234
SoBe En dire plus :
Euh ... C'est une façon de voir les choses. Cependant étant allergique à un niveau très moyen, je n'ai pas de réactions très agressives, si ce n'est des plaques qui grattent, alors je me suis dis que ça en valait la peine, surtout que c'est mon partiel de finance, qui prend 70% de la note, et que je n'ai pas du tout envie de retaper l'année. J'avais besoin de plus de temps, et j'ai voulu faire en sorte de l'avoir... Après que ça n'ait pas marché montre que le Destin se déchaine et ne veut pas vraiment m'aider sur ce coup!
Par SoBe - / jeudi 3 mai 2012 22:49 / Maroc - Casablanca
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  foufouneland  |  1

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  tib20  |  0

Il y a plusieurs niveaux d'allergies, de celle qui passe quasiment inaperçue à celle qui te fais mourir en quelques minutes. Je pense que l'auteur savait quel risque il prenait en faisant cela.

Répondre
  foufouneland  |  1

"l'auteure"

Répondre
  lemarseillois  |  6

Pas de "e" à auteur même si l'auteur est une femme. Ce nom assure le masculin comme le féminin ( idem pour docteur , écrivain )

Répondre
  PiTival  |  14

Moi perso je préfère être à l'hôpital quelques heures plutôt que d'aller à un exam que je n'ai même pas réviser, à part bien sur si je doit rattraper cet exam ;)

Répondre
  xfanbf3  |  0

t sur bf3 lol jai vu ton pseudo

Répondre
  xfanbf3  |  0

lemarseillai?

Répondre
  Rainyb  |  10

#68 désolée mais maintenant on peut écrire auteure.

Répondre
  Traxex  |  15

s#78 c'est clair, c'est tellement amusant de surchargé les hôpitaux, aha, qu'est-ce qu'on s'éclate. Et ils méritent bien ça avec tout le temps qu'on passe en file d'attente ! :)l

Répondre
  Dikala  |  21

#99 Im y a des études où la pression est forte. Certains exams sont tellement importants que tu en fais des crises d'angoisses impressionnantes. On t'as jamais parlé du taux de dépressions en prépa ? C'est incroyable et ça fait peur. Je valide, VDM.

Répondre
  Nariel  |  30

C'est pas reconnu par l'Académie mais c'est utilisé très largement par justement les auteures ;) ou les autrices, les deux existent !

Répondre
  Lolyloo  |  19

Et est-ce que par hasard ça ne serait pas l'Académie française qui déciderait de la manière d'appliquer le français ? Parce que sinon on peut ajouter les verbes suivants : croiver, voyer, apuiller et n'ettoiller ; ainsi que les expressions suivantes : comme même, j'sais pas qu'est-ce que c'est, de quoi c'est qu'on parle, c'est eux qui'z'ont, donne moi'z'en...

Répondre
  tourtinet  |  55

ben non , le dictionnaire de l'académie française ,comme pour tout ,s'appuie sur ... notre parler. Le dictionnaire ,c'est simplement "une photographie de la langue à un moment donné ... même celui de l'académie française . Et puis l'académie française , c'est quand même un lieu où y avait pas mal de sécheurs ;-) ce qui est pas le bon exemple pour nous... Donc ,ça fait peur ,mais si "croivent" restent , il est possible que dans plusieurs années , "croiver" rentre dans le dictionnaire. sources (croisement entre mes cours ,et un "c'est pas sorcier)" et puis tu dis "un blog " ou un "bloc" ? quand tu vas sur un blog ? parce que l'académie recommande bloc voir bloc-notes pour les blogs internet . Pourtant j'entends jamais personne dire "j'ai visité le bloc-notes de truc sur le net" . l'académie demande aussi à ce qu'on dit "coquetel" au lieu de cocktail ? qui dit "je vais boire un coquetel ?" idem pour "fouineur" à la place de "hacker" . L'académie ne fait que des recommandations dit "officielle" Mais ensuite , c'est nous qui décidons. Même si c'est bête , on a (malheureusement) la maitrise de notre langue . Si on ne veut pas qu'un mot ou qu'une forme rentre dans le dictionnaire , suffit de pas le propager. Et au contraire ,si on veut qu'un mot rentre ,il faut qu'il soit propagé par notre entourage (pendant plusieurs générations par contre) .

