204
Par Anonyme - / samedi 25 mai 2013 11:06 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  T0To69  |  15

tu est tete en l'air

Par  jmmmm  |  14

Je sens que sur cette VDM, les TLBM vont pleuvoir !

Répondre
  gthe  |  20

La probabilité que cette personne soit enterrée est de 100 %, c'est déjà fait. Calculons plutôt le temps qu'il aurait fallu pour l'enterrer ;) 6 532 082 pouces ont été donnés sur VDM depuis le 12 janvier 2 011. C'est à dire en approximativement 2 ans et 4,5 mois. Supposons. 2 ans + 4,5 mois = 868 jours environ. Soit une moyenne de 6 532 082 / 868 = 7 525 pouces postés sur ce site par jour ! A partir de maintenant ce ne sont que des pures spéculations, mais supposons que : "la probabilité qu'une personne connectée regarde cette VDM est de 80 %" (car c'est l'une des dernières publiées). "la probabilité que cette personne ait le temps de laisser un vote est de 20 %" "la probabilité qu'une personne vote sur CE commentaire est de (0,20 x 0,80) c.a.d 75 % de chances qu'on ait lu ce commentaire et 20 % de chances que l'on ait envie de voter. Supposons que ce commentaire ne plait pas à grand monde (10 % de personnes qui votent +1 et 90% de personnes qui votent -1). Supposons un enterrement de commentaire au bout de 10 pouces négatifs. (je ne connais pas ce chiffre) On obtient alors : Probabilité qu'un pouce soit apposé sur CE post = P = 0,8 * 0,2 * 0,2 * 0,8 = 0,0256 = 2,56 % Soit 2,56 % des 7 525 votes potentiels soit 192,64 pouces postés par jour. Prenons 193. Soit 193 * 0,9 = 173,7 = 174 appréciations négatives par jour. Soit 126 * 0,1 = 12,6 = 13 appréciations positives par jour. TOTAL 187 votes. (j'ai arrondi) Soit par minute une tendance à se prendre (vote positifs et votes négatifs comptabilisés) : ((-(7 525 * 0,0256)*(174/187) + (7 525 * 0,0256)*(13/187)))/ 1 440 = -0,1245 + 0,0093 = -0,1152 C'est à dire en moyenne 0,1152 pouces négatifs par minute. Donc on a un enterrement programmé de ce commentaire à raison de : 10 / 0,1152 = 86,8056 minutes = 1 heure 48 minutes environ. Voilou, ce ne sont que des spéculations ;)

Répondre
  gthe  |  20

Tout de suite les clichés, c'est fou ça... J'ai fait exactement comme la fille : je me faisais un peu chier, donc pour perdre mon temps je suis allé sur VDM puis ici puis j'ai sorti une calculatrice et fait le calcul. En fait j'ai fait exactement comme cette fille, mais avec d'autres moyens. Sauf que la différence majeure est ici... ...que je n'avais pas de train à prendre. Promis je ne parlerai pas du temps de Planck (un indice pour le Big Bang). ps : Je précise que VDM est une "bonne" perte de temps ;)

Répondre
  LoveFairy  |  32

Wouha tous ces maths m'ont fait tourner la tete, j'ai rien compris trop de chiffre. En fait j'ai compris le debut et la fin pas l'entre deux. Calculons la probabilité des gens qui comprendront le commentaire #97.

Répondre
  gthe  |  20

Au 2e commentaire avant celui-là : j'ai fait une petite erreur il y a marqué (0,8 * 0,2) alors que j'explique que c'est 75 % et 20 %. Bien sûr il faut remplacer le "75" par "80". J'ai juste multiplié toutes les probabilités entre elles pour connaître la probabilité qu'on vote le commentaire concerné, évalué le nombre de réponses positives et négatives appliquées à ce commentaire et fait le calcul. (si vous regardez bien, je reprends les chiffres des lignes précédentes). Le calcul ayant d'abord été fait pour 1 minute, j'ai divisé par 1 440 qui correspond au nombre de minutes dans une journée. (car les données initiales étaient obtenues pour une journée !). Au fond, ne voyez pas ce problème comme étant quelque chose de SI difficile : j'ai juste effectué quelques multiplications, un produit en croix, ramené cela en minutes, et calculé le temps qu'il fallait pour obtenir l'objectif c.a.d "enterrer le commentaire". Juste un tout petit de logique, rien de plus ;)

Par  Fernokay  |  51

Il fallait utiliser une approximation graphique par une courbe de Gauss, ou alors savoir que quand un train à du retard c'est à peine s'il reste en gare 20 sec le temps que tout le monde descend et monte (et encore)...

