44
Par anonyme / mercredi 28 septembre 2016 14:13 / France - Bayonne
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Non c'est pas bien difficile de diagnostiquer une allergie. Même par lui-même, faut franchement pas être très dégourdi pour ne pas s'en rendre compte en 24 ans… Elle a beau dos la mère, mais à cet âge je pense qu'on est assez grand pour se poser des questions ;)

Répondre

Certains médecins semblent ne pas vouloir diagnostiquer les problèmes avec le lactose pour "ne pas charger plus l'industrie laitière"... D'ailleurs le mien n'a visiblement pas voulu me croire quand je lui ai dit que je soupçonnais très fortement que j'y étais intolérant... Et pourtant maintenant il n'y a plus de doutes possibles !

Répondre

Étonnant oui ? Moi c'est mon livre de chevet. J'en apprend une page par coeur tout les soirs ? Plus sérieusement, je n'ai jamais lu mon carnet de santé. Je le donne au doc et il gère.

Répondre

Oui je l'ai lu plus d'une fois. Quand j'étais jeune pour comparer avec mes sœurs, ou comme #23 plutôt que de lire gala en salle d'attente ou bien pour vérifier les dates de vaccin etc

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Si l'allergie est survenue très tôt, l'auteur n'a peut-être pas de souvenir d'avant et a adopté ces plaques comme "bizarres mais j'en ai toujours eu". Si ce n'est pas une réaction trop violente le lien peut ne pas être fait, d'autant plus que le lactose y'en a partout.

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

je suis intolérante au lactose depuis la naissance, nourrie au lait de soja jusqu'à mes 3-4 ans ou le médecin a dit à ma mère de commencer le lait normal pour voir mon seuil de tolérance, j'ai toujours bu du lait de vache jusqu'à il y a quelques années ou j'avais des plaques d'eczéma horrible et d'un coup plus de crampe aux ventres ( tout ça pour dire que quand on fait quelque chose depuis toujours on ne se rend pas compte du mal que ça fait jusqu'à qu'on arrête) pour moi les crampes aux ventre

Répondre

#15 : il existe bien une allergie au lait, qui peut mener jusqu'à la mort, contrairement à l'intolérance au lactose qui n'est "que" désagréable à certains degrés il me semble Par contre oui je pense que bcp de personnes dans le langage courant inversent les deux, mais au final on s'en fout un peu, non ? Ces 2 mots informent sur la cause de la réaction, c'est bien, mais savoir si tu risques 3 boutons demain ou alors mourir dans l'heure c'est un peu plus important

Répondre

Si j'y accorde autant d'importance, c'est que travaillant dans la restauration, je vois de plus en plus de clients qui prétendent être allergiques ou intolérants et que c'est un travail énorme de changer tout un plat pour eux, et qu'à la fin ils prennent un tiramisu en dessert... C'est devenu une mode et ça m'énerve car justement les vrais problèmes tombent dans l'oubli...

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Dhonut

Je compatis à 100% ! J'ai toujours eu de gros "rhumes" toute l'année contre lesquels les médicaments n'avaient quasiment aucun effet, mais je n'ai jamais été traitée puisque selon mon médecin de famille ce n'était pas des allergies. Jusqu'à-ce que je passe chez un allergologue vers mes 25 ans, qui m'a trouvé des allergies aux pollens, aux acariens et j'en passe...

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Tu diras à mon fils que les plaques d'eczéma, le reflux gastro oesophagien, les crampes et les diarrhées ne sont pas du a son allergie au lait de vache. C'est juste une lubie de sa mère pour le faire chier tellement il y en a partout !!

Répondre

Alors non, ça n'est absolument pas une allergie. Attention à ne pas confondre intolérance au lactose ( troubles digestifs sans gravité +++) et allergie aux protéines du lait (réactions digestives, respiratoires, cutanées.. bien plus graves!!). Certes, les symptômes peuvent se ressembler mais l'attitude à avoir ne va pas être la même : la première n'empêche pas de consommer des produits laitiers il faut seulement en diminuer la consommation, alors que pour la deuxième il faudra totalement en arrê

Répondre

je suis d'accord c'est ce que m'a expliqué la pédiatre de mon fils, ce n'est pas au lactose qu'on peut être allergique mais aux plv. apparemment pour être allergique il faut une protéine et le lactose est un sucre.

Chargement…