70
Par Silu42 / vendredi 4 novembre 2016 08:34 / France - Roanne
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  anonyme80021  |  58

S'agit-il vraiment d'une erreur ? C'est peut-être juste sa façon d'écrire les "r". Si son écriture est cursive (en attaché) en minuscules, je verrais bien un "r" ressembler à un "z", en omettant la partie gauche de la lettre. Je sais, je sais, c'est peu probable, mais j'essaye simplement de trouver une explication valable à ce qui ressemble à une faute monstrueuse de la part d'un prof de lettres...

Commentaires
Par  anonyme80021  |  58

S'agit-il vraiment d'une erreur ? C'est peut-être juste sa façon d'écrire les "r". Si son écriture est cursive (en attaché) en minuscules, je verrais bien un "r" ressembler à un "z", en omettant la partie gauche de la lettre. Je sais, je sais, c'est peu probable, mais j'essaye simplement de trouver une explication valable à ce qui ressemble à une faute monstrueuse de la part d'un prof de lettres...

Répondre
  doubleK  |  30

j'y ai pensé aussi mais quid de l'accent sur le À ? s'il est admis couramment de ne pas le mettre sur les majuscules lorsqu'on tape à l'ordinateur pour des raisons techniques, ça reste une faute manuscrite qui me choque toujours !

Répondre
  melody35  |  15

J'ai déjà vu des écritures où le r ressemble effectivement à un z en corrigeant des copies. A voir si c'était un z "à boucle" (pas de doute possible) ou non. En général les gens font surtout la faute -é/-er, j'ai rarement vu écrit -ez.

Répondre
  Grivette  |  65

Et y'a l'accent sur "développer" qu'il manque, aussi... ça fait beaucoup...

Répondre
  carbone14  |  33

Hello. J'ai plusieurs choses à dire, alors je vais faire un tir groupé, ne m'en veuillez pas :op #19 : l'académie française dit pourtant que "les accents ont pleine valeur orthographique" (vous pouvez le taper tel quel sur google, vous en aurez la confirmation avec un lien vers le site de l'académie). Je ne disconviens pas du fait que les fabricants de claviers ne nous facilitent pas la tâche, cependant en cherchant un peu, on trouve des solutions... cherchez "remapping clavier" sur google, ou, plus simple peut-être, "clavier Denis Liégeois" (c'est ce que moi j'utilise, c'est un pilote de clavier pour windows développé par un certain Denis Liégeois... avec Ç, É, espaces insécables, ligatures, guillemets à chevrons, bref, tout ce qu'il faut pour écrire correctement :op) #21 : boh, ce n'est pas si rare... le son est le même, et bon, quand on sait pas écrire, on ne sait pas écrire, hein. Moi je me souviens d'une fois, sur irc, j'avais lu une nana écrire "devener" au lieu de devenez :op ça m'a marqué, comme vous voyez je m'en souviens encore aujourd'hui.

Répondre
  Mouster  |  46

Mais arrêtez avec l'écriture des jeunes ! C'est pas un phénomène qui est arrivé avec la dernière génération, chaque génération à ses cancres, il n'y a pas plus de jeunes qui écrivent mal que de vieux. Faut arrêter avec ces clichés, c'est juste insultant pour nous, les jeunes qui écrivent normalement...

Répondre
  Nightemarez  |  29

#20 Oui, mais avant, on avait pas internet pour afficher notre illettrisme devant des millions de personnes. PS : faut pas le prendre mal, j'suis passé de -40 en dictée corrigée à moitié à une écriture plus ou moins convenable uniquement grâce à internet.