Répondre
  AmbigrammE  |  37

En fait tu aurais pu dire "Aujourd'hui, je m'amuse avec ma calculatrice, VDM." Ça aurait suffit.

Répondre
  eAveN  |  15

Facile, heure du prochain train - heure de celui raté + retard moyen des trains qu'il a déjà calculé! Après pour corser le tout il faudrait calculer la proba de l'annulation du train. Ça te tente de louper le prochain? :-D

Par  Al4touchersBundy  |  16

l'esprit mathematique ca sert à rien, devient poete!

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Attention à la pensée binaire, j'ai déjà écrit un poème sur le chiffre Pi. On peut aimer, les arts, les sciences, l'histoire,.... Tout. on peut tout aimer, tout adorer et se dire qu'il faudrait 1000 vies pour tout vivre ! ^^

Répondre
  badoum  |  16

Cette petite guerre entre scientifiques et littéraires n est pas récente. L'esprit mathématique demande juste rigueur et logique. Les plus grands mathématiciens étaient aussi littéraires (Pascal...)

Par  saluuuuuuuut  |  12

J'ai toujours dit que les maths ne servaient a rien! Eh bah je me suis trompé, ca sert a faire chier!

Répondre
  saluuuuuuuut  |  12

C'est vrai tu as raison j'utilise le théorème de thalès, de Phythagore, les racines carrés et tout les autres trucs dans la vie de tous les jours. Ok après il y a les additions, soustractions, divisions et multiplications qui peuvent servir, mais a-t-on vraiment besoins de 12 ans(du cp a la terminale) pour savoir les utiliser correctement?

Répondre
  QuiMeParle  |  39

Chut Brusicor, grâce à l'inutilité des maths, il a cru - son patron quand il lui a dit que 16000€ bruts ça faisait 500€ net par mois - l'agent immobilier qui lui a confirmé qu'un studio de 5m sur 5m ça faisait bien 40m2 - sa copine qui lui a dit qu'elle était enceinte de lui depuis 10 semaines alors que ça fait 2 mois qu'ils sont ensemble Pour lui, forcément, les maths c'est le mal! ^_^

Répondre
  saluuuuuuuut  |  12

En attendant je ne vois pas ou j'ai tort et les "moins" ne vont rien y changer quoique ce soit. Trouve moi quelqu'un qui dans des conversations normales (sans parler discussion de travail) a deja utilisé ce que j'ai cité dans mon commentaire précédent

Répondre
  QuiMeParle  |  39

Honnêtement, je ne le suis pas servi de Thales récemment, mais Pythagore et les racines carrées m'ont bien servi pour calculer les sous-pentes et surfaces de la véranda que j'ai construit -complètement hors de mon boulot! ;-)

Répondre
  SingForYou  |  57

>60 En soi t'as pas complètement tort, oui on peut vivre sa vie de tout les jours sans les maths, mais ton raisonnement est complètement immature. Parce qu'à ce moment là qu'est ce qui "sert" dans la vie de tout les jours ? L'histoire, la bio, le français, la philo ? Tu peux même vivre sans savoir lire et écrire si on va par là. Si on devait limiter l'enseignement primaire au strict minimum nécessaire au quotidien, on irait pas beaucoup plus loin que le CE2.

Répondre
  ciile  |  17

C'est pour ce qu'on appelle " la culture générale". Ce n'est pas parceque tu n'utilise pas le théorème de thales tout les jours que c'est forcément inutile ! Les ingénieurs se servent de formules compliquées à longueur de journée à eux ça leurs est bien utile! Après pour l'auteur de la vdm c'est peut être un passe temps tout comme moi qui aime la lecture sans pour autant être écrivain!! Tu me fais penser à un ami qui en cours d'espagnol à dit que ça ne servait à rien vu qu'on était en France. C'est exactement le même genre de raisonnement à la con.

