60
Par Anonyme / samedi 9 janvier 2016 11:16 / Belgique - Overijse
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ledzep95  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  Ledzep95  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  TowaJj  |  41

#10, le dépistage de la trisomie 21. ou tout test de diagnostic ante natal, c'est vraiment une question d'éthique personnelle. Le dépistage de la trisomie 21 requiert (pour les couples non particulièrement exposés) une échographie de l'embryon, et une prise de sang. Il va déterminer un risque probabiliste d'atteinte foetale, qui demandera confirmation si ce risque est élevé par une amniocentèse (laquelle peut provoquer une fausse couche). On notera que le risque déterminé comporte un certain nombre d'erreurs, tant en faux positif qu'en faux négatif. Pour les couples à haut risque (antécédent familial, âgé conceptionnel élevé), l'amniocentèse peut être proposée d'emblée. L'intérêt de savoir étant de pouvoir recourir à une intervention thérapeutique de grossesse, les couples qui s'opposent à ce recours ne bénéficient donc pas de ces diagnostics.

Répondre
  RemusXIV  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Leptitbelge  |  45

Aaah, l'accent belge. Oui, mais lequel ? Le namurois, le liégeois, le bruxellois, le montois, le carolo, l'arlonais,... ? Pour le plus handicapant, j'hésite entre le liégeois et le carolo. Vous nous faites bien rire, en tout cas, les français et votre(vos) accent(s) ! Mais rassurez-vous, on vous aime quand même, malgré vos nombreux défauts ;-)

Répondre
  linendress  |  37

#23 je ne savais pas que ceux qui s'opposent à l'ITG n'avaient pas ces diagnostics! Si un de mes enfants avait un handicap, le savoir avant la naissance permetde se préparer à l'accueillir! Mais bon c'est sans doute du au fait que l'amniocentèse n'est pas sans risque?

Répondre
  emorej  |  26

#23, il existe également pour certain cas un nouveau test : DPNI, ca coute 650 euros (non remboursé par la sécu contrairement à l'amnio), mais aucun risque pour le fœtus puisqu'il s'agit d'une simple prise de sang sur la mere, ils arrivent ensuite à isoler l'ADN du bébé pour faire le dépistage.

Par  tabe  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  la_pandate  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  TowaJj  |  41

Le diagnostic antenatal s'adresse à des couples qui sont prêts à recourir à l'interruption thérapeutique de grossesse. S'ils y sont éthiquement opposés, utiliser ces tests est inutile (et coûteux). Le dépistage de la trisomie 21 nécessite une prise de sang et une mesure échographique, et donne un risque probabiliste, qui n'est pas totalement fiable (il existe de faux négatifs). Devant un risque élevé, ( ou directement s'il existe d'autres maladies génétiques graves dans la famille) on confirme par une amniocentèse, laquelle expose à un risque de fausse couche y compris sur des foetus sains.

Similaires
Chargement…