63
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

" Eh bien, je me suis donc assieds et ai ensuite respiré. Et je lui ai dis qu'à chaque fois qu'elle sentait ma respiration caresser sa joue et ses lèvres était en réalité un " Je t'aime " d'une grande tendresse. C'est donc passé d'une baffe à un langoureux baiser. "

Répondre

Du genre : " - Je suis belle ? - Non. - Je fais partie de ton coeur ? - Non. - Tu pleurerais si je partais ? - Non. Tu n'es pas belle, tu es magnifique. Tu ne fais pas partie de mon coeur, tu es mon coeur. Je ne pleurerais pas si tu partais, j'en mourrais. "

Chargement…