Répondre
  saluuuuuuuut  |  12

Bah peut-etre que c'est un raisonnement con, mais je trouve quand meme que malgre ce que disent les autres sur la culture general et tout, les maths est la matiere la moins utile (selon notre metier et objectif) et pour ma part la moins interessente. *fameux debat* ;)

Répondre
  IlluMi  |  55

Mister #77 le mathématico-phobique, puisque tu nous as l'air très jeune et pas encore pleinement conscient du terrible monde des vieux qui t'attend, je te propose qu'on en rediscute 5 ans plus tard. Mais je suis sûr à 129,999% que tu changeras d'avis tôt ou tard ^^

Répondre
  supercool52  |  24

Non non attends. Je suis sûrement une des personnes détestant le plus les maths au Monde. J'ai d'énormes difficultés dans cette matière , et , de plus, je n'en retiens que bien peu de choses. J'ai toujours cette impression de perdre mon temps en cours de Maths... MAIS , je dois dire qu'il y a bien deux/trois trucs qui peuvent servir dans la vie de tous les jours, malgré mon incapacité à le faire. (Par exemple, les pourcentages, ça sert) De plus, les cours ne sont pas fait que pour toi , et il y a bel et bien des professions où tous ces trucs de maths compliqués peuvent servir. En attendant, je suis heureuse qu'il y ait des gens n'ayant pas mon aversion pour les maths. Pour ma part, je vais en L l'année prochaine, je ne ferais plus de maths, et je pourrais enfin me concentrer sur les matières que j'aime et qui sont importantes pour moi , voulant être Reporter-Photo et aimant la littérature , ... Y a quelques années j'avais ton regard réducteur sur les maths, mais faut savoir, parfois, se rendre compte de la vérité.

Répondre
  saluuuuuuuut  |  12

#87 Je suis totalement d'accord avec toi, il y a quelques trucs qui servent en math, mais aussi plein de trucs qui servent en math, mais aussi je mettrai 75% (oui en pourcent je connais ;) ) de nos cours de maths qui reste inutile. Et sinon pour que je sois jeune et que je verrais avec le temps que les maths sont utils, on verra bien avec la suite :)

Répondre
  timbo97  |  33

Les maths sont partout en fait : tu ne les utilise pas toi personnellement mais comment crois-tu que tu peux regarder la télé, envoyer des SMS, prendre ta voiture ou même lire des vdm?

Répondre
  supercool52  |  24

#89, j'ai le même âge que toi je te ferais dire. D'ailleurs, tes 75% de maths qui, selon toi ne servent à rien et bien... Ils servent à d'autres, bien que nous l'ignorions ! Certains matheux diront que la Littérature ne sert à rien, et ils seront autant dans le faux que toi. Bonne chance dans ta réflexion :).

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Est-ce que ce qui est beau a besoin de servir à quelque chose ? Regarde Pi, il est infini (jusqu'à preuve du contraire) et lorsqu'il entre dans une formule mathématique on obtient un nombre fini la circonférence d'un cercle. Ce qui signifie que mathématiquement un nombre fini peut-être "issu" en partie d'un nombre infini !!! C'est fascinant.

Répondre
  marketeuse  |  7

#saluuuuuuuut #89 "théorème de pythagore, théorème de thales, racines carrées" hahahaha. On voit tout de suite que tu es en troisième. Et vu ton raisonnement totalement puérile, tu n'iras pas loin dans la vie. Je paris que tu ne vas même pas en lycée générale l'année prochaine, je me trompe? Les autres ont tout résumé, les maths c'est la vie. Sans elles, tu n'aurais même pas ton ordinateur, ton téléphone portable, ton iPod ou autre dans les mains. Il va falloir que tu changes de raisonnement en grandissant, car si l'école est obligatoire jusqu'à nos 16 ans, c'est bien pour qu'on soit tous au même niveau, et qu'on ait la même base de compétence. C'est essentiel de connaitre les Maths si tu ne veux pas être manipulé. Surtout que tu n'as pas l'air très fut-fut ^^ Et si tu trouves ça inutile, pourquoi tu continue d'assister au cours?

