216
Par Anonyme - / mercredi 2 octobre 2013 21:37 / France - Veyre-monton
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#76 Si tu veux vraiment faire un diagnostic du monde qui t'entoure, va directement sur place, et fais-en ton opinion personnelle. Parce que TF1 déforme la réalité, ils la retournent, la déforment, si bien qu'on ne la reconnait plus. Alors les gens qui jugent un monde à travers un écran de télé sont juste des animaux dociles qui se contente de croire ce qu'on leur dit.

Répondre

#82 Tout à fait d'accord avec toi mais je crois que #76 voulait justement dire qu'on n'a pas besoin d'aller dans des endroits prétendument mal famés pour entendre du mauvais français: il suffit d'allumer la TV sur des programmes destinés aux plus jeunes (Anges, Chtis et cie) ou même les infos où les présentateurs se permettent de plus en plus de familiarité (pas plus tard d'hier j'en ai entendu un dire que je ne sais plus quoi était "abusé"...)

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Et je ne vois pas le rapport avec la réalité déformée. Ou est la déformation quand un journaliste ou autre fait une très grosse faute de français lors d'une émission? C'est juste un constat point barre.

Répondre

Les clichés ont effectivement la vie dure. Je suis partie dans le 93, à plusieurs reprises, et je trouve qu'il y fait vraiment bon vivre. Il y a de grands parcs, de la verdure, les gens sont supers sympas et respectueux. Oui oui, j'ai bien dit respectueux. Je vis à Montpellier, et je me fais régulièrement accoster dans la rue par des gars à coup de "kis kis" très charmants. En allant dans le 93, j'ai vu de mes propres yeux, des hommes tournaient la tête à mon passage et à celui de ma s

Répondre

Le problème avec les médias, c'est qu'ils prennent une minorité d'abrutis (Nabila et autres guignols) de préférence de la génération Y et pourquoi pas immigrés, et viennent dire que tous sont comme ça. C'est de la stigmatisation purement et simplement. C'est la minorité visible, du coup certains font l'amalgame pensent que c'est une généralité. L'exemple simple : Ribery se tourne en ridicule avec son français très approximatif. Ca c'est la minorité visible. Mais derrière les médias vont jouer

Répondre

Il est bien regrettable que de tels clichés soient enracinés si profondément dans l'esprit de beaucoup. Ah bon, les gens ne savent pas parler ? J'ai pourtant l'impression de tenir un propos relativement intelligible et clair. Ah oui, et d'habiter dans le 91, au fait. Je ne vois pas d'incompatibilité. C'est de la stigmatisation que vous faites et qui -je suis bien d'accord avec #82- ne peut être fondée que sur une approche fausse et trompeuse que vous ont transmis les médias. Et un "petit bo

Répondre

Exact FoF, mais pour certains, c'est plutôt des mots lards vu leur élégance et leur délicatesse ! ;) ... Et au passage : Ta mère ! (Je ponctue ma phrase, sinon, l'auteur ne s'habituera pas au langage 93 ! xD)

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#30 Oui, très réaliste en effet, nous sommes pas moins de 1.500.000 habitants à parler tous comme ça. On ne va pas à l'école et du coup on ne travaille pas non plus; en fait le 93 c'est comme un grand terrain vague. Et j'oubliais, on se promène avec des Kalachnikov aussi, comme on est tous dingues les communes nous les offrent pour notre 3ème anniversaire. Vous regardez trop Tf1 en fait et puis de toute façon, par définition un cliché ne peut être réaliste, c'est un peu antinomique (attendez, je

Répondre

#58: Tch tch tch ! Le 93 (prononcé neuf trois, comme on dit chez nous), ne craint pas plus qu'ailleurs. Bien sûr, si tu aimes le langages fortement châtiés, poétiques, ponctués de "diantre", "fichtre" ou encore "doux jésus !" et bien... tu peux éviter l'endroit, ou du moins, ne traîne pas aux envitons des colléges, où le langage est plutôt gratiné. Au fond, tous les endroits craignent un peu, c'est juste qu'on en parles pas toujours aux infos.

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#92 J'y habite depuis ma naissance et je crois que je peux affirmer autant que toi que je sais de quoi je parles. Il existe des lieux, certes, où ça craint. J'habite dans un quartier plutôt "craignos" (il y a quelques années, il y a eu une prise d'otage près de mon collège, un tabac qui se fait souvent braquer ect...) et il ne m'est jamais rien arrivé, à part recontrer quelques dégénérés. Ce sont les quelques imbéciles qui se fichent un peu de tout le monde qui ont crée la réputation d

Répondre

Heu y en a quand même un plus en régions parisienne qu'en campagne lol. Mais disons que c'est toute la région parisienne, pas que le 93. On vit pas en enfer non plus c'est sur, mais on peut pas dire que c'est pareil partout quand même.

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#10 a raison, plus personne ne dit "bouffon" (du moins pas dans le 93 ou je vis et enseigne en lycée pro et dont vous prétendez tous connaître les usages sans jamais y avoir mis les pieds). On peut voir cette expression que dans les mauvaises imitations de "banlieusards" comme celles des commentaires précédents.

Chargement…