143

Aujourd'hui, au ski, j'ai décidé de suivre les traces laissées par un précédent skieur, car j'étais sur une piste difficile. C'est donc naturellement que je suis tombé exactement au même endroit. VDM

Par onthefloor - / mardi 25 février 2014 17:19 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  teemo58  |  15

a la limite si cet inconnu était fort en ski, pourquoi pas mais la...

Répondre
  titineris  |  24

Comment sais tu que ces traces appartiennent au 3 frères ? :D Plus sérieusement cela me rappel des cours de ski des petits à la queuleuleu , ou si le "skieur" devant tombais , les suivants tombaient aussi

Répondre
  LittlePl  |  9

Au contraire imagine il aurai suivit quelqu'un de connu comme Michael schumacher, il serrai tombé au même endroit c'est à dire dans le coma ...

Répondre
  Troll78  |  14

c'est pas drôle

Répondre
  Biboum  |  24

@LittlePI, J'espère sincèrement que si un jour quelqu'un de tes proches venait à tomber dans le coma, ou gravement malade pour une raison ou pour une autre, que tu n'auras pas à subir le même genre de blague que ce que tu viens de sortir...

Par  Hinatachan2013  |  11

Ouille ça fais mal !! Et tu n'as rien ?

Répondre
  LaBlonde23  |  13

Qu'as-tu contre les moutons??

Répondre
  zizicopter1998  |  11

#28 Pas trop d'accord avec toi car sa depend de qui tu suis!! Si tu suis un mec qui est passé dans des coins pourri tu vas faire la meme erreur alors que si tu passe tranquille tu es sur de pas faire la meme erreur que quelqu'un d'autre vu que tu auras un chemin different.

Répondre
  faenV  |  34

Loulie, on ne suit pas littéralement les traces d'un autre skieur. Le fait que le chemin est le meilleur dépend d'énormément de choses, comme la vitesse, le poids du skieur, ... Il est stupide de suivre des traces dans 90% des cas. Les traces renseignent la direction générale, le type de sol,... En aucun cas le chemin... Si tu ne connais pas l'endroit ou tu fais du hors piste, soit tu essaies d'y aller avec quelqu'un qui connaît, soit tu analyse un peu les traces. Exemple typique prouvant qu'il ne faut pas suivre les traces: certains skieurs habitants à la station passent sans problème partout. Et connaissent les petits cailloux. Cependant, ils vont nettement plus vite que la majorité des skieurs, et donc savent que s'ils sautent à une bosse, ils atterriront assez loin après la bande dégarnie... Pour avoir fait quelques cours la dessus, certains saut sont des murs pouvant faire deux mètres... Un skieur n'allant pas assez vite se ramassera, et la, bonjour les dégâts...

Répondre
  kikoosmile  |  8

Tu sais y a pas besoin de 2 mètre pour se faire mal. Je suis tomber à pleine vitesse dans un creux de 30cm de profondeur remplit de cailloux à pleine vitesse, et je me suis fracturé le tibia (le trou devait faire 1-2 de largeur). La hauteur ne fait pas tout, y a la vitesse aussi

Par  HugoV2000  |  13

Trop ba de bol

Chargement…