101
Par charlotte / dimanche 13 mars 2011 11:48 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Du whisky ? pour une intoxication ? cool...elle prescrit quoi pour les femmes enceintes ? De la vodka ? L'alcool comme médicament...(autre que application cutanée je parle) on aura tout vu. Petit remède tout con qui nettoie l'intestin mais à prendre A DISTANCE d'autres médicaments (4h environ, surtout sous pilule), c'est le charbon végétal actif... Et TLBM. L'alcool, c'est le maaaaaaal :p

Commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

TLBM!!! pas pour la gueule de bois mais pour avoir menti à ta maman qui elle s'inquiète pour toi, et te soigne !!!! ps pour éviter la gueule de bois, il faut s'hydrater !!! explication, soit un grand verre d'eau entre chaque verre ou au minimum 1 bouteille d'eau avant de se coucher!!!!

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  ino2811

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

"Déchet et fier de l'être". Ici, ça sert à rien de se faire une réputation sur ses soirées. Comme dirait Gael :"Mais on s'en branle !". Même si il est vrai que boire un alcool léger (bière de préférence), s'hydrater et manger des féculents (parce que ça tiens le bide :D) permet de se rétablir plus rapidement de l'état gueule-de-bois. =p

Du whisky ? pour une intoxication ? cool...elle prescrit quoi pour les femmes enceintes ? De la vodka ? L'alcool comme médicament...(autre que application cutanée je parle) on aura tout vu. Petit remède tout con qui nettoie l'intestin mais à prendre A DISTANCE d'autres médicaments (4h environ, surtout sous pilule), c'est le charbon végétal actif... Et TLBM. L'alcool, c'est le maaaaaaal :p

Répondre

mais non, je crois bien que le vin a des vertues curratives, on peut imaginer que d'autres alcool on un effet positif sur la santé. et la culture japonaise a aussi pour habitude de faire boire un "remontant" au malade. (:

Répondre
  bomberos_08

Bah, le whisky est très bon contre le mal de gorge tu sais... Et prends un sirop comme certains antitussifs (Le terpine gonon par exemple...), il y a de l'alcool, et c'est un sirop très efficace...

Répondre

Et je me vois mal donner du whisky à un môme de 5 ans qui a mal à la gorge aussi. il faut bien malgré tout avoir une mini pharmacie à côté de soi, quitte à ce que ce soient des produits naturels, ne serait ce que pour ces trois cas : enfant, femme enceinte ou allaitant, personnes atteintes de colopathie fonctionnelle...

Répondre

Justement, pour le mal de gorge, il est conseillé de boire un grog. En plus du citron et du miel, ça contient du rhum ! Comme quoi l'alcool, et même plus fort que le vin, peut être utilisé comme médicament ... ( d'ailleurs je suis d'avis que ça fait toujours plus de bien à la gorge que de prendre un sirop ou une pastille )

Répondre

Moui. Fin bon c'est pas pour tous les métabolismes, personnellement si on fond de vin me rend pompette, je n'imagine pas boire un grog...Donc oui, ça peut être efficace...mais avec modération. Et les pastilles, moi je marche aux bonbons bien connus à la sève de pin en complément, et ça calme fort bien. Tout en restant naturel.

Répondre
  bomberos_08

C'est sur, que pour un gosse, on va lui préférer autre chose, mais après, ça serait de l'inconscience... Je parlais dans le cas d'un adulte...

Répondre

#25 : certes. Mais bon je reste sur ma position qu'il faut faire gaffe avec l'alcool remède. Que ça reste avec modération. Et j'avoue ne pas comprendre le raisonnement de la maman de l'auteur. L'alcool IRRITE l'intestin. Avec une intoxication alimentaire>bactéries>irritations de l'intestin, j'avoue ne pas comprendre son raisonnement.

Répondre
  bomberos_08

#27: C'est sur qu'il ne faut pas en abuser, et il est vrai que dans le cas d'une indigestion, c'est très bizarre comme remède. Mais je reste également sur ma position que certains alcool contre les maux de gorge, sont hyper efficace...

