218
Par PicturePerfect - / samedi 14 mai 2011 10:35 / Canada
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  UseIess  |  6

Quelle arrogance

Commentaires
Par  UseIess  |  6

Quelle arrogance

Répondre
  BlackScott  |  0

Mais attendez en plus de ça elle avit le q sur l'objectif du mr

Répondre
  merdeuh  |  0

Elle avit le q ? Traduction svp.

Répondre
  MSephi  |  29

Personnellement j'avais pas compris non plus (le coup de "avit le q") c'est pas la peine d'être agressif comme ça, on a pas tous pris "Faute de frappe" en LangueVivante2...

Répondre
  Annalogique  |  16

Je sais pas si c'est à moi que tu parlais MSephi,mais si c'est le cas, je cherchais pas du tout à être agressive, loin de là. Juste marre des commentaires qui font des réflexions pour pas grand chose. Et qui polluent du coup. (dit-elle en polluant elle aussi pour pas grand chose :) )

Par  bady  |  11

Fallait regarder autour de toi des fois , mais bon il n'était pas obligé de te répondre comme ça non plus.

Répondre
  Dramew8  |  0

+1, de nos jours les gens ne de parlent plus, c'est tout juste si ils ne de tapent pas dessus... C'est triste que les choses deviennent comme ça.

Par  dacookies  |  0

On ne peut plus dire quelle que chose sans qu'on soit agresser verbalement. VDM validée.

Répondre
  Emyblue  |  27

OK elle aurait pu soit regarder autour d'elle, soit demander de manière plus agréable au gars de ne pas la viser, mais c'est pas spécialement une raison de se montrer agressif à son tour. Sinon on n'en sort plus, ce qui compte c'est pas "qui a commencé" mais la façon dont on réagit, non ?

Répondre
  dacookies  |  0

C'est plutôt le "bouger votre cul" qui me fait penser que c'est assez grossier tandis qu'elle est restée poli. Cependant, elle aurait pu faire attention où elle se trouvait.

Par  saaaaaaah  |  0

boloss ! tlbm fallait réfléchir avant !

Répondre
  Bevet Breizh  |  35

Ouais sans compter que n'importe qui a le droit de photographier n'importe qui. Du moment que ce n'est à usage commercial, ni publicitaire. En simple, dans le cadre privé, interdit de la diffuser. C'était un de nos projet au lycée, il y a bien longtemps... ON photographiait des gens dans la rue et on leur expliquait pourquoi, qu'on avait le droit, on rassemblait leur réactions... c'était assez marrant. Mais sur la VDM, j'aime bien la réaction: Une personne sereine demanderait poliment pourquoi, et à faire effacé la photo. Là le premier réflexe étant d'agresser la personne qui est tranquillement en famille, c'est normal de se voir être envoyée bouler assez sèchement...

Répondre
  unefilledaix  |  44

Oui on peut, du moment que la personne ne le sait pas =)parce que l'usage commercial n'est qu'une façon de révéler un non respect du droit à l'image, mais quand j'ai réalisé que ma voisine me prenait en photo sans m'en parler, bien qu'elle ne les diffuse pas, j'ai porté plainte et j'ai obtenu gain de cause. Pourtant personne d'autre que son mari et elle n'avait vu les photos apparemment.

Répondre
  unefilledaix  |  44

Euh là je parlais dans le droit français uniquement, en droit Canadien je n'ai pas de notion... Mais je précise qu'une personne prise en photo lors d'une manifestation notamment ne peut pas faire de poursuite pour ça (sauf si engendre un réel préjudice mais la question n'est plus du droit à l'image dans ce cas précis).

Par  saaaaaaah  |  0

boloss ! tlbm fallait réfléchir avant !

Par  Tomscott_78  |  4

Oui mais bon faut regarder autour de sois avant d'essayer de remettre quelqu'un à sa place... Alors bon, ok il a pas été très sympas mais c'est normal vu la façon dont tu l'a agresser... Donc je dis TLBM

Répondre

17# Si tu es en gros plan dans un lieu public ou non tu as le droit de refuser ou si l'a photo est compromettante mais aussi il peut te dire : "Bah je veux prendre ma photo si tu veux pas être dessus BOUGE !".

Répondre
  Weedfara  |  32

Les paparazzis ont surtout des problèmes par rapport au droit au respect de la vie privée, pas au droit à l'image. Dernier exemple dont je me souvienne: Brian Molko, du groupe Placebo, a obtenu réparation pour des photos prises par des paparazzis alors qu'il était avec sa famille pour ce non-respect de la vie privée. En revanche, le juge a rejeté sa demande de dommages et intérêts, bien que le chanteur estimait que ces clichés nuisaient à son image.

Chargement…