141
Par PasDeBol - / mercredi 7 mars 2012 19:39 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Lessaim  |  33

Confondre le troll avec l'humour est un manque cruel de discernement. En outre, mon commentaire visait moins à faire réagir les visiteurs que les modérateurs. Car finalement, les visiteurs sur ce site sont bien moins bêtes qu'on voudrait bien le faire croire. Ils sont capables de réfléchir quand on leur donne l'occasion. Et l'humour est un merveilleux outil pour faire réfléchir et réagir les gens. Sauf quand des gens bien-pensants montent illico au créneau pour crier "haro". Par ailleurs, quand on fait de l'humour, on se moque forcément de quelqu'un, c'est inévitable. Reste à déterminer ensuite si on se moque d'une personne à son détriment pour se valoriser soi-même, ou si on se moque d'une personne avec complicité pour souligner une étourderie, une absurdité, faire réfléchir. Le troll correspond à la première image, et j'avoue que je me reconnais plus volontiers dans la seconde. Et ce que je constate surtout, c'est que vous avez tendance à laisser des commentaires trollesques, mais à modérer des commentaires spirituels. Je pense qu'il devrait y avoir un stage intensif organisé chez les modérateurs, un peu à la "orange mécanique", avec l'intégrale de Desproges. De toute façon, du Desproges, ça ne peut pas faire de mal. Quant à la dernière en effet où j'ai été modéré, c'était au sujet des fonctionnaires. Le souci dans mon commentaire sur cette vdm était-il parce que je moquais des fonctionnaires de police également ? Est-ce un tabou ? Ou est-ce laisser penser que les noirs n'ont pas d'humour, ne sont pas capables de comprendre l'humour ? Déjà qu'ils n'ont pas d'âme, alors si en plus ils n'ont pas d'humour, ils ne seraient vraiment pas gâtés. Alors bien sûr, il ne s'agit pas d'une attaque contre la modération, je sais que c'est ingrat. Mais davantage sur cette époque où le terrorisme intellectuel règne. On ne peut plus rien dire sans être jeté au ban de la société sans même un procès équitable. Pour conclure, voici une jolie phrase d'Umberto Eco (mais le dialogue avec le vieux moine est à méditer) tiré de son roman "Au nom de la rose" : "Le rire tue la peur, et sans la peur il n'est pas de foi. Car sans la peur du diable, il n'y a plus besoin de Dieu."

Commentaires
Répondre
  Don Mateo  |  8

Déjà c'est pas parce qu'une pub utilise une phrase de la langue française que toutes les occurrences sont liées à cette pub, et à fortiori c'est pas pour une assurance mais pour un détecteur d'angle-mort sur une voiture (j'ai oublié le modèle) du groupe PSA.

Répondre
  fabiendu84  |  12

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…