Répondre
  Grivette  |  65

#20 : Tellement d'accord avec toi ! Je suis professeur des écoles et j'ai été choquée de rencontrer plusieurs collègues (de plus de 45 ans) qui faisaient des fautes de français à l'écrit et également à l'oral. Alors que pour l'instant, sur les jeunes collègues je n'ai pas constaté d'erreurs. Le problème n'est pas actuel. Il n'y a pas plus de fautes chez les jeunes, je pense. - Avant, tout le monde n'allait pas aussi loin dans les études donc les statistiques réalisées auprès des collégiens montraient forcément un meilleur niveau puisque seuls les meilleurs continuaient au collège et lycée après le certificat d'études. La sélection était bien plus importante que maintenant à l'heure où tous les élèves, quel que soit leur niveau suivent des études au moins jusqu'en troisième. - Maintenant on a aussi la mise en évidence des soucis d'orthographe avec la démocratisation des réseaux sociaux, où tout le monde y laisse voir sa prose. - Et puis, enfin, l'utilisation du langage SMS (non par ignorance mais par soucis d'économie) s'est démocratisé et perdure, ce qui donne l'impression que les jeunes ne savent plus écrire.

Répondre

Toute les langues doivent évoluer. La langue Française ne fais pas exception.peut être est-ce le moment de la simplifier pour la rendre plus accessible et qu'elle soit en phase avec son époque et sa réelle utilisation.

Répondre
  scorpio5  |  48

surtout que le français à être conçu pour être une langue d'élite, que seul les Bourges pouvaient maitriser... faudrait pouvoir la simplifié, mais c'est presque trop tard....

Répondre
  Amont  |  24

Si, même dans ce cas de figure, ça marche. "Mordre", par exemple, est : — "mordre" à l'infinitif ; — "mordu" au participe passé ; — "mordez" à la deuxième personne de l'impératif ; et j'en passe. L'astuce fonctionne toujours, et avec un verbe du premier groupe, si l'on ne fait pas spontanément la différence, c'est mieux de l'appliquer. S'il l'avait fait, le prof aurait remarqué que "À mordez" ou "À vendez" n'avaient pas de sens, contrairement à "À mordre" ou "À vendre".

Répondre
  Systole74  |  13

Ou mieux, prendre. Pourquoi, pour le participe passé. Infinitif : prendre Participe passé au masculin : pris Participe passé au féminin : prise (le "e" s'entend à l'oral, contrairement au "e" de "mordue") Impératif : prenez

Par  Stem  |  36

C'est juste une coquille, ça ne veut absolument pas dire qu'il est nul. Même moi qui suis maniaque en orthographe, j'en fais régulièrement de ce genre-là.

Répondre
  Leehiel  |  43

Anazurel, si tu penses ça, c'est que tu n'as jamais écrit vite. Des fautes "de frappe" à la main, ça arrive plus souvent qu'on le croit (surtout quand on pense plus vite qu'on n'écrit). Mais bon généralement en relisant on les repère vite, surtout sur deux mots. Moi je parierai plutôt sur le prof qui fait une blague (j'espère, en tout cas).

Répondre
  Leehiel  |  43

Beaucoup de fautes de frappes sont faites en écrivant trop vite aussi (taper elel à la place de elle, c'est clairement parce qu'on tape trop vite et qu'on appuie sur les touches dans le mauvais ordre). Faire le même genre de fautes en écrivant trop vite à la main (ça m'arrive d'oublier des syllabes complètes ou de finir un verbe infinitif par ér parce que j'écris vite) c'est un peu la même chose, c'est différent de faire une faute parce qu'on fait pas gaffe à ce qu'on écrit.

Répondre
  DDJC90  |  27

Mon commentaire en 38 n'est pas fini. Comment j'ai fait pour zapper 2 mots comme ça ?... et comment se fait il que je n'ai pas reçu de coup de pelle ? Votre bonté me perdra cher VDémien ;)

Répondre
  papouna75  |  13

Pourquoi tout le monde l'enterre ? je trouve ça hyper mignon qu'elle ai essayé de lui expliquer la vdm en passant outre ses fautes d'orthographe ! ce qui correspond au message qu'elle a voulu faire passer à la fin ;)

Chargement…