Répondre
  QuiMeParle  |  39

Pauvre petiot, je n'avais pas vu tes 15 ans! :-) Je comprends mieux maintenant. C'est vrai que les suites impaires, les nombres irréels et les vecteurs dans l'espace sont superflus au quotidien, mais tu découvriras que tu te sers beaucoup des maths en tant qu'adulte ... quand tu ne vivras plus sous la gestion de tes parents qui te permettent d'être un ado insouciant aujourd'hui ;-)

Répondre
  supercool52  |  24

#102 Alors là je suis pas plus d'accord avec toi car , j'ai 15 ans jusque début Septembre, et qu'on est pas tous insouciants en tant qu'ado , donc même si il a l'air un peu de l'être, ...

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Sparadra la circonférence d'un cercle est un nombre fini. Exemple : Si la circonférence de mon cercle est 6,28, ce nombre décimal est un nombre fini puisqu'à un moment donné les décimales s'arrêtent. Mais ce nombre fini est obtenu en multipliant Pi par 2 c'est fou !! C=Pi x D C= Pi X 2 C= 6,28 C= circonférence D= diamètre C=PixD Pi = 3,141 592 653 589 793 238 462 643 383..... juqu'à l'infini (jusqu'à preuve du contraire)

Répondre
  QuiMeParle  |  39

Supercool, au risque de me faire enterrer en donnant une généralité, la maturité vient bien plus tôt chez les filles que chez les garçon. C'est pourquoi je ne doute pas que tu sois consciente de beaucoup plus choses que notre ami saluuuuuu ;-)

Répondre
  gthe  |  20

Les mathématiques sont fondamentales ! Tu en veux une preuve ? Pourquoi n'existe t-il pas de "Prix Nobel" de mathématiques ? Parce que les mathématiques sont à la base de toutes les sciences, et les sciences sont à la bases d'inventions et de progrès technologies, et ces inventions et progrès sont là pour améliorer nos conditions de vie (santé, confort, gestion de l'environnement, etc) Il ne faut surtout pas rager sur cette matière certes parfois difficile ou abstraite, mais justement, essayer de la comprendre. Jusqu'à un niveau raisonnable : on ne te demandera jamais de transformation de fourrier inverse ou de trigonalisation si tu es intéressé par des études non scientifiques ! Par contre, maîtriser la base des tables d'addition, soustraction, multiplication et divisions, les vitesses, la proportionnalité, les calculs de durées, les aires et volumes, Pythagore, Thalès, les relatifs, etc, oui il vaut mieux maîtriser quelques notions ! Ca peut toujours être utile ;)

Répondre
  Brasegali  |  26

#108 : Là encore, ça dépend. Dans mon collège, il y a un type qui est arrivé sixième au jeu Kangourou (un genre de concours de maths). Pas sixième du collège, sixième de tout la France! Mais c'est vrai que les filles sont en général matures plus tôt.

Répondre
  gthe  |  20

Une étude statistique (désolé, je n'ai pas la source sur moi, sciences & vie je crois) a permis de montrer que les garçons ont tendance à être plus forts en mathématiques que les filles. A l'inverse, les filles sont plus fortes que les garçons en français. J'ai des amis qui sont en école d'ingénieur, ils me disent qu'il n'y a qu'entre 20 et 30 % de filles dans la promo, et pour polytechnique c'est presque pareil. Le point commun qu'il y a entre ces deux formations est simple : beaucoup de mathématiques dedans. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : les filles ne sont pas moins fortes en maths que les garçons, elles sont juste plus prédisposées pour la langue de molière.

Répondre
  Melle_zaza  |  33

gthe, j'ai entendu dire que les filles étaient meilleurs que les garçons dans toutes les matières y compris en mathématiques mais qu'elles avaient moins tendance à aller vers les matières scientifiques. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ça ne veut pas dire que les filles sont plus intelligentes que les garçons. Je pense que c'est une question d'éducation, les filles reçoivent une éducation plus strictes donc elles sont plus humbles et plus travailleuses.

