143
Par Anonyme - / mercredi 17 juin 2015 15:01 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  who77

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Et sinon quoi ? crévingu ! La donzelle est grosse elle est point pu mariable ! Allons sitôt lui chercher un gueux et l'honneur sera sauf ! ah mais peste du fou fieffé ! La jeunette a point de dot la honte est sur notre famille

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

et donc on "doit" avorter quand on se retrouve seule ?? un enfant ça s'assume, ça se gère etc, on avorte pas comme ça pcq on se sépare. sombre crétin.

Répondre

Je vois pas en quoi l avortement est une raison à enterrer !!! Vraiment des manches ici !!! C'est sur vaut mieux avoir un bébé balloté d'un foyer a un autre et tout ce qui s'en suis !!! De toute façon on ne connais pas les raisons de cette séparation et ça je le prend pour moi, ni l'avancée de la grossesse ... Et quand je vois les âges de plus en plus juvénile des inscrits sur vdm ... Y a pas grand chose à prendre en considération

Répondre

Ne perds pas ton temps pour le fait d'avoir été monsoyer car tu as abordé le sujet de l'avortement. J'ai l'impression que c'est tabou dans la société. Tous en parle comme si on devenait des meurtriers, le tout sans penser à la vie que l'enfant devra vivre selon les conditions de sa famille. Par contre je comprends pour l'avortement après un bon moment mais s'il est fait assez tôt alors je vois pas pourquoi on devrait juger le choix de la personne concernée. Il y a toujours une raison derrière do

Répondre

#130 A mon avis, le problème tiens pas vraiment aufait que tu parles de l'avortement, mais plus d'en parler comme si c'était la seule solution

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Hé les amis, faites gaffe avec vos messages sur le "bébé", la "fin de grossesse" et les "future maman"... Autant, elle a décidé d'avorter au vu de la situation et vos messages risqueraient de lui faire plus de mal que de bien !

Répondre

Et c'est écrit où qu'elle veut avorter? Là, c'est toi qui fait des jugements hatifs. Tout ce qu'on sait c'est qu'elle est célibataire et qu'elle n'a plus d'appartement, mais on ne connais ni son age ni sa situation professionnelle ni économique, bref sa capacité à élever un enfant. Et on ne sait encore moins si elle le veut.

Répondre

Mimie : bien justement, bénéfice du doute ? Je trouve ton commentaire bien agressif... Tu préfères risquer d'attrister quelqu'un plutôt que de risquer de parler d'avortement alors qu'elle n'avorte pas ? Drôle de priorité...

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…