58
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Soda  |  66

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Répondre

Pas besoin d'être dans un petit village. Un jour j'étais parti chez l'esthéticienne avec une bonne repousse parce que j'avais la flemme d'y aller avant et elle m'a fait une remarque très négative donc je n'étais pas du tout à l'aise alors que moi aussi je croyais qu'on pouvait y aller sans complexe!

Répondre
  nilis  |  24

Au pire arrêtez de complexer pour ça devant l'esthéticienne. La prochaine qui vous fait une remarque vous n'avez qu'à lui rappeler que c'est sa discrétion et sa sympathie qui déterminent le pourboire et que si ça la gêne tant que ça de voir des poils fallait pas choisir ce métiers. Franchement vous laissez pas faire et changez de salon si c'est comme ça.

Répondre
  nimiria12  |  24

Surtout dans un petit village où les ragots vont vite (je sais de quoi je parle, comme de 900 hab, 0,5 hab au m² au dernière recensement). Si l'esthéticienne (ou la coiffeuse d'ailleurs) ne veut pas perdre ses clients, elle a plutôt intérêt à se montrer discrète... les ragots vont vite dans un sens, mais ils se retournent vite contre elle aussi. Le genre de pub "Oh, si tu veux que quelque chose se sache tu le dis dans le salon de X, ça incite pas les clients à venir)

Répondre
  Pink_touch  |  11

Je fais pareil que l'auteure.. Malheureusement ma pilosité du bikini va bien au-delà de la marque de la culotte, ca s'étend jusqu'aux cuisses et je trouve ça tellement dégoutant que je m'epile toujours ce qui dépasse pour ne laisser que le bikini à l'esthéticienne!! Surtout qu'une fois on m'avait facturé "interieur de cuisse" en plus du prix du bikini car elle estimait que mes poils allaient au delà du traditionel "bikini"... --'

Répondre
  Dayne_Zay  |  11

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  anglo  |  11

Ça a peut-être été la forme féminine mais ça ne l'est plus. La langue évolue. Inutile de sortir les formes obsolètes. Par contre, "qui existai" ça n'a jamais existé.

Répondre
  Nightemarez  |  11

#39 et #54 Non. Le féminin de auteur, c'est auteur. Stop avec la féminisation des noms de professions sans réfléchir une demi seconde. C'est quoi l'argument pour la féminisation des noms de profession? L'égalité. Donc vous voulez virer l'égalité induite par le genre neutre, qui, manque de bol, se conjugue comme le masculin, pour... Rien. Ou plutôt, pour que les différences entre un homme et une femme ayant les mêmes compétences soient bien visibles de tous, dès le titre de l'énoncé. C'est prendre ses propres intérêts et se torcher avec. #39 Autrice est une blague québécoise. Jamais accepté par aucune institution. Jamais dans aucun vrai dictionnaire. Quant au soi disant sexisme de l'Académie... De toutes évidences, tu ne sais pas du tout de quoi tu parles. Pour info, je dors avec la dernière édition du dictionnaire de l'Académie à côté, j'suis relativement bien placé pour te dire que non, ils n'enlèvent pas de mots féminins. Ils en rajoutent, mais n'acceptent heureusement pas toutes les propositions. Y a une différence entre supprimer un mot plus utilisé dans aucun registre et ne pas accepter de mots OGM comme "cheffe" ou "sapeuse-pompière". Pour en revenir vite fait à mon histoire de postérieurs propres, tu sais pourquoi les gens disent autrice? Pour marquer la difference de genre avec auteur, et ce même à l'oral. Tu vois le rapport avec l'égalité toi? Parce que je dois dire que moi... Je vois pas. Mais c'est sûrement parce que je suis un connard machiste incapable de réfléchir par moi même, bien sûr. Sûrement pas parce qu'il n'y a aucun foutu lien avec l'égalité des sexes. Les mecs de l'Académie sont sans doutes cons comme moi, on arrive pas à comprendre en quoi mettre un mot neutre au féminin va aider à l'égalité. Oui, je sais, je suis chiant et tout. Mais j'dis ça depuis 5 ans et j'ai toujours pas eu un seul contre argument. Bon, y a des gens qui enterrent parce que c'est plus simple que de débattre, mais pas de contre argument. Eh merde, j'ai fait une rechute... Je le savais pourtant : parle pas des végétaliens, des nazis, et de la féminisation des noms de profession, ça te rend monstrueusement chiant... Désolé :x

Répondre
  Nateba  |  18

Je ne vois pas en quoi c'est du n'importe quoi, notamment dans le cas de la femme de ménage. Certains n'aiment pas laisser leur maison dans un état dégueulasse / bordélique comme un champ de bataille, et quelque part je trouve ça bien plus respectueux pour la femme / l'homme de ménage qui passe derrière. Certes, c'est son job, mais bon moi je trouve que ça fait un peu " t'es mon ramasse merde de toute façon " de laisser son domicile comme ça, puis je trouve aussi que c'est la honte quoi... Enfin, je veux dire, tu laisses imaginer à la personne que tu es un(e) un gros(se) crado dégueulasse qui nettoie pas derrière soi. Puis aussi, comme je le disais c'est un peu une question de respect. C'est comme à l'hôtel, il y a beau avoir du personnel qui passe après, je pense pas que tu quittes les lieux en laissant le lit tout défait, la salle de bain toute trempée et j'en passe... Bref, après chacun son point de vue. Mais bon, je pense que dans le cas de l'auteur, c'est juste une question de honte, ce qui peut se comprendre d'un certain côté comme elle est complexée. Après tout, si elle n'a pas envie qu'on la voit comme ça hein...

Répondre
  RAPTOR611  |  18

Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est juste la situation qui est drôle puisqu'on paye quelqu'un pour nous éviter de la "fatigue" et du travail, alors qu'en fait on le fait quand même ;) En tout cas, c'est certain que cela doit être plus agréable pour la femme de ménage.

Répondre
  BrunoRennes  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nateba  |  18

Ouais c'est sûr ahah, finalement c'est assez ironique mais à la fois, je me dis que c'est du respect de base quoi ( enfin dans le cas du ménage). Je répondais surtout à souris67 ^^'

Répondre
  Tictac85  |  18

18: je doute que tu aies déjà travailler dans un hôtel alors, car y a plus de clients à laisser leur chambre/salle de bain en chantier que l'inverse et ça n'avance à rien de faire son lit (sauf si ton séjour n'est pas fini) au contraire c'est d'enlever les draps/taies qui va faciliter le travail des femmes de chambre.

Répondre
  lily27  |  18

en fait, quand la femme de ménage est payée pour laver les sols et faire les poussières mais que tu laisse un bazar pas possible, tu lui complique la tâche et tu ne la respecte pas car elle va devoir ranger puis forcer le rythme pour finir dans les temps impartis. donc je trouve normal de ranger sa maison pour faciliter son travail. cqfd

Répondre
  Nateba  |  18

#29 Je n'ai jamais dit qu'une majorité de personne avait tendance à nettoyer ou pas après leur séjour hein, j'ai simplement dit que d'un certain côté c'était plus respectueux de ne pas laisser un champ de bataille derrière soi. Après j'ai cité un exemple au hasard, et non je n'ai jamais travaillé dans un hôtel ( enfin j'ai fait un stage ), mais j'aurais très bien pu parler des draps tout comme dire de ne pas laisser des déchets ( mouchoirs, papiers et j'en passe ) par terre, c'était juste un exemple tout con pour expliquer mon argument que Lily a très bien illustré d'ailleurs

Par  Soda  |  66

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Celx38  |  39

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…