Répondre
  Nariel  |  30

Sauf que "auteure" (dans la logique, autrice, je crois) n'est pas une faute due à une méconnaissance de la langue, mais à une volonté de faire évoluer la langue, de prendre en compte de nouvelles données, comme la place des femmes dans le français =)

Répondre
  Lolyloo  |  19

La "place des femmes dans le français" c'est un truc de féministe... comme supprimer le "mademoiselle". J'suis une femme et je trouve que ce mot avec un "e" à la fin est super moche ! Alors que "une femme auteur" ça montre que si au départ on pensait que seuls les hommes pouvaient être des Intellectuels, on leur a bien montré au fil des siècles qu'on était au moins aussi Intellectuelles qu'eux et que nous valons aussi bien qu'eux en portant le même titre. Mais ceci n'est que mon avis, et je crois que nous en avons chacun un sur la question ! ;)

Répondre
  Eudes.  |  25

Pour le rétablissement de mademoiselle, à condition qu'on (ré)instaure mondamoiseau. Pas de raisons que ça n'aille que dans un sens ! En plus, mondamoiseau, c'est la classe.

Répondre
  Nariel  |  30

Je suis assez loin d'être féministe (d'ailleurs, idem qu'au-dessus, vive le damoiseau ! et si l'on regarde, elles parlent - la plupart du temps - de retirer Mademoiselle des papiers administratifs, ce qui est une grande nuance que les anti (pas forcément machos) franchissent vite), mais je trouve ça plus pratique surtout sur Internet ou dans les livres où le genre n'est pas forcément facile à déterminer. Genre mon pseudo, Nariel, une fois sur deux on me prend pour un garçon. Et "Je suis une femme auteur", je trouve que ça faire encore plus féministe, mettre à tout prix femme quelque part x) Je préfère le mettre en petit à la fin d'un mot (autrice me semble laid, mais si je l'avais appris depuis petite, je n'aurais pas la même vision des choses), ça prend moins cec (caractères espaces comprises) et c'est plus rapide. Et c'est aussi une question de "un mot (ou plus) pour une chose" (oui les filles, j'ai dit chose pour nous) et je trouve aberrant que girafe n'est pas de masculin depuis ma tendre enfance :(

Répondre
  Talos.  |  55

On dit "un girafon" pour les bébés, c'est toujours ça de pris ;-) De nos jours, personne ne s'étonne en lisant les mots : 'conductrice', 'avocate', 'institutrice'... peut-être qu'à l'époque, ça faisait bizarre. Heureusement qu'ils ont fait l'effort de faire évoluer le langage, à nous de continuer !

Répondre
  HellSka  |  10

enfin c'est pas spécial, c'est se mettre en danger, donc c'est complètement con ... tu avais qu'à réviser ton exam quand même ! ou surtout assumer de ne pas l'avoir révisé !

Répondre
  Lolyloo  |  19

Nariel, on ne dirait pas "je suis une femme auteur", mais je suis auteur (et a priori on voit que c'est une femme, sauf des cas exceptionnels...). Quand on ajoute un "e", à la prononciation on le précise en appuyant bien sur ce "e" final et ça donne un truc vraiment laid, comme si on rotait "auteureuh". Donc, sans "e" c'est pas pire je trouve. ^^ Pour ce qui est du damoiseau, c'est ridicule. Un "damoiseau" c'était pas un homme pas marié (signification première du mademoiselle), c'était le titre donné aux hommes avant qu'ils ne deviennent chevaliers. Aujourd'hui "damoiseau" c'est limite un terme pour se moquer des mecs qui se pomponnent pour jouer les dandys. Donc soit, mettons le damoiseau en service, mais c'est complètement inapproprié. Pour ce qui est de la suppression du "mademoiselle", imagine tu as un enfant de 2 ans, une fille, tu te verrais aujourd'hui remplir un formulaire en écrivant "Madame Machine Truc, née en 2010" ? Sérieusement... Je me demande ce qu'elles mangent, boivent ou fument pendant leurs réunions les féministes, mais qu'elles fassent un référendum auprès des femmes avant de décider pour tout le monde, ça ne serait pas mal ! ;)

Répondre
  Eudes.  |  25

#208 : C'était une blague, mon damoiseau. Ceci mis à part, moi ça ne me dérange pas "madame" pour une fille de 2 ans. Ca ne te choque que parce que tu n'arrives à le replacer que dans le contexte que tu connais, qui est madame = femme mariée. Mais les mots et leur signification évoluent perpétuellement, aussi dans quelques années, madame ne semblera pas si anormal, quel que soit l'âge de la personne à qui cette locution s'adresse. Enfin, moi je ne trouve pas du tout ça ridicule. C'est injuste que le titre d'une femme ne dépende que de son statut marital ! Une "vieille fille" de 50 ans, elle doit encore se faire appeler mademoiselle ? Pourquoi est-ce que le titre que l'on porte ne devrait dépendre que du bon vouloir d'un homme ? C'est un principe complètement rétrograde et patriarcal !

