215
Par Anonyme - / lundi 9 août 2010 16:20 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  skep  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Ramlec  |  37

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  skep  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Lstar10  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  zarkan_83  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  iTaChii  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Ramlec  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  mortisseur  |  30

Tout à fait d'accord avec toi ! moi aussi j'ai pris quelques claques et fessées méritées et je suis pas devenu un sociopathe, ni haineux de mes parents. J'ai une proff de philo qui avait sorti : "y'a pas de mal à donner une bonne claque quand l'enfant l'a mérité, ça lui rapelle les limites à ne pas franchir et ça soulage le parent", je trouve que ça résume bien. Aprés, y'a un énorme fossé entre donner une claque punitive en cas de connerie (sans aller jusqu'au coup de marteau sur la tête) et battre son gamin ! Travaillant au contact du public, j'ai l'occasion de fréquenter des générations de parents qui négocient avec leurs enfants, qui n'ont aucune autorité et du coup ils se font mener en bateau par des gamins de 5 ans qui deviennent des enfants rois capricieux et ingérables!

Répondre
  Kaadajin  |  30

je suis totalement contre les gifles, c'est douloureuuuux (je pense qu'ici c'est moi qui m'en suis pris le plus a raison d'une dizaine par jour...) et pourtant je ne deteste pas ma mère pour m'en avoir données, parce qu'avec mon caractère je les meritaient amplement... mais certains parents en abusent, et c'est la que ça devient grave, vous connaissez tous van Beethoven... donc bon il existe d'autres moyens de punir, et si ça doit absolument être physique, alors autant que ce soit la fessée, parce qu'au visage ça peut avoir de grave répercutions, j'ai connu des cas. voilà voilà, et sur ce, grosse VDM x0

Répondre
  mortisseur  |  30

C'est exactement ce que je disais, y'a une différence entre battre son gamin et le punir ! les baffes que ej me suis prises étaient méritées, mais pas trés fortes, ou alors c'était un coup de pied dans le train.

Répondre
  Aatchoum  |  30

Une dizaine de claques pas jour, c'est plus remettre les idées en place dans la tête de l'enfant mais c'est carrément être violent, même si le gosse à un sale caractère, une claque par jour c'est déjà beaucoup trop! Après moi je suis pour une claque ou une fessé de temps en temps, quand le gosse abuse trop (comme dans cette VDM si il avait été plus jeune).

Répondre
  Mia-  |  30

euh... perso j'ai pris quelques baffes et fessées mémorables, et j'aime beaucoup mes parents. Le fait qu'elles soient mémorables vient justement du fait qu'elles étaient rares, qu'elles suivaient plusieurs avertissements et que je les avais abondamment méritées. Si ça devient un automatisme à chaque connerie, c'est pas un bon plan, mais les exclure absolument ne l'est pas forcément non plus.

Répondre
  Athalante  |  30

"une gifle a jamais tué personne", t'avance pas trop... x) Note: j'ai eu une éducation mitigée, moi... C'était psychologie, punition, et la troisième fois une grosse mandale... Pas de récidive chez moi, et c'était très bien. Ca me rappelle le sketch de "quelqu'un" (pas de pub XD) --> "Nan il faut jamais frapper ses enfants quand on est en colère, il faut discuter" "Ok, donc je le frappe quand? Pendant qu'il regarde Bob l'éponge et qu'il a rien fait?" (j'ai un peu remis en forme.)