Répondre
  gthe  |  20

Bien vu, j'allais en parler, mais j'ai été interrompu quand j'avais posté mon commentaire, et je n'y avais plus pensé. Oui, c'est lié aussi à plein d'autres facteurs. Ce n'est pas que les filles sont moins fortes en mathématiques que les garçons (c'est une tendance). C'est surtout qu'elles s'y intéressent moins au profit d'autres disciplines ou d'autres activités que les garçons aiment parfois moins. Rassurez-vous les filles, il n'y a pas de "sélection naturelle". La sélection, c'est vous qui la faîtes !

Répondre
  supercool52  |  24

#108 En effet, je n'avais pas pensé à ça. (Bien qu'encore une fois, il y ait des exceptions, certains garçons étant matures tôt, et des filles encore très gamines...) Enfin peu importe, j"espère juste qu'il y réfléchira ;).

Répondre
  Folkam  |  41

#118 merci, tu viens d’extérioriser toute ma frustration venant de ce commentaire. Ils sont mignon quand ils disent ça hein :) Sinon au niveau de la maturité je ne pense pas qu'on puisse faire des généralités vu que c'est quelque chose de subjectif . C'est juste à prendre au cas par cas ... non les filles ne sont pas prédisposées à être matures plus tôt, non

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Je pense qu'on peut-être mature sur certains point et pas sur d'autres par exemple certains bébés parlent avant de marcher et d'autres marchent avant de parler. Certains vont être très mature intellectuellement et d'autres seront mature affectivement plus vite. D'autres vont être en phase de forte croissance physique, hormonale...

Répondre
  morphea  |  35

Et il y a aussi eu des études qui ont montré qu'on décourageait (consciemment ou inconsciemment) les filles à s'orienter vers les filières scientifiques. Tu dis que dans les écoles d'ingé aujourd'hui il y a entre 20 et 30% de filles. A mon époque il y a 15 ans on était 12% dans ma promo. Pour les promos précédentes, c'était encore moins. Si le pourcentage de filles dans les filières scientifiques augmente (trop) lentement depuis 50 ans, c'est bien la preuve qu'il n'y a pas de prédisposition, juste un changement des mentalités (qui n'a visiblement pas encore touché tout le monde) edit: c'était une réponse au post #115, je ne sais pas pourquoi il apparait ici...

Répondre
  Aznfannkd  |  10

Moi je pense que les maths, et les autres matière sont nécessaire a certain métiers. Seulement, pour nous donné une chance de pouvoir choisir notre avenir, on ne nous demande pas de nous prononcé en CE2, ce qui, du coup, nous oblige a avoir un enseignement plus généralisé (qui servent autant pour aller a science-po, qu'en CAP coiffure - du moins jusqu'à la 3ème) avant de choisir progressivement une filière adapté a nos souhaits.

Répondre
  Arsnl  |  10

Pi est irrationnel (donc il y a un nombre infini de decimales en base entiere). on le sait depuis environ 250 ans. Il est aussi transcedental (donc la quadrature du cercle est impossible). Ca on le sait depuis environ 200 ans. Concernant le pourcentage de fimmes dans les grandes ecoles d'inge, bien sur qu'on veut qu'il y en ait plus. En meme temps ca nous oblige de chercher ailleurs. Donc dans les couples ca favorise la mixité des couples.

Répondre
  Reechani  |  30

Pour répondre à notre ami anti-math: dis-moi comment crois-tu apprendre à avoir un raisonnement logique et méthodique ? Comment crois-tu que ton esprit critique se forme ? Tout ça ça vient de l'enseignement des maths. On t'apprend peut-être pas quelque chose qui va te sembler concret et que te semblera inutile, on t'apprend surtout réfléchir correctement. Et c'est grâce à ça que tu n'agis pas comme un automate façonné par une tierce personne.

Répondre
  junkboo  |  9

Peut-être que tu trouves les maths inutiles, mais malgré ton aversion envers cette matière il y aura sûrement des choses que tu trouveras intéressantes un jour... Par exemple, certains scientifiques pensent que Pi serait un chiffre "universel", c'est-à-dire que si tu réduisais tout à une suite de chiffres (ton numéro de téléphone, des dates historiques, des textes...), ils seraient peut-être dans la décimale de Pi. Encore un des mystères des maths. Ç'est étrange quand on y pense...

