37
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Say1417

Je trouve la réflexion de 12 tout à fait déplacée. Sans avoir aucunement l'intention d'aller à l'encontre de ses convictions, sans rien connaître de ses expériences, ou même préjuges et préavis concernant la dissection, étant moi même étudiant en médecine et participant tous les mois à des séances de dissection, j'ajouterai simplement que tous les cadavres que nous utilisons sont ceux de personnes ayant offert leur corps à la science, et je trouve qu'il est davantage respectueux d'utiliser le pl

Commentaires

c malheureusement le problème des tissus en décomposition, même le cadavre parti l'odeur reste encore longtps d'ailleurs ca me rapelle il y a qqes années mon voisin qui est fermier a perdu une vache sans raison en plein mois de juillet, le cadavre est rester en tt et pr tout deux jour (en dessous de la fenetre de ma chambre) car cette conne de vache est morte un dimanche et le lundi etait férié (21juillet) et ben ne voyant pas si la bete etait tjs la au bout d'une semaine de mauvaises odeurs

Par  Emz0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Pas la peine de préciser que c'est de l'ironie... Je te rassure, personne ne pense que tu es réellement enthousiaste à l'idée de recevoir du "jus de cadavre" dans la figure.

Par  mellona

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#12 : Acte de barbarie... Complètement débile. Ils forment des médecins pas des futurs bouchers. J'aimerais te voir sous le scalpel d'un médecin qui n'a fait qu'apprendre dans les livres. C'est un juste milieu. Respecter le vivant pour pas depecer a tout va.

Répondre

Je crois que tu n'as pas bien compris le principe d'une dissection. Ton point de vue correspond à celui en pratique au Moyen-âge, où l'Eglise interdisait les dissections et où les étudiants en médecine étudiaient dans les livres, anciens puisque écrit avant cette interdiction. Leur vision du corps humain était parfois assez folklorique.

Répondre

Dans les livres... Ah, oui, d'accord! Et dis moi, à ton avis, comment les livres contiennent-ils ces informations? Quelqu'un qui avait la science infuse les a écrits? Mais tout s'explique dans ce cas! Heureusement que t'es là pour nous le rappeler! Et tu trouves que disséquer des animaux morts (oui, je sais les gens, dans cette VDM l'auteur parle certainement de dissection de cadavre humain, mais là c'est pour répondre au #12) c'est plus horrible que d'aller tuer de parfaits inconnus qui ne t'on

Répondre

Pour information, comme l'a dit #15, en médecine on dissèque des cadavres humains et non des animaux. Et ce sont des gens qui, de leur vivant, ont accepté qu'une fois mort on utilise leur corps à de telles fins. Exactement comme pour les donneurs d'organes, à qui ont peut aussi faire appel de leur vivant. Point de barbarie en pareil cas. Quant à apprendre dans des livres, c'est bien beau la théorie, c'est nécessaire mais ça ne donne pas l'expérience requise pour procéder à une opération. Étant m

A #12 et #14, dans cette VDM il s'agit surement de la dissection d'un cadavre humain, l'auteur a précisé qu'il était en première année de médecine et comme l'a dit #15, en médecine on ne fait que des dissections de corps humains.

Chargement…