109
Par ParisienneEtFiereDeL'Etre...OuPas / vendredi 22 janvier 2016 19:07 / France - Paris
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Nicoww54  |  38

Le fait d'être parisien n'empêche pas le fait d'être poli...

Commentaires
Par  Nicoww54  |  38

Le fait d'être parisien n'empêche pas le fait d'être poli...

Répondre
  Trouvette  |  25

Oui c'est triste, c'est une des raisons pour lesquelles je n'aime pas venir à Paris ! Le mot pardon n'existe pas dans leur vocabulaire, mais de toutes façons en général ils s'en fichent car ils ne se sentent absolument pas gênés de bousculer les gens. (Désolée pour les parisiens polis, c'est mon ressenti et expérience qui parlent !)

Répondre
  1alex1  |  54

#2 : Merci Captain Obvious !

Répondre
  Pacifica  |  37

Allô oui bonjour les clichés ! Perso j'ai vécu à Paris pendant 3 ans, des gens polis j'en ai trouvé des tonnes, quelques malpolis aussi mais ça m'est arrivé partout ailleurs à Lyon, à Lille, à Nantes ! L'impolitesse n'est pas propre à Paris ! Derrière les impolis étaient plutôt en banlieu proche de Paris plutôt qu'à Paris même.

Répondre
  Supernovae11  |  4

@34: Exactement. D'ailleurs, à Paris, les gens retiennent généralement la porte dans le métro. En revanche, la dernière fois que quelqu'un me l'a reclaquée dans la g*****, c'était dans un grand magasin à Lille, donc chez les "ch'tis" (ce qui m'a valu deux opérations du poignet pour rupture du ligament scapho-lunaire, accessoirement...).

Répondre
  MissCalendula2  |  31

Je suis d'accord, souvent les parisiens tiennent les portiques/portillons/portes car on passe tellement vite les uns après les autres qu'on sait que c'est la seule manière de faire avancer tout le monde plus rapidement. Après, ça arrive à tout le monde de ne pas le faire pour x raison : fatigue, urgence, la personne derrière est trop loin, ou mal-politesse. Mais ce n'est pas propre à Paris ni aux parisiens.

Répondre
  annthings  |  15

#24 T'es déjà allée à Paris ou tu balances jusque les vieux clichés sur les parisiens ? Et merci d'éviter les généralisations, il y a des gens polis à Paris et des gens irrespectueux, il y en a partout.

Répondre
  fluke  |  27

allant travailler à Paris tout les jour, il est vrai que la politesse s'oublie assez vite. En même temps lorsque vous prenez le rer puis le métro ( avec leur lot de problème quotidien) , il est vrai que je ne prend pas le temps de tenir la porte au gens (et même que je la relâche vite l'orque je suis pressé). Tout cela bien sûr avec le souci d'arriver à leur au boulot. Donc pour les touristes les parisien semble impoli, mais pour tout ces personnes là qu'ils vienne vivre et travailler à Paris et peut être qu'ils comprendront mieux ce genre de situation.

Répondre
  Caneda  |  26

J'ai plutôt l'impression qu'elle n'est pas tombée que sur un parisien, mais surtout sur un gros con qui se croit supérieur aux autres. Un gros con qui fait que les clichés ne sont près de s'arrêter...

Répondre
  Trouvette  |  25

Ce n'est pas un cliché, je me suis vraiment faite bousculer à chaque fois que je suis allée à Paris et personne ne m'a jamais dit pardon. Je n'ai jamais dit que tous les parisiens étaient malpolis et c'est comme partout, il doit bien y en avoir des très bien intentionnés. Mais ce ne sont pas eux qui m'ont bousculée, et puis personne ne m'a jamais aidée lorsque j'ai du trimbaler ma valise de 20kg et mon sac à dos d'une gare à l'aéroport... Alors je suis désolée pour tous ceux qui sont polis et qui vivent à Paris, mais comme je l'ai dit plus haut, ce sont mon expérience et ressentis qui parlent !

