29
Par Elsy - / dimanche 14 janvier 2018 11:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre

C’est clair que le journaliste qui a pondu l’article ( et tout les journalistes en général ), qui ne connais le copain,ni d’Adam, ni d’Ève; on peut le croire sur parole et commencer la crise de jalousie.MDR

Répondre
  Nanou_212  |  46

Parfaitement d’accord. J’ai déjà lu plusieurs articles sur des faits divers dont l’histoire ou les liens entre les gens n’étaient pas bien relayée par la presse.

Par  fabrice25  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Otsuki  |  28

Je suis d'accord, ça mérite discussion avant de s'emballer. Les journalistes ont tendance a spéculer et extrapoler donc il est possible qu'il raccompagnait simplement une fille...

Répondre
  NemesisDS  |  13

Oui c'est vrai que les journalistes ont bien insisté sur "petite amie" même s'il savait que ce n'était qu'une amie exprès pour que la petite amie s'énerve ptin tellement malin les journalistes

Répondre
  MadameDodue  |  47

Nemesis, ils ont pu écrire "petite amie" tout simplement parce qu'ils ont déduit qu'ils étaient en couple. Surtout qu'en général ils ne font que relater ce que les pompiers/témoins/autres ont décrit, donc ça tient très souvent du téléphone arabe ce genre d'article.

Par  Emeli  |  34

En même temps, le journaliste n'est peut-être pas allé vérifier l'info et a juste tiré une conclusion un peu rapide. C'est courant malheureusement dans la presse.

Répondre

J'imagine qu'iels ne sont sûrement pas dans une relation polyamoureuse; et surtout que l'auteur ne semble pas avoir été mis au courant de la relation avec une autre femme. Après je ne pense pas que lae journaliste soit allé directement demander la nature de la relation qu'il avait avec la personne, et qu'iel a juste tiré une conclusion un peu trop hâtive.

Similaires
Chargement…