217
Grivette En dire plus :
Je suis l'auteure de la VDM. Pour précision, il s'agit d'un élève de petite section qui a des problèmes de comportement (inutile de le préciser, vous l'aviez deviné...). Cela s'est passé dans la cour et il est allé uriner un peu plus loin de moi (mais à ma vue), sur des escaliers. Bien évidemment, j'en ai parlé aux parents...
Par Grivette - / vendredi 6 février 2015 06:10 / France - Reims
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  mr_nice_guy  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  theo61  |  18

Les parents ont sûrement dit un truc du genre : "mon patron il me fait chier, jlui pisse dessus" et le gamin a entendu et il refait pareil. C'est du grand n'importe chez certain :D

Répondre
  froxie  |  37

ou dans sa période "provocation" par laquelle passe tout les jeunes endabts. le mien aurait pu faire cela et pourtant non on ne le laisse pas tout faire, oui on l'éduque mais non on ne lui en colle pas deux a chaque bêtises. il y a d'auttes solutions (confiscation jouets, coin...) ras le bol des commentaires de personne ne se souvenant plus (ou n'ayant jamais eu) comment sont les enfants. tout les gosses font des betises mettez vous cela dans le crâne et arrêtez avec vos problèmes d'éducation il a 4 ans il teste les limites et a moins de connaître les parents on ne jugent pas de leut education sur 1 (grosse) betise d'un enfant

Répondre

#164 ça n'a rien à voir avec la VDM , la c'était juste un gamin de 3 ans qui n'a même pas conscience de ce qu'il fait et ça n'a pas forcément de rapport avec l'education L'enfant dont tu parles a de sacrés problèmes

Répondre
  montre3doigts  |  19

cf #152. Ìl y a aussi d'autres solutions que les conséquences négatives. Ce qui n'empêche pas d'utiliser des conséquences négatives, mais pas exclusivement. Pour un résultat positif sur le long terme, tout en manifestant sa désapprobation du comportement, assurer à l'enfant qu'on est avec lui. Pas seulement lui enjoindre de, mais aider l'enfant à le rectifier. Enseigner à l'enfant la gestion de ses émotions. Promouvoir une réponse alternative à une situation difficile, par exemple, exprimer sa frustration ou sa colère d'une façon acceptable. Souligner et valoriser les comportements adéquats. Lui faire comprendre qu'on le sait capable d'adopter les comportements souhaitables, le soutenir, et le féliciter lorsqu'il progresse.

Par  TowerofGod  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Grivette  |  67

Bizarrement... j'ai des doutes.

Par  Ermini  |  28

Il marque son territoire :')

Chargement…