44
Par Anonyme - / mardi 11 octobre 2016 20:16 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Ralala, de nos jours on met des pouces en haut même s'il y a un "sa va" dans la phrase et on moinssoie tes jeux de mots... Moi sa m'a fait marais ;) (ou "ça m'a fait ma raie"?)

Répondre

J'y voyais pour ma part une simple allusion au quartier du Marais, à Paris, connu pour être un quartier habité par une importante proportion d'homosexuels. Mais j'ai bien ton interprétation aussi ! ;-)

Répondre

J'ai jamais évoqué le fait que les homos sont des handicapés, encore moins que les handicapés sont moins aptes que les autres à l'amour, c'était pour la citation.

Répondre

Ce que 7# à voulu dire, c'est que les places handicapées ne sont pas utilisables pour les personnes non handicapées comme un homme homosexuel est indisponible pour une femme hétérosexuelle célibataire, ce n'était en aucun cas une injure

Répondre

#9 Il en faut bien pour tout le monde, si on laisse les hommes parfaits aux femmes, qu'est-ce qu'il reste aux hommes ? ;) #10 C'était peut-être pas volontaire mais ce que tu dis peut-être pris de façon homophobe, donc fais attention...

Répondre

Je suis pas tout à fait d'accord, la "friend zone" c'est réservé aux gens pratiquant la même sexualité (oui je sais pas trop comment l'expliquer). Bref une fille ne peut pas être considérée comme "friendzonée" par un homo car c'est la seule catégorie qui leur est octroyée par eux.

Répondre

À mon sens, il/elle est dans la friendzone à partir du moment où il y a un intérêt (plus qu'amical) pour quelqu'un qui le/la considère juste comme un ami..

Répondre

Oui tout à fait, friend zone est une personne qui a envie quand l'autre non, peu importe la préférence affective.

Chargement…