168
Par anonyme - / mardi 27 mars 2012 01:34 / États-Unis - Burke
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  ptiteju33  |  4

Quel pro des dentifrices ! Tu connais les couleurs de tous ou tu m as juste sorti celui que tu connaissais ?! ^^

Répondre
  nath88  |  21

Oh toi ptite, t'es nouvelle ici et tu connais pas notre Maître es commentaires. Sinon,Traviole , y'a aussi aquafresh bleu blanc rouge mais bon signal, ça fait plus français , alors encore une fois, je m'incline

Répondre
  ptiteju33  |  4

Si si j'le connais mais ça n'empêche pas mon comm !

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Surtout qu'Aquafresh, c'est complètement con comme nom... Aquafresh, du latin "aqua" (aqua, aqua, aquae, aquae, aqua) signifiant "eau : substance liquide, transparente, inodore, insipide, dans les conditions normales d'utilisations", et de l'anglais "fresh" signifiant "frais" (ou éventuellement "impertinent" dans l'argot yankee mais on s'en fout), serait un néologisme signifiant donc "eau fraiche". Vous en connaissez beaucoup, vous, des types qui se lavent les dents à l'eau fraiche ?

Répondre
  nathandu45  |  0

MDR ptiteju Et maintenant sans brosse a dent et comme tu ve pas prendre de signal ce qui te rappellerais la France tout les matins tu pu de la bouche ou alors tu prend un freedent LOL

Par  Cruunch  |  7

Je compatis, c'est dur de jeter une partie de soi...

Répondre
  myapotter  |  7

Une brosse à dent, une partie de soi ?

Répondre
  Estrade  |  0

Je ne sais pas si tu parlais et faisait une différence de l'amour qu'ont les français pour leur patrie et les américains pour la leur mais sache bien qu'auparavant la France était aimée autant dans le cœur des américains pour leur patrie que nous pour la notre... Du moins dans ma famille et moi personnellement je suis fier d'être français.

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Ah mais ça, le patriotisme, c'est dépassé ! Depuis des années qu'on nous bourre le mou avec le fait que la France est devenue un petit pays dont les habitants doivent avant tout se repentir et avoir honte des erreurs du passé, ben au bout d'un moment ça joue un rôle... Quand on voit certains politicards soutenir qu'on devait abandonner notre siège à l'ONU parce que ça n'est plus notre place, ben je sais pas s'ils se rendent compte de ce qu'ils disent et des conséquences que ça peut avoir ! Dans beaucoup de pays on se rassemble autour du drapeau, des symboles de la nation, en France, il suffit presque de connaître la Marseillaise pour être catalogué lepéniste ! Bon je caricature, mais à peine... Mais je m'égare, je m'égare...

Répondre

Hum, sinon, il y a des Européistes et Internationalistes qui ne se sentent pas patriotes sans pour autant dénigrer la France ou voir un côté Lepéniste à La Marseillaise. Le fait de ne pas ressentir de fierté à venir d'une certaine patrie n'est pas fondamentalement dramatique ou dénué de réflexion.

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Oh c'est pas impossible qu'il y en ait qui se sentent européens avant d'être français, mais je pense pas que ça soit la majorité, et de très loin. Parce que si c'était le cas, l'Europe serait beaucoup mieux acceptée et on aurait pas des taux d'abstention qui n'ont d'égal que le manque d'intérêt des citoyens à chaque élection au Parlement Européen ! Non, je pense que la vraie raison c'est qu'on a un raisonnement très répandu basé sur le "on aime la France ==> on accepte son passé ==> on est un collabo raciste impérialiste et néocolonialiste, nostalgique de la grandeur passée" (encore une fois, je caricature, mais l'idée y est). Et ça, je suis pas sûr que ça ne soit "pas dramatique", comme tu dis. Parce que sans aller dans des considérations nationalistes ou quoi, déjà pour se dire "j'accepte de payer ma bouffe / ma voiture 20% plus chère si elle est produite en France par des employés français", par exemple, faut déjà avoir un minimum de fibre patriotique.

Répondre
  23_10  |  25

El Gauzo : par rapport a ton dernier argument, une fibre ecologique fait aussi l'affaire ^^ et concernant l'abstention, comment expliques tu l'abstention pour les élections présidentielles francaises ?

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Oui, une fibre écologique peut tout aussi bien convenir, je suis d'accord ! Entre "ça évite de cramer du kérosène pour rien" et "ça soutient l'économie locale", les deux arguments se valent. ^^ Pour l'abstention aux présidentielles, je pense que t'as plus le rejet de la classe politique qui joue (voter pour l'un ou l'autre, ça revient à peu près au même, tous des pourris, tout ça), et aussi le fait que finalement l'abstention a plus de visibilité que le vote blanc (l'abstention au moins on la comptabilise), donc tant qu'à voter pour rien, autant ne pas voter : c'est compté, et ça prend moins de temps... Mais je pense qu'il y a malgré tout beaucoup plus d'intérêt pour les présidentielles que pour les européennes, même si certains suivent les débats sans aller voter. Les présidentielles, t'as toujours des grosses audiences, tout le monde sait plus ou moins qui est candidat et a quelles idées. Les européennes, c'est le néant, à part quand Bayrou traite Cohn-Bendit de pédophile...

