoir, la prochaine fois tu demanderas l'autorisation à tes parents ce sera bien plus respectueux

Répondre
  TowaJj  |  42

Le problème avec l'autorisation préalable, ce sont: - les questions avant (y'aura qui? ils sont responsables? vous serez combien? leurs parents sont au courant?) - les questions après:( y avait qui? vous étiez combien? ça s'est terminé à quelle heure? ) - les recommandations avant (pas plus d'une bouteille de cidre /bière/ pour 4 personnes, extinction des feux à 1h00, volume de la sono à 14 max, 11 après 22h00...) -l'inspection après. Mais sinon, c'est vrai que je préfère savoir avant, bien que je n'aie jamais été dupe quand je laissais mon fils seul un week end...

Répondre
  Lorihengrin  |  31

haha âge legal ca compte dans les bars, pas chez soi :D

Répondre
  linoanne  |  39

#19 ha oui mais ça compte aussi pour les parents! lol Même si on a 16/17 ans et que ça fait belle lurette qu'on connaît le goût de l'alcool, officiellement pour les parents on ne connaît que le cidre et la coupe de champagne à Noël! ;')

Répondre
  Lorihengrin  |  31

oh ça dépend chez qui, à cet âge là ça faisait officiellement 3 ans qu on avait abandonné l idée de mz voir finir une soirée sobre :D

Répondre
  faenV  |  34

19, en fait, c'est à dire que... C'est à peu près invérifiable... On ne peut pas te vendre ou te proposer d'alcool, mais tu peux en boire... Si je me souviens bien...

Répondre
  tourtinet  |  55

En france, on n'a seulement une interdiction de vente au mineur (et d'offre quand on est gérant de bar, histoire que les gérants du bar ne s'en sortent pas avec la loi en te servant un verre gratuit ) Et il est interdit de faire boire un mineur jusqu'à l'ivresse* Donc, un adulte peut très bien t'acheter de l'alcool, mais n'a pas le droit de te rendre ivre. ( c'est sur le site service public).

Répondre
  passantparici  |  38

C'est quoi le problème des personnes qui moinssoient mon précédent commentaire ? Ils ne savent pas ce que veut dire "ironie", ou ça les dérange que les gens apprennent des choses ? xD

Répondre
  Hik4ri  |  32

en plus de ne pas pouvoir faire boire un mineur ..y'a la responçabilité ... lors d'une fête, l'hôte est responçable. etant donné que l'auteur est mineur, elle revient aux parents. Un accident ...et bam !

Répondre
  MaePunker  |  17

#54 Là ce que tes amis n'ont pas invité les bonnes personnes. Une maison est en mauvais état un lendemain de fête, c'est un fait. Mais si les gens sont un minimum responsables (et ce même avec l'alcool). il ne va pas y avoir de casse. On a fait plusieurs soirées à 40/50 personnes chez une amie, on a du casser 3 verres en 3 ans, et le lendemain matin, même avec encore 4g dans chaque bras, tout le monde avait un balai dans les mains.

Répondre
  Heartspade  |  47

#86 Oui bien sûr, mais c'est aux propriétaires de la maison (les parents donc) de décider de faire ce qu'ils veulent de leur maison. Une soirée, surtout adolecente, tu peux inviter les bonnes personnes, réduire l'alcool et éloigner les choses qui cassent, il y a toujours un risque (même minime) qu'il y aie un problème et ce n'est pas aux enfants de décider de prendre ledit risque étant donné que la maison ne leur appartient pas.

Répondre
  Delgrado  |  31

#87, La maison appartient aussi aux enfants, je vous rappelle qu'élever des enfants c'est pas de la générosité, c'est juste assumer son rôle de parent, que l'on a choisi donc (Et pas eux, à moins que tu aies trouvé un moyen de leur demander s'ils voulaient naître) J'avoues que j'en ai un peu marre qu'on sorte les charges financières à chaque fois pour justifier l'autorité parentale, parce que l'autorité parentale se justifie par BEAUCOUP de choses mais PAS par les charges financières, les enfants ne sont pas redevables pour les charges financières, ils le sont plutôt pour l'éducation qu'on leur donne, l'amour, la protection, la bienveillance. Et puis faire une soirée chez ses parents franchement c'est pas la mort, je pense qu'on l'a tous fait, et certains d'entre nous ont eu des parents très stricts avec qui la seule façon d'avoir une vie qui vaille un minimum le coup d'être vécu c'était de leur mentir/désobéir, et c'est bien souvent la faute de parents trop cons (Même si bon parfois les enfants sont cons indépendamment des parents hein) Bref tout ça pour dire que les enfants ne sont pas des étrangers qu'on héberge généreusement chez soi, c'est aussi LEUR maison, et c'est pas parce qu'ils ne paient pas d'impôts qu'ils ne sont pas chez eux, d'ailleurs si tu as un doute je te conseille de te pencher un peu sur ce que dit la loi à ce sujet

Chargement…