84
Par So Olf / lundi 5 décembre 2016 10:11 / France - Saint-pathus
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Lazulilapis  |  1

Change de gynécologue...Franchement je suis scandalisée, il y a beaucoup de femme qui veulent avoir des enfants sur le tard et même si la question ne se pose pas sur le moment, cela aurait pu venir plus tard. Vraiment...celle-là devrait réapprendre son métier !

Comments
Répondre
  wangIwang  |  44

#5 hahaha. Dans beaucoup de spécialité, c'est plus le foutage de gueule qui prime, du coup on peut se moquer de doctissimo, mais se genre de site peut permettre de mettre en confrontation des diagnostics où traitements. Mare des ordonnances qui rendent plus malade que la pathologie d'origine.

Répondre
  minikiller  |  27

La réflexion de la gynéco est certes brutale, mais il y a peut-être une réflexion médicale derrière ça (désordre hormonal causé par les pilules pouvant être problématique à l'approche de la ménopause ou autre raison...). Il s'agit peut-être juste d'une maladresse ^^
Comme d'habitude, difficile d'émettre un jugement correct sur une anecdote de 2 phrases :)

Répondre
  Skold  |  10

Pas tant que ça. Au même titre qu'un pharmacien a le droit de refuser de vous servir ce que vous lui demandez (je parle ici des demandes sans ordonnance), un gynéco est à même de choisir ce qui convient le mieux à son patient.
Le client n'est pas roi dans ce genre de cas.

Pour en revenir à la VDM, ce n'est pas très professionnel de la part de la gynéco.

Répondre
  MJanne  |  8

Il faut aussi prendre en compte les effets secondaires de la pilule qui avec l'áge peuvent avoir de plus lourdes conséquences (encore plus dans le cadre d'une patiente fumeuse par exemple).

Par  Kim_Kong  |  33

"J'y repenserai quand j'aurais votre âge mais pour le moment, une contraception réversible me paraît plus appropriée. :) " (Fonctionne bien si elle est plus âgée que toi ; si elle te dit qu'elle est plus jeune, tu peux enfoncer le clou avec un "Ah ?".)

Ou sinon, juste rester courtoise parce qu'elle ne l'a certainement pas dit dans le but de te blesser et lui rappeler que tu n'as pas encore pris de décision sur un éventuel futur bébé. Rester sympa, ça améliore un peu le quotidien de tout le monde. :)

Répondre
  Duriel  |  36

Décision prise ou pas, passé un certain âge il est risqué de faire des enfants, si la gynéco a donné ce conseil, c'est pour annoncé ça d'une manière certes rustre mais qui n'en reste pas moins vraie. Passé 35 ans faut se dépêcher de prendre une décision, et passé 40 ans il y a beaucoup plus de risques, et après, ben les hormones font leur boulot et c'est fini.

Répondre
  melimelo24  |  30

Pourquoi enterrer Duriel ? Il est certes direct mais il a raison. Après un certain âge, vouloir un enfant pose beaucoup plus de risques pour l'enfant et la mère. Et autre que la santé, ce n'est pas non plus toujours génial pour l'enfant d'avoir des parents "vieux" (je sais de quoi je parle).
Je n'approuve pas du tout la décision unilatérale d'empêcher les autres d'avoir des enfants, mais conseiller, même très maladroitement, ça reste le rôle d'un docteur.

Répondre
  trplde  |  50

Justement l'auteure ne veut pas ou plus d'enfants et jusqu'à preuve du contraire elle a le droit de choisir sa contraception. Certes la gynéco peut la conseiller mais c'est à elle d'avoir le dernier mot.

Répondre
  dacodac  |  15

Et sais-tu qu'une contraception type puilule , si la patiente fume, c'est risque d'accident cardio-vasculaire multiplié par 4??
Certe il y a d'autres méthodes.....

Répondre
  Ribarjolyc  |  33

#70: j'ai lu ça. Mais aucun problème pour moi. Il ne faut pas généraliser.
Je pense que le problème vient de femmes qui ont été sous pilule toute leur vie et qui n'ont jamais eu les désagréments "normaux" des règles naturelles.

Chargement…