Répondre
  Lolyloo  |  19

J'avais bien compris que ton "damoiseau" était une blague, mais ça a vraiment été proposé pour que tout soit "équitable", d'où mon post. Maintenant, je pense que les gens sont assez intelligents pour appeler une personne "madame" à partir du moment où elle approche plus de la trentaine que de la dizaine, et on n'a pas besoin de mettre tout le monde dans le même sac sur le papier. Si les vieilles dames veulent se faire appeler mademoiselle (parce que pour certaines c'est une fierté, oui oui, j'en connais) je ne vois pas le souci. Qu'on m'appelle madame alors que je ne suis pas mariée je m'en fous, j'ai l'âge d'être appelée madame. Ce qui m'agace c'est qu'on décide pour les autres sous prétexte d'équité... Je pense que les femmes peuvent donner leur avis sur le sujet, non ?

Répondre
  Eudes.  |  25

#211 : Il me semble que ce projet a été érigé par des femmes (sauf erreur de ma part, oui il y avait bien des seins), par ailleurs, il a été approuvé par le gouvernement, qui sauf erreur de ma part une fois encore, a été élu par la majorité des Français. Sinon tu as toujours la possibilité d'aller au bureau des réclamations :o)

Répondre
  Lolyloo  |  19

Et donc ça veut dire que parce que "des" femmes ont décidé d'un truc super con, qu'elles se sont arrangées pour que ça passe (alors que des choses comme l'égalité des salaires ou la discrimination à l'embauche en fonction du sexe sont des choses qui ont de l'importance, une importance moindre par rapport à un pauvre titre sur une feuille de papier je te l'accorde...), que ça a été accepté par des gens qui ont été élus par des gens qui sont des femmes ET des hommes, comme je suis une femme je devrais trouver ça normal ?? Bah non. Si ça touche les femmes et seulement les femmes, la question ne devrait être posées qu'aux femmes ! Il y a des femmes qui trouvent que les féministes mènent des faux combats, et j'en fais partie. Et comme je l'ai dit, on a chacun notre point de vue sur ça. ;)

Répondre
  Lolyloo  |  19

Sinon réduire les femmes à des "seins" comme tu l'as fait est vraiment très limite... Presque insultant en fait. Mais je vais aller m'adresser au "bureau des réclamations" hein, ça devrait le faire.

Répondre
  Eudes.  |  25

#217/8 : décidément l'humour, c'est pas ton truc hin ! La question ne devrait être posée qu'aux femmes ? Ah oui, organiser un référendum où seules les femmes auraient le droit de voter, c'est super républicain. La prochaine étape c'est quoi ? Des lois pour lesquelles seuls les hommes ont le droit de voter aussi ? Je ne suis pas certaine que tu réalises les dérives vers lesquelles peuvent mener ce genre de choses. Secundo, il ne me semble pas que les féministes ayant proposé ceci aient jamais dit que la discrimination à l'embauche etc. etc. n'étaient pas des éléments importants. Seulement, il n'y a pas de petites victoires, et même si la suppression de Mademoiselle dans les formulaires administratifs te semble dérisoire, aux yeux de certaines cela peut avoir de l'importance, car il n'y a pas de raison que l'Etat fasse une différence entre une femme mariée ou non. Nous sommes au XXIème siècle, le statut marital d'une femme ne doit pas avoir la moindre importance. Mais comme tu trouves ça "super con", on devrait tous(tes) en faire de même apparemment. Sur ce, un débat stérile ne m'intéresse point, alors si jamais tu repasses par là, je te souhaite une bonne journée :o)

