46
Par Dinch - / samedi 10 juin 2017 18:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Répondre
  nahyla47  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Néant01  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Tiloupie  |  22

Oui enfin ça donne de l'argent certes mais les cancers et maladies cardio vasculaires dont le tabac est largement la cause coûtent une fortune à la sécurité sociale, et qui paye ?

Répondre
  FilsDeTchoin  |  6

Ça donne rien du tout à l'Etat mon pote. Quand tu vas être sur ton lit de mort avec ton cancer généralisé et tes trois infarctus tu vas coûter bien plus cher que ce que tu a donné durant toutes ta vie.

Répondre
  Néant01  |  30

Ah, je n'avais pas vu ton commentaire en répondant aux autres M. Tchoin ! Tu sauras qu'avec près de 80% de taxes sur les paquets de cigarettes, le tabac rapporte à l'Etat Français plus de 14 milliards d'euros par An, soit en gros la moitié du budget de la Défense Nationale. Je suis au passage également pas ton pote, merci de ne pas re-commettre cette erreur à l'avenir. :)

Répondre
  FilsDeTchoin  |  6

" Je suis au passage également pas ton pote, merci de ne pas re-commettre cette erreur à l'avenir" Sinon ? Calme-toi petite terreur j'ai peur là. Bon sinon il faut quand même savoir qu'un fumeur régulier a 1 chance sur 2 de mourir d'une maladie directement en rapport avec la cigarette. Donc ça veut dire cancer, infarctus comme je le disais, crise cardiaque, hypertension artériel et j'en passe. Des trucs qui peuvent te clouer sur un lit d’hôpital pendant des semaines voir des mois. Des opérations aussi très coûteuses seront à prévoir. L'Etat à beau se prendre une belle marge (ce que je trouve logique), il ne retombe jamais sur ses pattes. Mon pote.

Répondre
  Emeli  |  32

Merci Jtrouvepo. Je vais utiliser cet argument du moitié du budget de l'armée pour encourager mes proches qui fument à réduire leur consommation. Chez certains, je sais que ça aura un écho !

Répondre
  Nol  |  33

Sauf qu'il est de plus en plus démontré qu'arreter de fumer pendant une grossesse peut être pire que de fumer. Certaines personnes peuvent être dans un état de stress tellement important, que c'est pire que la clope. Du coup, pour ces personnes il est recommandé de diminuer au maximum (ben oui c'est quand même mauvais), tout en n'arrêtant pas totalement pour éviter le stress trop important. Bref essayer d'être dans la "moins pire" des situations.

Répondre
  Néant01  |  30

Je suis très calme, désolé de te dire les choses ! Tu ne connais que les rapports de force dans la Vie ? Tu es familier et/ou irrespectueux dans les 3/4 de tes commentaires alors certes, nous communiquons par message interposé et je ne vais rien pouvoir faire, mais si tu veux m'écraser, essaie de le faire avec des Arguments, ça aura plus de Panache. :) Comme je le disais auparavant, j'étais ironique dans le commentaire dont nous parlions, et, dans tous les cas, cette Situation n'a ni queue ni tête. Je suis profondément contre la cause du tabac. Il est malheureusement difficile de raisonner un fumeur par des arguments Emeli, je te souhaite bonne Chance pour faire arrêter tes proches. ^^ La moins pire des situations, Nol, étant de ne pas fumer.

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Emeli  |  32

Ils se sont inquiétés pensant qu'un futur bébé était à risque. Et ça on ne peut pas leur reprocher, surtout quand on voit les effets du tabac sur les bébés dont la mère fumait pendant la grossesse (sauf à vouloir vivre dans une société où tout le monde s'en fiche de tout le monde). Ce qui est puant c'est toute cette industrie du tabac et tous les additifs cancérigènes ajoutés aux cigarettes pour les rendre plus addictives.