Répondre
  Ptiravi  |  24

Dire que les maths ça sert à rien ou que la base est facile donc qu'on n'a pas besoin de l'enseigner pendant longtemps, c'est totalement irréfléchi. Ça fait très "Je vis dans mon petit monde, et j'aime pas les maths en plus, donc c'est inutile". On est ENTOURÉ par les chiffres et les calculs. T'en es apparemment pas conscient par contre. Evidemment on va utiliser les calculs basiques plus souvent, mais les pourcentages, qui sont un peu moins basiques, on les utilise tout le temps aussi. Et c'est d'ailleurs hallucinant le nombre des personnes qui ont des problèmes avec les maths. Que ce soit pendant les soldes, quand il faut rendre la monnaie, etc., ... Je me dis que tu dois pas faire grand chose dans ta vie pour ne pas avoir besoin de maths. Rien que pour les jeux vidéo auxquels je joue (et beaucoup parce que je suis psychopathe quand j'y joue) j'utilise les maths... J'ai 2354 d'attaque, il a 1352 de défense, cet objet est censé réduire les dommages qu'il reçoit par 150, et je lui ai infligé 1400 de dégâts, comment fonctionne la défense, l'attaque, et la réduction de dommages... Donc comme je disais, je suis un brin psycho niveau jeux pour aller calculer ce genre de choses mais il n'empêche que même pour mon loisir "qui abruti les gens et les rend violents" j'en ai besoin. Que t'en aies conscient ou non, tu utilises sans doute des maths tous les jours de toute façon~ Après pour le fait de "ça sert à rien de l'enseigner pendant si longtemps", baaah, si. Il faut que ça devienne une "habitude" pour les gens. C'est triste quand quelqu'un a besoin de 10 secondes pour répondre à 8+3 = ? Ou, anecdote réelle, quand ta soeur de 6 ans ton aînée, te demande "On fait comment les divisions ? J'utilise que la calculatrice maintenant, alors je sais plus faire". Ou tout con aussi: la dernière fois avec des amis on faisait un quiz, une question était: "Si on divise 30 par 1/2 et qu'on ajoute 10, combien ça fait ? A: 70 B: 25" et pratiquement tout le monde a eu faux. Parce que pour les gens "les maths ça sert à rien", ouais, sauf que c'est comme l'écriture/le langage: à la longue, ces gens ne savent plus faire 7x8 sans utiliser une calculatrice, ou différencier "c'est" de "sait", ou "et" de "est".

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Il y a 2 idées qui trottent sous forme d'interrogation dans ma tête depuis toujours : Est-ce que les mathématiques est le langage de l'univers, un peu comme php/HTML et le web donc toutes la réalité pourrait être décrite en langage mathématique ? - Est-ce qu'il existe une variable mathématique comme le temps, l'espace, ? Bref, Pi, les fractales, la spirale d'Ulman, il y a plein de truc fascinants. On peut manier tellement de conceptes comme +l'infini,... Et un chiffre qui tend jusqu'à l'infini mais 3,15 et qui ne l'atteindra jamais, l'infini dans une limite.

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Je reviens sur Pi C=DxPi D=Pi/C Si C=12 12=PixD D=C/Pi D=12/Pi D=3,8197 3,8197x3,1416 =12 avec les arrondis pour les contestations c'est comme l'orthographe, les formules mathématiques découvertes depuis l'antiquité c'est bizarre de les contester ! ^^ Si on fait un cercle parfait avec un fil de fer et qu'on coupe ce cercle pour en faire une droite on obtient bien un nombre fini ! ^^

Répondre
  Didien  |  13

Il me semble que s'il n'y a pas de prix Nobel de maths, c'est que la femme d'Albert Nobel l'avait trompé avec un mathématicien. Et cela n'a pas été changé après coup car c'est "sacré". C'est une anecdote que j'aime bien. :) Sinon, les maths c'est la vie, sans elles presque rien de ce que l'on connait serait possible.

Répondre
  Arsnl  |  10

En fait, la realité est plus simple. Nobel c'était quand meme un industriel. Les maths c'est un truc abstrait, alors que la physique, la biologie, la medicine, on peut y toucher. Mais ca va. Les matheux ont le Abel, le Fields.

