24
Mr_BrightSide En dit plus :
Bonjour, ici l'auteur de la VDM. Je ne m'attendais clairement pas à ce qu'elle se retrouve sur la page Facebook et Instagram du site ^^ Cette anecdote remonte à 15 ans, une époque où on commençait à peine à communiquer par téléphones portables (oui, le monde sans smartphones a existé). J'étais au lycée, et parce que mon frère et ma sœur avaient fait pas mal de conneries au même âge que moi (16 ans, donc), mes parents et surtout ma mère m'ont carrément étouffé. C'est bien simple, je n'avais tout simplement pas de vie privée, car, comme l'explique l'anecdote, ma mère se permettait même d'ouvrir mon courrier. Et elle s'en fichait que je le sache ou pas. Que ce soit mes bulletins scolaires, j'en avais vraiment rien à faire. Mais quand c'était du courrier plus personnel, à savoir mon petit copain de l'époque, là, c'est carrément pas passé. Donc j'y suis allé au culot et j'ai ouvert la déclaration d'impôts devant ses yeux XD Après tout, elle ouvrait le mien, j'ouvre le sien. Et autant dire qu'après ça, elle m'a fichu la paix. "Ne fais jamais aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse" ^^ Et à ceux qui me disent que, parce que j'étais mineur à l'époque, elle avait le droit... L'intimité et le respect de l'autre, vous connaissez ? Je n'ai jamais manqué de respect à mes parents, et j'ai toujours respecté leur intimité. Donc je ne vois pas pourquoi eux, sous prétexte que ce sont mes parents, devraient transgresser cette règle. Le respect va dans les deux sens. S'il n'y en a pas d'un côté, il ne faudra pas s'étonner s'il n'y en a pas de l'autre. On peut trouver toutes les excuses du monde à ce genre de comportement, mais à un moment, même une personne normale en aura marre ;)
Par - / mardi 10 avril 2018 18:40 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Par  olimar  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Bredala06  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Tharkun  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Mr_BrightSide  |  19

Bonjour, ici l'auteur de la VDM. Je ne m'attendais clairement pas à ce qu'elle se retrouve sur la page Facebook et Instagram du site ^^ Cette anecdote remonte à 15 ans, une époque où on commençait à peine à communiquer par téléphones portables (oui, le monde sans smartphones a existé). J'étais au lycée, et parce que mon frère et ma sœur avaient fait pas mal de conneries au même âge que moi (16 ans, donc), mes parents et surtout ma mère m'ont carrément étouffé. C'est bien simple, je n'avais tout simplement pas de vie privée, car, comme l'explique l'anecdote, ma mère se permettait même d'ouvrir mon courrier. Et elle s'en fichait que je le sache ou pas. Que ce soit mes bulletins scolaires, j'en avais vraiment rien à faire. Mais quand c'était du courrier plus personnel, à savoir mon petit copain de l'époque, là, c'est carrément pas passé. Donc j'y suis allé au culot et j'ai ouvert la déclaration d'impôts devant ses yeux XD Après tout, elle ouvrait le mien, j'ouvre le sien. Et autant dire qu'après ça, elle m'a fichu la paix. "Ne fais jamais aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse" ^^

Et à ceux qui me disent que, parce que j'étais mineur à l'époque, elle avait le droit... L'intimité et le respect de l'autre, vous connaissez ? Je n'ai jamais manqué de respect à mes parents, et j'ai toujours respecté leur intimité. Donc je ne vois pas pourquoi eux, sous prétexte que ce sont mes parents, devraient transgresser cette règle. Le respect va dans les deux sens. S'il n'y en a pas d'un côté, il ne faudra pas s'étonner s'il n'y en a pas de l'autre. On peut trouver toutes les excuses du monde à ce genre de comportement, mais à un moment, même une personne normale en aura marre ;)

Répondre
  izou  |  17

@Tarkun

Non, la loi ne les y autorise pas.

La Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant du 20 novembre 1989 prévoit expressément :

Article 16-1 : Nul enfant ne fera l'objet d'immixtions arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes illégales à son honneur et à sa réputation.

Article 16-2 : L'enfant a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Il convient de souligner que la France n’a effectué aucune réserve concernant les articles 16-1 et 16-2 de la convention.

Enfin, nul besoin de préciser que, se ralliant à l'interprétation du Conseil d'Etat (CE 10 mars1995, CE 610 ; D 617), la première Chambre civile, par un arrêt de cassation du 18 mai 2005 n° 891 (pourvoi n° 02-20.613), a affirmé sans ambiguïté l’application directe de la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant du 20 novembre 1989.

Dès lors il semble bien que les parents ne puissent pas surveiller les correspondances de leurs enfants. Pas besoin de leur enlever l'autorité parentale.

Répondre
  Dor21  |  35

Si les parents soupconnent que leur enfant se fais "groomer" par un paedophile ou qu'il se fait harceler par des con-génères ils ne peuvent pas intervenir? Interdiction de vérifier pour "protéger" l'intimité de leur gosse, c'est ca ? Parcque s'il n'ont qu'un soupcon alors l'ouverture du courrier/réseau sociaux/téléphone reste arbitraire, tant qu'on a pas de preuve de l'extistence du problème...

Répondre
  Tharkun  |  36

@izou
Ce qu'interdit cette convention, se sont les "immixtions arbitraires ou illégales".
Or, justement, ces immixtions des parents dans les correspondances de leurs enfants mineurs est légale en France.

Répondre
  Je m'aime !  |  13

Mes parents étaient donc des hors la loi ? Ils ont toujours ouvert mon courrier ! En même temps je ne recevais rien de compromettant, juste mes bulletins (qui étaient bons) et parfois, une carte postale d'un(e) ami(e) (qu'ils connaissaient), et pour la correspondance plus "secrète" j'ai eu un portable dès l'âge de 11 ans donc ça se faisait plutôt par cette voie. Donc, ça ne me dérangeait pas qu'ils lisent mon courrier, je trouvais même ça normal puisqu'ils l'avaient toujours fait. Ce qui m'aurait gênée en revanche : qu'ils lisent mes textos, heureusement ça n'a pas été le cas.

Similaires
Chargement…