Par  Alcandre  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Emma Georgeon  |  9

Avoir un peu de ventre ne signifie pas forcément être en surpoids ;)

Par  SeykaHirai  |  38

Je trouve les commentaires gonflés quand même... Les gens sur VDM sont les premiers à juger une personne sur une simple histoire et sont les premiers à grogner sur les auteurs, mais par contre, quand d'autres personnes dans la rue font aussi des remarques ou des reproches aux auteurs, là par contre, ce sont eux les salauds ? Les deux hommes se sont inquiétés pour un éventuel enfant, qu'est-ce qu'il y a de mal à ça ?! Si l'auteur de la VDM fumait et était enceinte, vous auriez été les premiers à la lyncher, donc c'est pas la peine de faire les offusqués.

Répondre
  dalmia  |  31

Dire à des fumeurs que le tabagisme est mauvais, c'est faire preuve d'intelligence ? Je trouve que c'est plutôt une preuve de personnes qui se mêlent de tout et je ne trouve pas que ce soit une qualité.

Par  mr_la_souris  |  7

Jamais un fumeur n'a dit que c'était bien de fumer. Puisque je vois qu'on n'hésite pas à nous traiter de "cons" , je me considèrerai comme le dernier des derniers le jour où le reste du monde sera par ailleurs parfait en tous points . Il me semble qu'on en est loin . Pour le moment , le Ciel me pardonne mais si des inconnus se permettent de m'apostropher dans la rue pour me faire la leçon, il vont savoir ce que veut dire "perte et fracas"

Répondre
  dalmia  |  31

Enfin une remarque intelligente. Je pense qu'on peut se mêler de la vie de nos proches (leur santé, leurs problèmes), mais se mêler de celle d'illustres inconnus, je trouve que c'est n'importe quoi. Et êre fumeur ne veut pas dire être con... et puis d'où sortent ces insultes, sérieusement ? On a le droit de penser que le choix de fumer est très mauvais, mais on insulte pas les gens. On approuve ou on désapprouve leurs actes. Enfin, je pense qu'on devrait s'en tenir là. Le monde serait bien plus tolérant. Dans l'hypothèse où cette personne était enceinte, c'est son médecin / son gynéco / son entourage ou elle-même qui est à la bonne place pour discuter tabagisme. ça éviterait aux inconnus de donner des leçons inutiles aux gens sans les connaître (et du coup sans savoir si la personne est réellement enceinte ou pas -.-). Une non-fumeuse !

Répondre
  Emeli  |  32

Je ne pense pas que d'illustres inconnus s'arrêtent très souvent pour se préoccuper de ce que vous faites de votre santé, surtout si ça n'affecte que vous (bien que je pense que la plupart des gens ne souhaitent à personne de tomber malade). Ceux dont je me préoccupe ce sont mes proches car je sais que s'ils n'arrêtent pas, ils le regretteront amèrement un jour... quand il sera trop tard pour eux (et je le regretterai avec eux). On a suffisamment de témoignages horribles sur Internet ou dans notre entourage pour le savoir. Mes proches fumeurs ne sont pas cons. Ils ont eu un moment de faiblesse (vouloir se donner un genre, faire comme les autres... peu importe, il n'y a jamais de bonne raison pour commencer).

Répondre
  Timothé  |  11

Donc si tu vois une personne frapper un enfant dans la rue tu ne feras rien par tolérance ? Le corps de la femme s'arrête au placenta, après c'est le corps du fœtus. Fumer pendant la grossesse est une action décidée par une personne et ayant des conséquences négatives sur une autre donc non il n'y a pas à respecter ni à tolérer une femme enceinte qui fume ou boit (désolé ça fait une obligation que les femmes portent et dont les hommes sont épargnés, ce n'est pas égalitaire mais la nature ne permet pas de choisir lequel des deux porte l'enfant^^). Sinon pour qu'un fumeur ne coûte pas plus d'argent qu'il n'en rapporte il faut élever le prix du paquet à environ 14€ selon la cour des comptes. Donc oui les fumeurs, en plus de nous pomper l'air vous nous coûtez notre pognon.

Répondre
  dalmia  |  31

Timothé : ta comparaison n'est pas du tout pertinente. Frapper quelqu'un est illégal et ce serait un devoir citoyen de s'interposer pour défendre la victime. Rien à voir avec le fait de dire à un fumeur qu'il ne devrait pas fumer. Que ça plaise ou non, dans nos lois, fumer n'est pas une atteindre aux Droits de l'Homme, alors que s'en prendre à l'intégrité d'une personne, si.

Chargement…