80
Par laurinha_ / vendredi 21 août 2015 02:32 / Portugal - Lisbon
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  berberanza  |  34

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  SylarVolkoff  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  chat_malefique  |  27

Bah si. C'est tout aussi mauvvais pour son égo. Et ça peut le rendre très irritable, chien pourri gâté, qui veut à tout prix ses maîtres rien que pour lui, jamais seul, même pour manger, même être en permanence avec eux dans la chambre. Et manger trop aussi. Un bonne petite rondelle de saucisson, ça peut pas lui faire de mal ? Et les restes d'assiettes ? Non plus. Ni la boîte de pâté en plus pour compléter. C'est comme ça qu'on obtient des animaux complètement irritables, bons à rien, qui squattent les affaires des maîtres, jusqu'au stade ultime les réduire en esclavage. Il faut vraiment que les gens mettent leurs sales chien au pain sec et l'eau sinon c'est comme les Chinois et les extraterrestres ils vont envahir le monde.

Répondre
  wangIwang  |  44

Je pense que c'est une histoire de place du chien dans la hiérarchie familiale. Si le chien prend la place du maitre, c'est pas bon pour le mental du chien, et la famille. Du coup, c'est une forme de maltraitance ! Le tout est de comprendre son chien, pour avoir un comportement adapté avec lui.

Répondre
  DHKold  |  29

"Trop chouchouté" ça peut aussi être la façon diplomatique de dire "vous lui donnez tellement à manger qu'il faudra bientôt lui apprendre à se déplacer en se roulant".

Répondre
  Freditane  |  42

Disons qu'un animal doit être traité comme... un animal, sinon il ne trouve pas sa place (comme le dit le commentaire au-dessus qui parle de hiérarchie, notamment), et puis certains comportements sont nécessaires à l'équilibre d'un animal... Certaines personnes en arrivent effectivement traiter leur chien comme si c'était un enfant, mais pour le chien c'est catastrophique puisqu'il perd tous les repères qu'il a instinctivement dû à son espèce... (et d'ailleurs ces chiens-là ont souvent une chose en commun : ils mangent leurs excréments... façon canine de parler de leur vdm ?)

Répondre
  TheWin  |  31

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  draylen  |  14

quand on dit traité comme un enfant c'est juste que c'est un chien, il y a une hiérarchie à respecter, et si c'est pas fait(plaindre toujours le chien, le laisser tout faire, etc(pensez à un enfant gâté qui pique des crises tout le temps)), il va finir par prendre lui même la place de chef même si il se croit incapable de le faire, et c'est la que ça devient problématique. pour ton cas, si le chien monte sur le lit, et il y a aucun problème, c'est qu'il comprend que tu es le chef et tout va bien. pour les bonbons/dormir à l'intérieur, etc...c'est simplement la normalité des choses quand on prends un chien.

Répondre
  Mimisard  |  3

Je traite également mes animaux comme mes enfants et je vous rassure ils le vivent très bien et ont des réactions "normales" pour leurs espèces ! Mon chien malgré son jeune âge (6mois) est un chien de garde hors paire et un compagnon idéal pour mon fils qui est tout aussi jeune (15mois) ! Il lui obéit aussi bien qu'a nous mais cela est sans doute du a la race, c'est un malinois ! Et mes 2 minettes font leur vie de chat !

Répondre
  DHKold  |  29

Tant qu'il est en bonne santé et qu'il sait se tenir en publique, la façon dont on le considère, je vois pas en quoi ça regarde les autres. Traitez le donc comme un enfant si vous voulez ^^ Par contre bon, d'un point de vue purement "définition, si vous le considérez comme votre enfant, c'est débile parce que c'est juste une dénomination/définition (genre, vous pourriez le considérez comme une limace martienne à poils bleus). Le chien s'en fout de la définition du terme, il ne va pas venir vous demander "dis, tu me considère bien comme ton fils". Donc la dénomination osef, mais traitez le bien :p Et il y a "comme un enfant" et "comme un prince". J'ai vu des gens qui faisaient tous les caprices de leur animal, donc si le chien voulait du chocolat, ils le donnaient! S'il voulait aller sur la table en plein repas, c'était accepté, s'il sautait sur les invités, c'était presque aux invités de le féliciter, etc. Là on est plus dans une éducation normale. De même, un enfant vous allez l'emmener à des endroits où un animal ne peut pas aller (piscine, resto). Bref: la dénomination, osef, mais occupez vous bien de vos animaux et éduquez les correctement.

Par  laurebienfait  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  ineess2015  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Andurr  |  16

"Pour une fois" ? Les animaux de compagnie ne sont pas tous battus ou abandonnés l'été venu, hein. Il y en a, bien sûr. Trop, évidemment. Mais ce n'est pas la majorité.

Répondre
  Angelouk27  |  36

Je suis fille unique et j'ai été moins gâtée que mes amis qui ont des frères ou sœurs... J'ai eu de l'amour et tout ca, mais comme j'étais la seule enfant je n'avais le droit de rien faire puisque je restais "l'enfant" (pas le droit de prendre le bus au college par exemple) Alors que pour ceux qui ont eu une grande sœur ou frere, les parents ont pu voir que c'était pas dangereux, et les aînés sont les "grand frères" "grandes sœurs" donc ils passent moins pour les "enfants" Et puisque qu'on est le seul enfant on aide plus pour le ménage par exemple vu qu'on a pas un frere ou une soeur pour nous aider : on a donc moins de droit et plus de devoir Donc oui on a sûrement le droit à plus d'attention que les personnes qui ont des frères et sœurs mais c'est pas pour autant qu'on est pourri gâtés... Bien sur je ne dis pas que mon cas est le cas de tout le monde mais je pense que le "pourri gattage" est du a l'éducation et pas au fait qu'on soit enfant unique

Par  Poulpiiii  |  25

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Similaires
Chargement…