Répondre
  Arsnl  |  10

Ca me rappelle d'une citation d'Einstein: "Dieu s'en fout de nos problemes mathematiques. Il intègre empiriquement". Les maths ont eu un succes incroyable en physique fondamentale, chimie. Ils ont arrivés à trouver des objets physiques dont on a jamais pensé qu'ils existerait. Mais on a un souci. Pour quoi en biologie les maths n'ont pas été essentielles? Parce que les scientifiques commencent qu'a maintenant à analyser les systemes complexes. Et le plus probablement, on n'aura jamais une réponse elegante. (e.g. on comprend comment les fluides se comportent mais on sait pas grande chose sur le sable par example) Une question equivalente, est-ce qu'on peut créer une intelligence artificielle avec php ou c++? On peut la simuler, mais ca ne suffit pas. Mais les maths restent le seul outil qui nous permet de sonder notre monde.

Répondre
  muzashi  |  16

Oui c vrai pour toute ton argumentation, mais pour l'absence de prix Nobel de maths ce que tu dis est faux. C'est parce que l'amant de la femme d' Alfred Nobel était mathématicien ! Il existe cependant une distinction mondiale pour honorer les plus grands mathématiciens: C'est la médaille Field.

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Brusicor, je parle en langage ordinaire pas en langage mathématique pour expliquer ce qui me fascine dans l'infinité des décimales. J'ai souvent parlé avec des chercheurs de l'école normale supérieure vu que j'y étais webmaster et ils comprenais ce que je voulais dire et avaient bien aimé le poème que j'avais écris sur Pi. Il y a un nombre infini de décimal, ce chiffre ne sera donc jamais fini. Et ce qui est fascinant c'est justement 3,13<Pi>3,15 c'est justement ce que j'explique, c'est la notion d'infini DANS le fini. J'ai n'ai pas utilisé les mots, irrationnels, transcendant car ce n'est pas assez parlant. Je n'ai jamais dis que Pi s'obtenait grâce à une fraction, je parlais de la formule de la circonférence d'un cercle qui s'obtient en utilisant le nombre Pi. Pi se calcul par une formule plus compliquée : pi = sum_{k=0}^infty frac{1}{16^k} left( frac{4}{8k + 1} - frac{2}{8k + 4} - frac{1}{8k + 5} - frac{1}{8k + 6}right),

Répondre
  Melle_zaza  |  33

On reproche en fait de ne pas utiliser des termes mathématiques, si on m'avait parlé de Pi en terme mathématique la 1ère fois ça n'aurait pas été assez parlant et je serais passée à côté.

Répondre
  brusicor02  |  54

Tu nous cités une des formules de calcul de pi, la formule de Bailey-Borwein-Plouffe, d'ailleurs très joliment écrite en LaTex. C'est justement parce que pi est transcendant, donc n'est solution d'aucune équation polynomiale à coefficients réels. Ce nombre ( tu fais également la confusion entre nombre et chiffre ) est "fini" comme n'importe quel nombre. Une infinité du développement décimal ne signifie pas que le nombre est "infini".

Répondre
  marketeuse  |  7

En fait, on est tous d'accord: "Saluuuuuuut" n'a pas de maturité pour ne pas reconnaitre le "POUVOIR" des maths. De plus, il s'est clashé tout seul (regardez son dernier commentaire oú il s'insulte lui même, --> référence à son commentaire précédent #89). bon, et apparemment, ce petit chenapan est bien passer en lycée, il nous a aussi dit que l'année prochaine il passait en première. Mais nous ce qu'on aimerait savoir c'est dans quelle filière? (on remarquera aussi que pour citer le théorème de pythagore, thales et les racines carrées, il a dû vachement suivre ses cours de maths en seconde.)

Répondre
  gthe  |  20

10 % des trains en retard moyen de 30 minutes, cela laisse penser une population de 90% de trains arrivant à l'heure et 10% avec un retard de 30 minutes. Soit finalement en moyenne un retard de : ((90 x 0) + (30 x 10)) / 100 = 3 minutes en moyenne. Personnellement, je trouve qu'il y a plus de 10 % de retards, mais c'est à voir.

Chargement…