12
Par Pleindetact - / dimanche 11 février 2018 20:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Otsuki  |  27

Je ne sais pas si l'anecdote est récente, mais tout d'abord toutes mes condoléances. Ensuite, j'adore le pseudo qui à lui seul résume bien la chose. Enfin, on ne connait pas vraiment l'âge de ta mère "au moment des faits" parce qu'autant ça peut être un manque de tact (avec inquiétude peut-être sincère), autant ça peut être carrément insultant (d'autant que je ne pense pas qu'on se "remette" du décès d'un proche, on vit juste avec plus ou moins bien et ce, indépendamment de l'âge). Bref, courage!

Commentaires
Par  Otsuki  |  27

Je ne sais pas si l'anecdote est récente, mais tout d'abord toutes mes condoléances. Ensuite, j'adore le pseudo qui à lui seul résume bien la chose. Enfin, on ne connait pas vraiment l'âge de ta mère "au moment des faits" parce qu'autant ça peut être un manque de tact (avec inquiétude peut-être sincère), autant ça peut être carrément insultant (d'autant que je ne pense pas qu'on se "remette" du décès d'un proche, on vit juste avec plus ou moins bien et ce, indépendamment de l'âge). Bref, courage!

Répondre
  honeyaddict  |  30

Je suis d'accord avec toi, tu oublies juste une autre possibilité, je suis dans le cas de l'auteure de la VDM, j'ai enterré mon père l'année dernière (il avait 64 ans, ma mère encore en vie 58 à ce moment). La plupart des gens ont eu le même style de phrase (mais par pour l'age par contre), mais par rapport à la complémentarité que faisait le couple qu'étaient mes parents, après presque 40 ans de mariage. C'était plus dans le sens : "tachez d'être là, seule, elle n'a plus aucun repère". Après, de toute façon, dans ce contexte (deuil) peut importe ce que les gens vont dire, rien ne pourra apaiser de suite.

Similaires
Chargement…