Répondre
  JeeCK  |  30

ooooh arrête! imaginer votre fils gifle votre femme ou frappe sa petite sœur enfin fait une énorme bêtise, il claquounette au fesse ainsi qu'une discution lui fera comprendre de jeste. J'ai eu des baffes, et je me porte bien. mon père n'a pas été un doux souvent, mais on a parler et nous nous sommes compris. ma mère aussi, et je ferais pareil a mes enfants. la giffle et le coup ne sont pas pareil, j'ai connu une fille qui a mis sa mère en prison, pourquoi " elle la gifle alors que j'avais ramener des potes a la maison!" ouai...pendant leurs absence, la maison était sans dessus dessous... maltraitence, j'ai connu un parent qui a été mal traite, et il aime toujours ses parents... alors giffles ou pas giffles, arrêter de définir les choses en grand, ya pire dans la vie, et une giffle ne fera pas declancher une guerre mondial( sauf si un président en giffle un autre...hihi) Moi j'ai mon jugement, vous, vous avez le votre, point! c'est VOTRE choix, ne LIMPOSEZ pas

Répondre
  Suojelusenkeli  |  30

"L'éducation ne se fait pas en giflant." Ouais, mais bon, seulement si papa et maman t'expliquent pourquoi tu t'en es pris une ( du genre, si le gamin fait une bêtise qu'il continue à faire même si les parents le grondent, là dessus je m'y connais, et je ne déteste pas mes parents.) M'enfin, 16 ans ou pas, ma mère se serait levée direct et m'en aurait allongée une bien méritée.

Répondre
  Suojelusenkeli  |  30

# 29, tu croyais peut être que la mère allait se lever et aller faire un câlin à son fils pour le féliciter de lui manquer de respect? ( quoiqu'un bon câlin de sa maman en face des copains à 16 ans... histoire de bien lui rappeler que c'est un gamin à sa maman)

Répondre
  Emyblue  |  30

Donc pour toi, pour faire comprendre à ton fils qu'il ne peut pas frapper, tu vas le... frapper ? Il n'y a pas comme un léger manque de cohérence dans ton discours ? Dolto a dit cette jolie phrase dans un de ses bouquins : "Tu ne peux pas frapper l'enfant que tu as mis au monde, c'est toi-même que tu frappes". Les parents qui giflent leur enfant montrent juste qu'ils ne savent pas se faire respecter de leurs enfants autrement que par la violence et la dominance physique. Je ne dis pas que ça fera des enfants frustrés, psychopathes ou autres, juste que c'est terriblement dommage de ne pas avoir su trouver d'autres moyens de communication avec son enfant.

Répondre
  nljl  |  30

Faut que je vous dise un commentaire c'est pas un roman (sans être méchant ) et aussi une gifle c'est bien dans certain cas mais le mieux est la tape sur les fesses ;)

Répondre
  freyja590  |  30

Faux! Cela remet les idées en place et apprend à l'enfant les limites à ne pas dépasser. Lorsqu'un enfant fait une connerie, il faut le punir si on veut pas qu'il recommence. Si on laisse passer, on va se faire dominer par un enfant de 5 ans qui prendra un air triste, dira "désolé" sans y croire et recommencera. Étant jeune, je crois que je m'en suis pris quelques-unes mais c'était assez rare et je ne recommençais jamais les conneries que j'avais fait. Pourtant, je n'échangerais mes parents pour rien au monde car je sais aujourd'hui que si je n'avais pas été bien éduquée, j'aurais pu les détester aujourd'hui parce que j'aurais été pourrie-gâtée ^-^

Par  Erezio  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Krayzel  |  8

Qu'est-ce qui te dit qu'elle ne l'a pas fait ? Sinon, je ne sais pas si c'est tellement le fils qui me choque (car ça peut être pris pour une boutade, en dehors du contexte précis) ou bien son ami, à sa façon de parler...

Répondre
  Puce95  |  8

C'est claire. Pour le fils, je penche sur l'humour mais son ami n'a pas l'air d'avoir salué avant de l'ouvrir, donc pour ceux qui réclame des baffes, c'est à lui qu'il faudrait en donner ;)

Répondre
  Akaneko  |  7

Mouais, votre raisonnement est tout aussi bancal que la psychologie de ces bonnes gens. Si quelqu'un manque d'autorité, c'est lui le problème et non pas l'absence de baffes dans son éducation. Vouloir faire une éducation sans violence ne veut pas dire devenir papa gâteau. On peut être très strict sans frapper pour autant. De plus tous les parents ne sont pas niais, et certains sont capables de fournir une explication simple et exacte. Nous ne sommes pas des bête, le seul langage compréhensible n'est pas celui de la violence. Sinon je l'admets, à énorme connerie, grosse claque. Edit : je répondais à #1... wtf ?