Répondre
  aoshi017  |  6

5 ans que j'habite en île de France j'ai vadrouillé un peu partout en France durant ma vie, je n'ai jamais vu autant de gens aussi suffisants, mal polis et mal élevés que dans cette région ! Je suis d'accord que tout le monde n'est pas comme ça dans cette région il y a des gens formidables, mais ça bat des records malgré tout ! Combien de fois je me suis fait bousculer, ou frappé à la tête par un parapluie, et me faire regarder comme si j'étais le fautif... Et je parle même pas du comportement des usagers des transports en commun...

Répondre
  Laby  |  16

quand je suis allee vivre a bordeaux apres 20ans de paris, il y a 11 ans, j etais choquee du manque de savoir vivre deq gens dans les transports en commun. Je me suis fait regulierement bousculee par des vieux qui forcer pour rentrer dans les trams sans laisser les gens descendre. Forcement ils bousculaient et poussaient et gueulait parcequ on etaiy dzs connards de jeunes mal polis... A paris je me suis jamais fait bousculer. par contre les gens qui tiennent pas la porte oyais mais en meme temps les gens sont tellement presses...

Répondre
  troxsii  |  28

Non mais stop cry les personne qui ont "critiqué les parisiens" on bien dis qu'ils ne faisais de généralisation et vous ça y est vous partez au car de tour, j'ai vécu à Paris et oui bah ça craint des fois comme partout

Par  sosothebest  |  28

Bah justement, on est à Paris donc faut être falant

Par  cvr  |  31

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nightemarez  |  29

Autant #11 et #12 ont raison, autant dire que la galanterie relève du sexisme est une grosse bêtise. Mais genre, très grosse. Va trouver un machiste galant. Tu risques de beaucoup galérer. Alors, je sais, c'est à la mode de dire que tout relève du sexisme, mais faudrait voir à arrêter, les gens sont pas polis entre eux parce qu'ils se considèrent supérieur. Sans compter que la galanterie est encore une technique de séduction, bien plus que de vrais règles de savoir vivre que les hommes devraient appliquer envers les femmes. On prend une de ses règles toute bête, et on cherche le sexisme : monter en deuxième les escaliers, et descendre en premier. C'est : 1) sexiste de ne pas vouloir que la femme qui nous intéresse se pète la gueule dans les escaliers ? 2) gentil ? La galanterie n'a plus de raison d'exister, mis à part comme technique de séduction, mais clairement, l'apparenter à du sexisme n'a pas plus de sens.

Répondre
  Pi_sur_20  |  6

Bien sur que si ! Le sexisme est la différence de traitement entre les hommes et les femmes. Pratiquer la galanterie revient à traiter avec plus de politesse les femmes que les hommes. Que ce soit dans un but de séduction ne change rien à l'affaire, pas plus que de se considérer supérieur ou pas.

Répondre
  malsain  |  24

La galanterie c'est du sexisme. Comme dit au-dessus, le sexisme c'est la différence de traitement entre les hommes et les femmes. La notion de sexisme en elle-même n'est ni positive, ni négative. Un machiste, c'est sexiste. Un homme galant aussi. J'ajouterais qu'un machiste galant c'est très commun. C'est ce type qui te dit que tu dois rester a la maison et qui va te traiter comme sa petite princesse. Y aun paquet de types comme ça, et d'ailleurs, en Amérique du sud par exemple, c'est très répandu ces femmes qui vivent avec "des chaines d'or" (Oui, un peu HS). Enfin, ne pas vouloir que la femme qui nous intéresse se pète la gueule dans les escaliers, OUI, c'est sexiste. Ne pas vouloir que quelqu'un que l'on apprécie, homme comme femme, ne se pète la gueule, ce n'est pas sexiste, mais oui, c'est etre gentil.

Répondre
  pou_zu_zu  |  27

Pareil.au nom de l'égalité des sexes ,il faudra bien à un moment comprendre que l'on a pas de traitement de faveur à donner.tenir une porte relève de la politesse.et tout cas,moi je tient les portes pour tout le monde.pas que les femmes.

Répondre
  Clae  |  29

#12 et 17. Nous sommes d'accord, pourquoi parler de galanterie si on part du principe qu'hommes et femmes sont égaux ? A moins que nous ne fassions aussi preuve de galanterie, à notre tour, envers les hommes !

Chargement…