118
Par DogMomy / vendredi 11 juillet 2014 21:39 / France - Plaisir
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Emeliinee  |  21

En même temps la SPA ne peut pas certifier a 100% que l'animal supporte la solitude. Étant donné qu'il ne se retrouve jamais vraiment "seul" dans leur locaux, en vu du nombre d'animaux abandonné chaque année, ils répétent donc à l'adoptant ce que les anciens maîtres ont essayé de leur faire gober..

Par  cafo  |  21

Répondre

Parce que: pourquoi "une sortie"? Elle n'a jamais dit qu'elle avait ramené le chien là bas. Les chiens de refuges sont perturbés, il leur faut souvent un temps d'adaptation. Bon une porte c'est beaucoup, mais j'espère qu'elle n'a pas abandonné au premier obstacle (lui non, ahahah).

Répondre
  Terre_Neuve  |  14

Il a dit un "gros chien" moi qui ai des terres neuves je peux t'assurer qu'ils peuvent detruire une porte d'entrée et faire un tas d'autres bétises inssoupçonées tellement ils sont pot de colle ^^

Par  music1999  |  25

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  almirablue  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Onirinaute  |  8

#30 il savait ce qu'implique l'adoption d'un animal oui, mais il a peut être aussi choisi ce chien parce qu'il est sensé supporter la solitude, et donc par exemple lui permettre d'aller travailler durant la journée sans détruire la maison...

Répondre
  Heavy_FR  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  patatagirl  |  33

#48, j'espère que tu n'as aucun chien. Sinon je les plains sincèrement. L'auteur vient d'adopter un pauvre chien ABANDONNÉ, qui n'a donc normalement très peu confiance en l'homme, qui a potentiellement subi de la maltraitance physique OU morale, alors je ne pense pas qu'hurler sur un pauvre chien qui vient de découvrir sa nouvelle maison, son nouveau foyer soit une bonne solution pour bâtir une relation solide, fondée sur la confiance. Le pauvre chien ne connait pas ses limites.

Répondre
  Heavy_FR  |  33

Et qui doit lui apprendre ses limites ? Le maître. J'ai un chien, il n'est pas malheureux et connait les limites à ne pas dépasser. Si je pensais comme toi, en m'étant dit "pauvre chou, il est né et a grandi dehors, il ne connait pas ses limites", il n'en aurait jamais eu.

Répondre
  patatagirl  |  33

Tu connais l'éducation positive ? Certes c'est plus long. Mais le chien n'est pas totalement cassé. En l'occurrence ici le chien vient a peine d'arriver dans le foyer alors l'engueuler tout de suite, a part le braquer j'en vois pas l'utilité.

Répondre
  Mangot  |  33

Je tiens a préciser que tous les chiens de la SPA n'ont pas forcément été maltraité dans le passé. Et je parle en connaissance de cause. Il arrive parfois que son ancien maître meurt et pleins d'autres explications, ce qui ne change pas que le chien apparente cela à un abandon pour cela je suis d'accord. Mais cela ne veut pas dire non plus que le chien a perdu toute confiance en l'homme. Malgré ce qu'on pense il y a énormément de chiens à la SPA qui sont très facile d'approche. Pour moi quel que soit le chien il faut poser des limites et prendre en compte son passé dans la manière de les poser c'est certain. Il y a certains chiens où il faudra avoir plus de patience que d'autres et d'autres méthodes mais il ne faut pas non plus lui laisser tout faire. Pour moi défoncer une porte, ça dépasse un peu quand même les limites de l'acceptable. Après il y a les deux extrême, mais mieux vaut ne pas attendre qu'il défonce une deuxième porte ^^'

Répondre
  Liqueur  |  33

Bien sur qu'il faut poser des limites. Mais l'engueuler n'est pas la seule méthode possible, hein. Mon chien sort aussi de la SPA et durant toute la phase de rééducation je n'ai jamais eu à lever la voix. Pourtant il n'était pas propre, n'avait pas la moindre notion d' "assis", "couché", ou autre, et hurlait à la mort dès qu'on quittait la pièce en cherchant désespérément à creuser sous la porte. Ça se fait en douceur, lui crier dessus ne fera que le conforter dans la sensation de malaise qui l'a, justement, poussé à forcer cette porte. C'est un chien qui vient complètement de changer d'environnement. Imagine un enfant, qui vient d'arriver dans sa famille d'accueil et qui commet une faute. On lui explique ou on l'engueule ? Avec un chien la communication ne sera pas la même mais ça revient au même. Sachant qu'en plus le chien risque de ne pas comprendre pourquoi on l'engueule. Ce n'est pas arrivé dans le hall qu'on doit commencer à le gronder, il ne fera pas le rapprochement avec la porte défoncée, mais plutôt avec le fait qu'il ait rejoint sa maîtresse dans le hall. Prochain coup il se pourrait bien qu'il défonce la porte mais se carapate. Dans mon cas, j'avais commencé en lui apprenant le "pas bouger", puis en lui demandant de rester sur place à un endroit précis (panier...) de plus en plus longtemps (en félicitant à chaque fois, bien entendu, que ce soit mots doux, caresses ou friandises). Ensuite j'avais commencé à faire des "micro sorties" (genre j'ouvrais la porte, je passais en coup de vent à l'extérieur puis je revenais à l'intérieur sans avoir jamais fermé la porte) en lui demandant de rester dans son panier. J'ai allongé au fur et à mesure la longueur des sorties (en commençant petit à petit à refermer la porte derrière moi et en rentrant aussitôt, puis en allant faire un tour dans le couloir, puis chercher le courrier...) et le félicitais copieusement, limite en lui faisant la fête, chaque fois qu'il restait immobile durant cette absence. Oui, c'est long. Mais maintenant c'est à peine s'il ouvre un œil quand je sors, et ce même s'il sait que c'est pour plusieurs heures.

Répondre
  Mangot  |  33

Je n'ai jamais dis que l'engueuler était la seule méthode. Bien pour cela que je dis qu'il faut avoir plus ou moins de la patience selon le chien et son passé.

Chargement…