154
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Pommeuh  |  28

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  p0upix  |  23

Mais comment savoir que le type en face le tabac est cocu si on ne le connait pas? Je suppose que la femme ne va pas le raconter à tout va... En tous cas, si les ragots se confirment et si ta femme est effectivement suffisamment débile pour raconter ses sauteries aux commerçants, alors bon vent... Ce ne sera pas une grosse perte pour toi!

Répondre
  WeedoB  |  22

#59 et bien la boulangère en parlait avec l'une de ses cliente habituelle qui l'avait apprit à l'instant chez l'épicier. Le fils de la coiffeuse venu acheté des bonbons avec un ami lui racontais la conversation qu'il avait surpris la veille entre ses parents. Sa mère avait entendu deux mamies en parler sous leur casque à mise en plie... etc etc etc

Répondre
  chat_malefique  |  27

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  BackToTheFutur  |  10

#59 Dans beaucoup de quartier il y a un bureaux de tabac proche de la boulangerie, ainsi la boulangère a pu voir un homme sortir a moitié a poil sortir en catastrophe de en face du bureaux de tabac.

Répondre
  kwalish  |  49

Si il habite en face du tabac, ce n'est pas tres dur pour le/la gerant(e) de voir que pendant la journee, le meme homme revient regulierement rendre des "visites courtoises" pendant que le mari est au travail :P Et pas la peine qu'il sorte a moitie a poil :)

Par  baaldidou  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  GUSdu07  |  2

ça me rappelle une blague : Deux vielles copines se rencontrent et l'une dit à l'autre: "Oh tu sais quoi ? mon mari me fait cocu! " " ah bon, moi, le mien il me fait partout !" ....

Par  lycanthrope  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Myrtitille  |  9

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Tooney  |  12

En fait commérages = ragots, racontards, qu'ils soient vrais ou pas. Donc oui je te confirme, ce sont bien des commérages... Sinon j'trouve ça vraiment moche de la part d'une boulangère ou de n'importe qui de propager gratuitement des bruits sur la vie privée des gens qui ne les concernent pas... Il y en a qui sont vraiment des raclures de chiotte

Répondre
  baaldidou  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Myrtitille  |  9

#30 j'y avais pensé qu'elle le lui dise c'est donc qu'elle ne le connait pas, et sortir de but en blanc a un client ça, ça me paraît trop bizarre j'essayais d'imaginer la conversation: " Tenez votre pain, tiens savez vous que le monsieur qu'habite en face de la poste? Hé ben y'est cocu, oui oui cocu!"

Répondre
  khalie6906  |  16

Pardon mon telephone a bloqué tout seul pour mon post précèdent et je ne peux plus éditer.... donc, je disais, c'est leur nouvelle pub. Genre Justin Bridou qui réclame la paternité de Facebook car c'est lui qui aurait inventé le concept avec son saucisson ! ^^

Par  enzoconan  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Mouztic  |  33

Moi j'imagine bien la scène. Le jeune Gaston rentrait du boulot un peu plus tôt que d'habitude quand il entendit des cris venant de sa chambre. En y arrivant il vit sa femme, en sueur sur le lit, tremblante avec un air un peu paniqué. -Qui est là? Demanda le jeune Gaston qui se mit à ouvrir tout les placards de la chambre. -Personne ! Répondit sa femme encore sous le choc. Quand tout à coup, en ouvrant le placard, le jeune Gaston tomba nez à nez avec le mari de la boulangère. Une semaine plus tard, la boulangère apprit par le coiffeur que celle ci était cocue.

Par  softy500  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…