Répondre

Oh, ne t'en fais pas, je ne niais pas l'existence de "non patriotes" qui s'opposent au nationalisme sans réfléchir à sa signification, ni celle de certains jeunes, qui auront le temps de grandir, qui crachent sur le mythe de la "Belle France" alors que, même si je suis d'accord pour dire que ce n'est plus un "grand pays" dans l'ordre économique mondial, elle possède un patrimoine culturel et une histoire tout aussi importantes et riches que celle des autres pays (car je suis aussi partisane de la reconnaissance de la valeur des autres cultures). Je tenais juste à rappeler qu'il ne faut pas non plus trop stéréotyper les gens qui ne se sentent pas patriotes pour des raisons claires et réfléchies, ce qui n'empêche pas, en théorie, de reconnaitre les qualités et les défauts du pays dans lequel on vit. Évidemment que voir du nationalisme partout, c'est aussi con que de nier son existence. On est dans un contexte politique où les gens ont tendance à voir des extrêmes partout, ou à prendre des positions extrêmes sans s'en rendre compte (même si ça ne se voit pas forcément à travers les votes). Peut-être par manque d'éducation ou de réflexion ? On se fait tous un peu manipuler à différents niveaux. Mais pour ma part, je ne ressens ni fierté ni honte à être française car c'est, pour moi, le fruit du hasard. Je n'irai pas cracher sur la France, seulement sur certains aspects (comme je pourrais cracher sur certains aspects du Japon, des États-Unis ou de l'Irlande), mais je ne me sens pas patriote car je suis internationaliste. Mais tu as raison, s'il y avait réellement plus d'européistes, en France comme en Europe, peut-être que la construction de cette communauté serait plus avancée au moins au stade théorique. Mais je pense qu'un autre facteur à prendre en compte est la manière de concevoir l'Europe qui diverge fortement d'un État à l'autre et d'un individu à l'autre. Et puis, c'est malheureux, mais la plupart des gens ne comprennent rien à l'Europe en dehors de l'Euro et de "Bruxelles nous impose ça". (Aussi, en temps de crises, on aime bien taper sur quelque chose qui n'est "de chez nous".)

Répondre

Après, pour faire un peu d'ombre à mon tableau et ne pas être de mauvaise foi, il existe des partis nationalistes pro-Europe, c'est le cas en Ecosse ou au Pays de Galles. Les partis nationalistes sont à la fois de gauche et pro-Européen, ce qui peut sembler bizarre d'un point de vue français, mais s'explique simplement par le contexte culturel. Les écossais, puisqu'ils sont les plus actifs, réclament l'indépendance depuis des années, le mouvement a pris de l'ampleur sous Thatcher et lors d'une période très libérale et opposée à l'Europe - ce gouvernement a créé par mal de pauvreté en Ecosse qui était une région qu'on va gentiment comparer au Nord de la France pour ses activités industrielles et économiques. De plus, l'Ecosse n'a aucun moyen de survivre financièrement sans l'appuie de l'Europe si elle se sépare de Westminster, donc il y a des intérêts financiers dans l'ambiance très pro-Européenne des nationalistes écossais. Dans ce cas, ils se sentent AVANT TOUT Ecossais, puis Européens, mais surtout pas Britanniques. Donc voilà, même si j'ai parlé d'une certaine forme d'internationalisme et d'européiste, je n'oublie pas qu'on peut être nationaliste et soutenir la création d'une communauté européenne.

Par  ShaVes  |  24

Et ben..c'est comme ça l'Americain dream dont tout le monde parle ??

Répondre
  flhs74  |  23

Alors pourquoi tu es revenue? Bon vu ton âge tu n'as pas du avoir le choix mais tu verras plus tard il y a des choses qui manquent ....comme les croissants ou le bon pain !

Par  iouwayne  |  47

Il te reste le shampoing L'Oréal au moins?! ^^

Par  benpat  |  23

Mon précccieux! Non mon prec...dents ;)

Par  Maxweed  |  14

On échange nos place quand tu veux, même si il y à des manques et que cà doit être assez depriment de vivre loin de ses proche, habiter au États-Unis ca vaut le coup.

Répondre
  ILovegermany  |  33

Justement parce que quand on ne connais pas, on raconte n'importe quoi... Il faut pas croire que vivre à l'étranger est génial tous les jours, que ce soit aux États-Unis ou non !

Répondre
  tatoon06  |  6

Je veut bien vivre en Arizona avec Edward cullen moi!!!! Oh pardon hors sujet complet :-)

Répondre
  MysteryMan450  |  10

Normal : c'est long, c'est dur, ça fait 20cm, ça a des poils à l'une des extrémité, sa seule fonction est de faire des mouvements de va et viens dans un orifice humide, et ça ressort avec un liquide blanc...

Similaires
Chargement…