Répondre
  Lolyloo  |  19

Ah parce qu'on parle d'humour depuis le début de nos échanges ? Ah bon... Ou alors tu parlais du coup des "seins" ? Super drôle oui, d'un haut niveau de machisme ! ;) Et oui, si on parle d'un truc lancé par un groupe de nanas qui veulent se faire pousser des couilles sous prétexte d'égalité parce que ce truc ne concerne QUE les femmes, je pense qu'on devrait demander leur avis aux femmes puisque, CQFD, ce sont elles et uniquement elles qui seront concernées. Ensuite, apparemment si l'humour n'est pas mon truc, toi c'est la compréhension des mots qui ne l'est pas. Depuis le début je dis que ce que j'écris est MON avis et que de toute façon on a chacun le sien sur la question. Donc, je ne dis pas qu'on doit penser comme moi, je donne mon avis, et je te réponds par la même occasion. Quand je parle de discrimination à l'embauche comme étant un moindre problème avec ironie, ce n'est pas pour dire qu'elles n'en ont jamais parlé, mais pour dire que ça me semble bien plus important de se battre pour ça que pour une appellation administrative. Je te remercie de te soucier de savoir si je réfléchis à ce que je dis, je te répondrai que oui, complètement. Mais je pense que c'est à toi de réussir à voir ce qu'il y a à prendre au 1er degré ou pas. Et ce que tu as l'aire de n'avoir absolument pas saisi du tout quand je parle du "mademoiselle" c'est que justement je dis qu'on n'a pas besoin de le signifier sur un papier pour que les gens utilisent une appellation plutôt qu'une autre parce qu'un brin de jugeote suffit. En principe. J'adore la carte "débat stérile", sortie comme la carte "démocratie", c'est-à-dire n'importe quand... ;) Bonne journée à toi aussi quand même.

Répondre
  Parvi  |  44

#182 : Lolyloo Oui c'est sûr ! C'est bien de garder "Mademoiselle", parce que ça sonne joliment, et qu'on a le plaisir de le changer en "Madame" quand on se marie. Après, une femme "auteur" ou "écrivain", ça c'est la classe ! Contrairement à "auteure" ou "écrivaine" qui sonne horriblement, et qui pour ma part m'a toujours donnée une impression qu'il s'agissait d'une femme auteur de piètre qualité...

Répondre
  petitgrand  |  7

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  dindon2b  |  5

Dieu haha rien que ce mot me fait rire ...

Répondre
  lambosan  |  15

Ou juste malade :/ L'auteur a pas dit qu'il etait mortellement allergique !

Répondre
  ibreak  |  1

Mais où tu vous "mortellement" dans la VDM?

Répondre
  Raffaello  |  25

Surtout qu'au pire, elle peut sacrifier cette matière et la passer aux rattrapages (doit y en avoir dans la plupart des facs, hormis pour les concours), ça vaut plus le coup, que de prendre de tels risques et de devoir la repasser quand même aux rattrapages. Pour ceux qui n'ont pas d'allergie, vous pouvez toujours tenter de foncer dans un mur en fermant les yeux, et vous vous réveillerez tranquille dans un lit d'hosto avec à peu près la même tête que celle due à une allergie.

Répondre
  dikyx  |  7

"Yeyyyy! Mes chers amis, sachez que je ne suis plus allergique aux cacahuètes! Pour fêter ça je vous paye à tous le restau ce vendredi soir!"

Répondre
  tourtinet  |  55

j'adore la référence à la VDM avec le gars allergque aux bananes , que sa mére lui avait dit ça. (je précise , parce que tout le monde ne comprendra pas la référence sinon)

Par  jiefsourd  |  32

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  anomimus  |  1

On est pas sur doctissimo!

Répondre
  Arsène Pipö  |  34

Il me semble que tu devrais te renseigner sur les allergies croisées (sur Doctissimo donc ;), qui peuvent disparaître ou apparaître au cours de la vie. J'imagine qu'elle savait très bien dans quelle mesure elle était allergique & qu'elle ne comptait pas prendre un billet direct pour l'hôpital mais c'est quand même un risque à prendre...^^'

Répondre
  Lolyloo  |  19

Oh ben oui, allez sur Doctissimo, vous vous renseignez pour une migraine vous fermez le site avec la certitude que vous avez une tumeur au cerveau et que vous allez mourir dans d'atroces souffrances. Le mieux c'est de contacter carrément un médecin, il paraît qu'ils sont bien qualifiés pour répondre aux questions.

Répondre
  SoBe  |  29

Exactement! Je n'ai jamais eu de réaction grave. Mais c'aurait été assez pour ne pas passer mon examen et rester bien allongée dans mon lit :D Oui je sais je suis fainéante!

Chargement…