Par  MiSs Alon3  |  5

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  woumi  |  5

Oh la vache! Moi a ta place je la bouclerais avant de balancer d'autre inepties de ce genre... Le môme a juste fait de l'humour pour répondre a la question débile de son pote. Je trouve ça, certes, un peu disproportionné, mais ça mérite en aucun cas ce que tu proposes... Et pis aussi j'en ai soupé que vous cachiez votre manque d'humour derrière une certaine épidémie de "Djeunz Rebel" heureusement tous les parents ne sont pas comme ça ....

Par  vendredis13  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  kawabongah  |  8

Si tu souffres toi même de l'absence d'un père, tu peux faire ce genre de réflexions, mais ne va pas généraliser s'il te plaît. Je sais d'expérience que beaucoup de mères célibataires sont tout sauf en manque d'autorité, et qu'un père n'est pas la figure d'autorité qui apaise tout dans la famille (parfois, c'est même l'inverse). Je vis très bien sans, et je t'assure que je n'ai pas besoin d'aller en maison de correction.

Répondre
  Ninyx  |  8

+ 100 ! certaines mères n'ont pas besoin de papa à la maison pour faire l'autorité. j'trouve que le fils a de l'humour, et personnellement, j'aurai sans doute répondu "n'oubliez pas qu'après la cuisine, je dois vous donner votre bain mensuel. l'odeur commence a être un peu trop forte, Maître" (=

Répondre
  vendredis13  |  8

je n'ai pas chercher à faire de la "psychologie de comptoir", de ma propre expérience, je constate de plus en plus d'irrespect des enfants envers leurs parents et cela est plus difficile pour une mère seul (c'est un faite). mais le "probablement" veut bien dire que ce n'est pas forcément le cas. je connais également une maman qui s'en sors très bien. j'ai juste voulu donner mon avis, vous donnez le votre, et mon premier com. ne vous contredit en rien, alors inutile de ce prendre la tête

Par  Alexthebest13  |  10

Je suis d'accord avec #6. Je trouve que le fils a tout simplement de l'humour. En revanche son pote a une manière de parler un peu choquante. Dire "qui c'est, elle ?" a propos de ce qui semble être la maitresse des lieux... Pas très très correct

Répondre
  mm1070  |  10

d'accord aussi, le fils a juste eu de l'humour, il est peut être très complice avec sa mère mais la ou pour moi ça bloque c'est le pote, il arrive dans une maison qu'il ne connait donc un minimum de respect s'impose, a la place de la maman je l'aurais très très mal pris et j'aurai sûrement fait une réflexion de merde aussi genre: celle la c'est celle qui va te foutre dehors vite avant de te mettre deux claques et au passage quand tu aura compris tes excuses seront les biens venues. et oui car il doit être jeune et pas forcément diplomate d'où sa phrase mais en lui faisant comprendre qui commande et avec des excuses je n'aurai rien contre le fait que ce jeune revienne du moment qu'il y a respect et aussi vdm a l'auteur j'espère que tu a réagi

Répondre
  Cajolin  |  10

On est d'accord. C'est quoi ce reflex "c'est qui elle ?" ?? Son fils a eu un peu d'humour c'est tout ! (Zut j'avais pas vu le com d'avant) Mais VDM surtout a cause de l'autre gosse

Par  Puce95  |  28

Mais calmez-vous !! Il voulait sûrement simplement faire un peu d'humour devant ses potes et ses propos n'ont rien de bien méchant ! ^^ Ce qui ne choque, c'est plutôt l'attitude du 'pote' en question.

Par  Niuk  |  28

J'aime bien l'humour de son fils, assez sympathique (et ça prouve souvent qu'il s'entend bien avec sa mère au moins =) ), par contre il est vrai que le comportement de son pote laisse à désirer ...

Chargement…