188
Par Beerbug - / jeudi 24 novembre 2011 03:57 / Canada
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Yan333  |  2

Deviens ma copine et laisse le jouer :) Franchement je suis un geek mais rien ne remplacera les contacts humains, je trouve toujours dommage quand d'autres personnes ne s'en rendent pas compte.

Par  Kinocle33470  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  Papope69  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Demo  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Kinocle33470  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  TarMil  |  4

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Magic_Greg  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Vergil95  |  12

Effectivement on a tendance à confondre geek et no life, un geek peut ne pas utiliser de pc, c'est rare mais ce sont simplement des gens attachés aux comics, jeux de rôle, cosplay etc, regardez suck my geek pour plus d'infos, super reportage !

Répondre
  jodu38  |  1

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  flemot2  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MetaDark  |  19

#63, #90 : Ne mélangez pas les torchons et les serviettes, merci. Un nerd, un gamer, un nolife, un otaku, un geek, tout cela est différent. Le mot geek a tellement été dénaturé que plus personne ne connait vraiment sa signification. Grout a raison.

Répondre
  Nim  |  42

Vu le nombre de fautes dans ton calcule, il ne doit pas être très correcte le résultat. Tous ces gens qui confondent Geek, no-life et gamer... tsss Ce gars en l’occurrence se rapprocherait plus du no-life/gamer que du geek. Mais bon, il y a déjà eu des débats sur le sujet, et les bornés continuent et continueront à faire les même erreurs dû à leur ignorance.

Répondre
  arka26  |  6

Sinon personne n'a envisager la posibilité que la fille soit légèrement débile ? Au lieu de faire un débat sur l'origine du mots geek et ces application sur les belette cendré de l'île de rackham?

Répondre
  CapicheMan  |  13

On considère une personne "geek" lorsqu'il à une passion poussée à l'extrême. Une passion tel que le cinéma, le web, l'informatique plus général, ou encore les jeux vidéos. Il est donc certainement possible qu'un geek est un grand intérêt pour son jeux vidéo. En revanche je ne pense pas que ce soit réciproque, et qu'on ne peux pas dire de quelqu'un qui à un grand intérêt pour son jeux vidéo que ce soit un geek.

Répondre
  getrogibbs  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  jessica0  |  9

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  mat68  |  5

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  sofmiaous  |  2

(dénaturent) Je répondais à 114 et pas eu le temps d'éditer . Voici la suite de mon message : Et si sa continue les gens vont dire que les curé sont tous des pédophiles et remplacé le mot pédophile par curé.

Répondre
  brebisagneaux  |  1

noter la presence du mot meusurer ca veut dire ce que ça veut dire mais pour le debat le geek a une passion extreme qu on associe au JV car c est souvent les plus grande passion mais le geek a faire une seule chose a des amis contrairement au no life qui sont geek mais ermite avant tous

Répondre
  CapicheMan  |  13

#114 : si tu t'énerve en voyant les gens s'énerver pour un mot, tu dois bien rire en relisant ton message :) Quoi qu'il en soit, a l'origine de la définition, être geek est plutôt une bonne chose, c'est même un compliment. Et je pense que les vrai geek d'aujourd'hui défendent cette définition originel du mot, puisque se faire catégoriser avec les pseudo gamer/nolife parait insultant. Ils défendent leurs positions et ils ont raison ! Sauf que le faire sur VDM est inutile.

Répondre
  jessica0  |  9

150# Je ne m'énerve pas du tout, je donne mon avis, simplement parce que ça me fait sourire de voir des gens s'énerver et débattre activement pour un mot. Après libre à moi de ne pas lire tous les commentaires, et c'est pour cette raison que je ne m'énerve pas ... Je donne mon avis calmement justement, et je trouve un peu ridicule que certains aillent jusqu'à insulter à moitié la personne qui a utilisé le mot "geek", la nuance avec les autres mots du genre "gamer" est assez subtile pour quelqu'un qui ne s'y connaît pas vraiment, son utilisation n'est pas non plus aberrante. C'est pas la peine d'en faire un plat. Bref je peux comprendre pourquoi ça énerve certaines personnes mais comme tu le dis, ça ne sert à rien de débattre ici car tout le monde se fou de connaître la différence entre en nolife et un geek...

Répondre

Le sens originelle du mot "geek" n'est pas positif, c'est au départ un terme d'argot qui désignait un monstre de foire qui décapitait les rats ou les poulets pour le spectacle. Le terme serait dérivé d'un nom germanique désignant un idiot ou un simplet, lui-même dérivé d'un verbe signifiant "moquer, imiter". Il a par la suite été repris par les adolescents (vers les années 80) comme sous catégorie de nerd (le terme nerd, lui-même, est dérivé de stupide et fou et a par la suite désigné toute sorte d'intello), donc d'intello mal intégrés. J'utilise le terme intello pour la traduction car la connotation péjorative est bien la même, même si on peut revendiquer son intellectualisme comme une qualité (je suis tout à fait d'accord). Le sens positif du mot geek est apparu progressivement grâce à la démocratisation de l'informatique et l'amélioration de l'image de la science (et donc du scientifique) dans les esprits. Parce que si le geek pouvait être un type en classe de journalisme ou un gros littéraire en théorie, c'est surtout un avant-gardiste qui s'intéresse à ce qui n'intéresse que peu de personnes (en gros : un certain nombre des professeurs de fac sont des geeks selon la définition de base, mais pas tous car cela dépend du degré d'intéressement, etc. Certains sont également des nerds, terme qui tend à se rapprocher de l'autiste de haut niveau ou du phobique social dans l'esprit de certains individus) : par exemple l'informatique à ses débuts, la SF avant qu'elle ne soit réellement populaire (même si la SF souffre encore d'une mauvaise image de nos jours, il est plus facile de l'étudier sérieusement), etc. Le terme a progressivement été lié à tout ce qui est sciences ou technologies, ce qui explique le nombre effarant de personnes se revendiquant geeks parce qu'elles utilisent un ordinateur en 2011 (...), même si on sent encore un écart entre les générations au niveau de la perception du terme. La fierté geek qui a sûrement participé à rendre le terme plus positif n'est pas remise en cause dans ce message d'une petite nerd, mais le terme était effectivement négatif à la base.

Répondre
  stormwind2323  |  0

Tous les geeks de vdm qui pleurent parce qu'ils n'acceptent pas qu'on puisse utiliser le mot geek péjorativement. Faut arrêter les geeks ne sont pas non plus réputés pour leurs relations sociales.

Répondre
  kwest  |  25

Ba nan, à moins que son jeu s'appelle youporn online jvois pas dans quel jeu il pourrait mater des seins ^^ ( jeu de mot sur "mater des seins" involontaire même si j'aime les dessins )

Par  laulowN  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Yan333  |  2

Deviens ma copine et laisse le jouer :) Franchement je suis un geek mais rien ne remplacera les contacts humains, je trouve toujours dommage quand d'autres personnes ne s'en rendent pas compte.

Chargement…