77
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Hereziark  |  0

D'un autre coté, à l'époque où tout ce qu'on mangeait était "bio", on vivait pas plus de 40 ou 50 ans... Les progrès techniques ça a du bon, aussi! (tant que c'est pas fait n'importe comment...)

Par  Malborg  |  6

Ah, le troll VDM sur les produits bio, je l'attendais celui la :) Personnellement quand c'est bio je n'achète pas. Je trouve que c'est une vaste campagne de foutage de gueule de la part des commerciaux. Alors autant je vais acheter légumes ou viande au marché, directement chez le producteur, autant ce logo bio estampillé dans les super marchés me donne l'impression de n'exister pour rajouter quelques centimes et vendre une bonne conscience au consommateur.

Commentaires
Par  Osterzone  |  11

De toute manière, on baigne tellement dans les OGM qu'il est presque impossible d'y échapper... Au moins, tu seras épargné(e) s'il y a un bombardement de pesticides sur ta ville! ^^

Par  Hereziark  |  0

D'un autre coté, à l'époque où tout ce qu'on mangeait était "bio", on vivait pas plus de 40 ou 50 ans... Les progrès techniques ça a du bon, aussi! (tant que c'est pas fait n'importe comment...)

Répondre
  Yaaaourt  |  31

A l'époque où tout était bio la médecine était au point mort et l'hygiène de vie aussi je pense que ce soit le bio qui nous tue ^^ Édit : j'avais pas vu les comm d'en dessous

Par  BlueYoshi  |  0

#5 : à l'époque où on ne mangeait que du Bio, la médecine n'était pas aussi développée que maintenant. La différence se fait surtout là. Autre chose : on n'avait pas les moyens de manger aussi diversifié et équilibré que maintenant (échanges, commerce, toussa). Le Bio subit davantage de contrôle que le traditionnel, car ils sont obligatoires pour conserver le label "Bio", justement. Donc n'inversons pas les rôles :)

Par  Hereziark  |  0

Héhé! Je savais bien qu'on me répondrait ça... Toujours est-il que, comme le dit Kinos, on a quand même trouvé pas mal de moyens de limiter les risques, c'est pas par hasard... Mais c'est aussi pour ça que j'ai précisé qu'il faut pas non plus en faire n'importe quoi... (Parce qu'en réalité, ce que t'oublies c'est qu'à cette époque, la vie était beaucoup plus dure qu'aujourd'hui!... On avait pas vraiment le même confort. Et ça, ça fait vraiment une différence...)

Par  Nanoyo  |  0

Economiquement, et pour les commerçants "bios" ou plutôt qui croient en ce terme utopique (car jusqu'à preuve du contraire, rien ne peut être considéré comme purement bio) c'est un danger. Ca reste aussi une hypothèse de danger pour nous étant donné que cette modification n'a pas été faite par "voie naturelle" mais bien de manière scientifique. Et de ce fait, les retombées sont encore méconnues. Donc en gros, le bio c'est "plus sain" (je mets les guillemets car là aussi c'est loin d'être vrai, c'est juste plus naturel) et les ogm "plus risqué". Le seul point là dedans que je noterais, à la limite, c'est le fait qu'un élément "naturel" et donc considéré comme bio puisse contenir une infime quantité de toxines, microbes, nécessaires à notre conception d'anticorps et de "défense naturelle" comme aiment l'appeler ces chers gens de chez Danone. Mais bon, bouffez une mouche par jour et ça vous donnera la même chose... :p Enfin, ce n'est que l'avis d'un petit jeune qui ne connait pas le sujet comme un expert, mais dont la santé s'est vivement améliorée au contact de ce qui était considéré comme "malsain".

Chargement…