Répondre
  bomberos_08

Oui, voilà. Car, je dis ça, mais à côté de ça, je ne bois que très peu d'alcool, et à 17 ans, je ne me suis jamais pris de cuite, et j'espère bien ne jamais m'en prendre... (Moi aussi, bizarrement, je sens que je vais me faire "moinsser"...

Répondre

Mais non :) J'espère bien que tu n'auras pas de cuite, ça n'apporte rien et ça ne rend pas plus futé, ni plus séduisant (le tu t'es vu quand t'as bu est équivoque). Et je reste persuadée qu'on peut s'amuser sans forcément se bourrer la gu**** ! Mes plus beaux délires entre amis n'ont pas forcément eu besoin d'alcool pour être réalisés. Juste un bon vieux jeu de société rigolo, des imitations cocasses, et le tour est joué.

Répondre

Enfin, je prends un grog dès que j'ai mal à la gorge ( et si j'avais mal à la gorge toutes les semaines je le ferais toutes les semaines ) mais je sais que jamais je m'habituerai à cette consommation, je le fais sûrement pas par plaisir, j'ai horreur du rhum et j'imagine mal de quelle manière je pourrais devenir dépendante à ça ... Enfin, sinon je suis d'accord avec toutes les préventions qui concernent l'alcool, "c'est pas bien, il faut pas faire d'excès etc" mais de là à espérer ne

Répondre

Ben tu vois, j'ai jamais été cuite, et j'ai pas l'impression jusque là d'avoir raté ma vie. Je m'en porte bien. Et j'ai aucune envie de prendre le risque de finir à l'hosto. Après j'ai testé la clope un jour, une taff, c'était dégueu, ça m'a suffit, personne n'est parfait. Mais bon, c'est déjà plus dur de faire dans la modération avec le tabac, alors si on peut au moins la faire avec l'alcool. Une cuite, dans sa vie bon ok, ça va, beaucoup ont testé, parfois accidentellement hein...Mais de là à

Répondre

Il est pas question de rater sa vie, faut pas tout exagérer quand même ... Pour finir à l'hosto faut vraiment y aller fort, moi en tout cas je sais que j'en serais jamais capable puisque je m'arrête très vite de boire. Si comme tu dis se prendre une cuite doit inciter à ne pas s'en reprendre, mieux vaut ne pas s'en prendre du tout si c'est pour en garder un mauvais souvenir. D'ailleurs je vois pas pourquoi on s'en prendrait si c'était sencé dissuader, d'ailleurs ça n'a jamais eu cette fonction

Répondre

Alors nous n'avons pas la même notion de cuite, tout simplement :) Car pour moi être cuit=être bourré=vomir dans un coin et apprécier tout le monde sans raison et trouver Bernadette Chirac bigrement sexy. Ce que tu me décris en fait pour moi c'est juste boire de l'alcool de façon responsable, à savoir assez pour garder les idées claires. Et rigoler un peu. Et ça en effet il n'y a pas de mal.

Répondre

En ce qui conerne les "remèdes de grand-mère",il y en a certains a base d' alcool qui ont fait leur preuve depuis des générations ,tels que le bouchon de pastis contre la diarrhée ,le grog contre la grippe (pour un simple mal de gorge rien de mieux qu'une infusion de thym !):pourquoi pas le shooter de whisky contre l intoxication! En général ces remèdes ne contiennent pas énormément d' alcool et peuvent donc être administrés des dix ans environ. Pour les femmes enceintes,enfants et personnes sou

Répondre

Personne ne s'est dit qu'en faite c'etait une ruse de la mère qui sait que son fils s'est prit une cuite la veille. Oui. il y a des ruses/blagues sur le tres long terme. Je me souviens d'une VDM où la mère avait fait croire à son fils pendant 17 ans qu'il etait allergique à l'alcool.

Répondre

Tu sais que dans le temps c'est comme sa que les gens se soignais. Un bon verre de whisky avant d'aller au lit. Et sa marchait! Donc perso sa m'étonne pas de la méthode de sa mère. Sinon TLBM et VDM valider??

Chargement…